CM – Guy Roux: « Neymar coûte le double de ce que vous pensez »

0

Il y a des hommes que vous ne vous lassez jamais de lire ou d’écouter. Lorsque nous avons ouvert le nouveau livre de Guy Roux (Confidences, publié le 19 mai sur Talent Sport), nous avons dit que nous en savions déjà beaucoup sur le constructeur de l’A.J. Auxerre et son histoire de jeune amateur qui a gravi les échelons d’un country club jusqu’aux demi-finales de la Coupe d’Europe. Cependant, il suffit de plonger dans sa confiance pendant cinq minutes pour savoir qu’on ne lâchera pas le livre sans l’avoir terminé. Guy Roux est toujours fascinant à 82 ans car il est lui-même passionné. Le football, le bon vin, les médias et la politique sont des sujets qu’il maîtrise jusqu’à ce qu’il ne s’ennuie jamais. Entre deux anecdotes inédites, l’ancien entraîneur de l’AJA n’hésite ni à dire ses vérités sur l’état du football français ni à critiquer la direction de la FFF, «où il y a plus de monde dans les bureaux que dans le pays».

Guy Roux: Oui! J’ai satisfait mon goût pour le football beaucoup plus rapidement et plus facilement que lorsque je n’avais qu’un match de DH à mâcher et qu’il n’y avait pas de télévision. Parfois, je suis sur le point de faire une overdose entre sept et dix matchs par semaine. Quand je vais au stade et que j’entraîne une équipe de six ans, je m’arrête et je les surveille de près. Quand j’étais en Argentine à la Coupe du monde [1978] avec Stéphane Kovacs, l’ancien entraîneur de l’équipe de France, nous sommes passés près d’un stade boueux où un professeur jouait ses élèves. Il faisait froid et il m’a dit: restons, il se peut qu’il fasse un exercice qu’on ne sait pas qui nous aidera à gagner le prochain match! Et nous avons vu tout l’entraînement, nous nous sommes enthousiasmés pour ces enfants qui n’étaient même pas des joueurs de football.

Je suis toujours au club. Nous prenons en charge 400 enfants qui jouent au football. C’est fascinant et n’émeut pas le cœur. En revanche, si je ne m’étais pas préparé psychologiquement, j’aurais eu des arrêts cardiaques en route lors des matchs de l’équipe première, surtout la semaine dernière [quelques jours avant notre entretien, AJA a raté un penalty à la 7e minute de temps d’arrêt contre Grenoble].

Cela varie. Pendant 2-3 mois, j’ai aimé l’équipe de Brest, qui a bien joué offensivement jusqu’à ce qu’elle soit épuisée puis en danger. J’ai vraiment aimé Nice au sommet de leur forme. Vous avez beaucoup de joueurs de moins de 23 ans, notamment Amine Gouiri qui est lyonnais. Dans l’absolu, personne ne peut faire aussi bien qu’un PSG qui a ses moyens à sa disposition. Mais c’est très économique! J’aime la rigueur défensive de Lille. Ce n’est pas un plaisir pour un esthète, mais c’est un plaisir pour un entraîneur. Défense rigoureuse, organisée et cool. Le bon Monaco parvient à attaquer très brillamment s’il lâche prise.

J’aime vraiment le bon Real Madrid avec Benzema. Le Bayern Munich cet hiver quand il a dominé le football européen et nous a donné l’opportunité de regarder de bons matchs lorsque nous étions enfermés dans le salon sans le droit de sortir plus d’un kilomètre. J’aime moins Barcelone. Barcelone est Messi. Le jour où c’est bon est bon; Sinon c’est moyen.

Les discothèques sont fermées cette année, c’est tout! Mais cela n’empêche pas les rencontres privées …

Comment évaluez-vous les pertes du PSG cette saison, qui a été éliminé de la Ligue des champions en demi-finale et est en mauvaise posture en Ligue 1?

PSG est sur Crossroads. Le premier grand Qataris PSG de Leonardo s’est épuisé avec quelques restants. Le renouvellement du personnel est en cours mais ils n’ont trouvé aucun joueur qui correspond à ceux qui sont partis. Ils ont changé d’entraîneur en cours de route. La force de Pochettino n’a pas encore été mesurée. Nous pensons que ça ira, mais le football est un marathon. Il a les compétences, mais maintenant nous devons voir comment il le fait.

En tant qu’entraîneur, vous avez écrit votre principe de base dans le vestiaire: « Rest = Form ». Est-ce que ça manque au PSG? Après Neymar?

Cette année les discothèques sont fermées, c’est tout! Mais cela n’empêche pas les réunions privées … Je vais juste juger du résultat. Neymar est très souvent blessé, il ne joue que la moitié des matchs. En d’autres termes, cela coûte deux fois ce que vous pensez que cela coûte! Quand on a lu dans la presse que les joueurs portaient un GPS, j’ai pensé qu’il fallait les suivre dans les clubs la nuit pour savoir où ils se trouvaient! Neymar est configuré de telle manière qu’il peut devenir bon – mais pas génial – sans faire tous les efforts nécessaires.

Premièrement, vous devez être bon avec lui. Sinon c’est fini. Vous ne pouvez pas gérer un homme avec lequel vous êtes en conflit. Ça n’existe pas. Tous les entraîneurs sont obligés de faire des concessions, ce qui crée un déséquilibre dans le reste du groupe. Mais c’est comme ça dans toutes les équipes. Bordeaux a fait des concessions à Ben Arfa, ça ne marche pas très bien. Chaque entraîneur a ce problème. Quand j’étais en première division, je devais faire des concessions au meilleur joueur! Dans la communauté, le meilleur est toujours protégé. Une fois, j’ai vendu une assurance-vie. Nous étions plusieurs collègues. Imaginez celui qui n’est pas très sérieux mais qui signe deux fois plus de contrats que les autres. Nous lui pardonnons de ne pas se lever tôt. Ceux qui n’ont pas tous les dons doivent travailler plus dur. Mais quand vous rencontrez des gens aussi talentueux, mais plus sérieusement, vous perdez.

Dans votre livre, vous êtes très critique envers la Fédération Française de Football. On dit que l’équipe de France se porte très bien, mais que le football français ne va pas du tout bien. Pourquoi?

Permettez-moi de vous donner les chiffres: en 1998, la population française était de 59 millions, aujourd’hui elle est de 67 millions. C’est une augmentation de plus de 10%. Nombre de jeunes footballeurs en 1998: 2 millions. Aujourd’hui, il y en a 2 millions dont les filles! En d’autres termes, par rapport à la population française, il y a moins de garçons qui jouent au football. C’est un calcul désastreux. Dans un jeu aussi attractif, avec le nombre de terrains synthétiques que nous avons construits, la possibilité d’avoir des balles bon marché … Si nous avons moins de footballeurs, c’est parce que nous avons mal fait. Il existe également une loi dommageable défendue par les privilégiés: l’article 98 du règlement général interdit aux garçons de moins de 15 ans de se déplacer à moins de 100 kilomètres de leur domicile ou de ne pas quitter leur pupille. Résultat, Paris, 12 millions d’habitants, des jeunes talentueux ne peuvent pas venir 150 kilomètres à Auxerre ou Troyes au milieu des prairies, des vaches et des cochons. L’apprentissage n’est pas après 15 ans, c’est avant. Imaginez que nous commencions le lycée à la deuxième place. On ne pouvait pas donner la même formation qu’à la sixième place.

La fédération emploie 350 personnes. À un moment donné, ils organisent les mêmes événements qu’en 1998, alors qu’ils étaient 80 employés. Il faudrait me l’expliquer! Alors qu’il y a l’informatique et le numérique. Il semble que le numérique soit plus rapide qu’un stylo à bille pour faire des multiplications. Pourquoi y a-t-il trois fois plus de monde?

Vous écrivez sur la gestion des joueurs: «Vous devez être implacable et neutre sur vos sentiments personnels. C’est de la realpolitik, nous ne faisons pas la meilleure équipe, mais une équipe qui peut gagner. Comprenez-vous la décision de Didier Deschamp de ne pas choisir Karim Benzema alors qu’il a encore une saison extraordinaire?

Je ne pense pas que ce soient des sentiments personnels. Ce sont des événements aléatoires, indépendants de Benzema et Didier Deschamps. Cela a permis à Deschamps d’être très en colère et il n’a pas abandonné depuis. Il y avait des bugs. Il y a eu un sondage mais c’est comme si nous faisions un sondage sur l’immigration! Deschamps était enfermé. Ce n’est pas de l’hostilité comme il l’a choisie abondamment. Benzema a 81 capsules.

J’avais besoin d’un mouchoir … pour essuyer ma sueur! C’était un adolescent extrêmement vocal, mais avec une bonne expérience. S’il avait été un méchant, nous ne l’aurions pas gardé pendant deux semaines. Il a une morale. Il est le petit-fils d’un maçon italien venu en France parce que c’était difficile en Italie. Il a des parents et des frères de justice complète. Mais il était capable d’incidents mémorables au-delà du chahut. À 14 ans, ils avaient une table avant le dîner! Eh bien, nous avons dû digérer cela et faire l’entraînement comme si de rien n’était.

La super ligue est l’expression d’un vice collectif, un crime organisé contre la moralité universelle.

Ils disent que la jeunesse d’aujourd’hui ne l’est pas. changé que le monde a juste évolué. Pourriez-vous toujours diriger des jeunes de 20 ans aujourd’hui?

Oui, je pense. J’ai commencé à faire de l’exercice en 1961 quand j’avais 21 ans et demi. Certains de mes joueurs avaient 31 ans, des hommes de famille, des cols bleus qui travaillaient 51 heures par semaine, le 52e payait des heures supplémentaires, et je les laissais courir 8 kilomètres le soir. Soixante ans plus tard, c’est un développement très lent pour l’entreprise. La jeunesse, comme la société, a changé lentement. La façon dont je me suis partiellement adapté à l’électronique, je sais allumer ma télévision, ce que je ne savais pas en 1961. L’homme n’a pas changé. L’enfant de Rome en 50 av. Et les enfants d’aujourd’hui ne sont probablement pas très différents.

Extrêmement choqué. C’est l’expression d’un vice collectif, d’un crime organisé contre la morale universelle. Vous me direz que c’est déjà déformé, mais non. La morale universelle est que Chambly peut jouer en première division et cinq ans plus tard en deuxième division. C’est qu’Auxerre – je prêche pour mon église! – peut faire 20 ans en DH et jouer une demi-finale de Coupe d’Europe avec les mêmes hommes, les mêmes structures et de nouveaux enfants – peut-être avec les enfants du premier. Seulement si vous le méritez! Quand ils ont réussi à éliminer les autres. Et pas parce qu’ils sont automatiquement intégrés par l’association des plus riches.

LIRE AUSSI The Tackle on Monday – Terroir Football is Dead, Vive le Land Cash Football

LIRE AUSSI That Tackle lundi – le terroir foot is dead , vive le football « land cash »

Je crains que le vice règne sur la vertu, que le diable règne sur Dieu. J’ai peur que ce groupe de coquins réussisse. L’excuse est la pandémie. Cela appauvrit tout le monde! Le football sera appauvri. Au A.J. Auxerre, nos 400 enfants sont mécontents parce qu’ils ne jouent pas. Et nous ne savons pas si ce virus sera vaincu, si nous pourrons rassembler des foules la semaine suivante sans qu’il y ait un quart des malades et un huitième des morts. Nous devons être courageux. Que le Real Madrid ou Barcelone aient un milliard de dettes, c’est dommage pour eux … Je connais des gens dans ma rue qui doivent 1000 euros à la fin du mois et dont le banquier ne veut pas les faire avancer. Les plus riches, tant pis! Les clubs français croyaient au Père Noël quand il suffisait de multiplier – le prix de l’abonnement Téléfoot multiplié par le nombre d’abonnés possibles – pour comprendre qu’il s’agissait d’une arnaque. Vous devrez peut-être en payer la moitié aux joueurs. Mais former une organisation criminelle qui s’empare de toute la population télévisuelle du monde et en prive les autres ne doit pas exister.

Quel est votre plus grand regret lorsque vous repensez à votre carrière d’entraîneur? Vous n’avez pas remporté la Coupe d’Europe avec Auxerre? Vous n’avez pas entraîné l’équipe de France?

Je ne regrette pas l’équipe de France car on m’a proposé deux fois. Après la Bulgarie en 1993, les présidents de club voulaient que je prenne le poste car ils se disaient qu’Auxerre ne volerait pas leur place en Coupe d’Europe sans moi. Je l’ai refusé parce que je sentais que j’avais une bonne équipe et j’ai fait le doublé en 1996. Il m’a été proposé à nouveau après Aimé Jacquet. Mon président a refusé parce que j’étais sous contrat. Je n’étais pas content parce que je pensais que j’aurais dû traverser ça. Je regrette beaucoup d’avoir perdu la Coupe UEFA face au CSKA Moscou lors de ma dernière année en tant qu’entraîneur en quart de finale.

Vous vous décrivez comme un « politologue amateur ». Vous dites que vous vous êtes rendu en Russie dans l’avion privé d’Emmanuel Macron en 2018 pour participer à la Coupe du monde et que vous avez évoqué ses récents mouvements.

Nous étions une dizaine dans l’avion. Un colonel tenait le boîtier de la bombe atomique entre ses mains! Le président s’est assis en face de moi et j’ai été flatté. Sans jouer à la politique, c’est un homme intelligent et aimable. L’une de ses dernières décisions concernait moi. Augmentation de la CSG pour les retraités. Je lui ai dit que j’avais les moyens de mettre en œuvre sa réforme et que j’étais d’accord pour payer cette taxe supplémentaire si la France en avait besoin, mais qu’il aurait dû surélever la tondeuse un peu plus haut pour que ceux qui travaillent n’aient pas à payer. Ce n’est probablement pas moi qui ai changé les choses, mais cela a changé quelques mois plus tard.

Oui absolument. À l’école, j’étais fasciné par l’histoire et la géographie. Les livres d’images de l’école primaire, les Gaulois, les Romains, les Francs, les Barbares et l’histoire récente. Je lis encore beaucoup. Cette semaine, j’ai été très intéressé par tous les sujets de commémoration de la mort de Napoléon et de l’arrivée de M. Mitterrand. C’est la vie des hommes qui nous ont précédés. La politique est la vie des hommes qui sont à côté de nous et qui la font.

Vous connaissez bien les politiciens parce que vous dirigez l’Assemblée nationale. Quels sont les meilleurs footballeurs parmi tous ceux que vous avez entraînés?

François Baroin et Renaud Muselier ont été mes meilleurs avant-centres. M. Baroin aurait pu jouer plus jeune en CFA. Manuel Valls est très vif, habile et intelligent dans son jeu. Patrick Braouezec était un très bon gardien. J’ai également formé Olivier Véran, qui jouait à l’aile. Eric Woerth, il a quitté l’Assemblée nationale pour jouer, il m’a toujours prévenu qu’il ne jouerait qu’à la mi-temps avant de retourner à la commission des finances. Je me souviens d’un match contre le Variétés Club de France au Parc des Princes. Nicolas Sarkozy était ministre de l’Intérieur. Quelque temps auparavant, Yannick Noah avait déclaré: «Si Sarkozy est élu président, je quitterai la France. Noah a joué dans l’équipe Variety tandis que Sarkozy était excusé. Finalement, il est arrivé à la mi-temps. J’ai donc prévenu Yannick Noah, qui se cachait dans les toilettes pour ne pas le voir!

Benzema OK, on ​​a tous hâte de le recracher à nouveau pendant la Marseillaise, mais que pensez-vous du livre de Guy Roux, qui, après tout, fait l’objet de cet article interminable?
Et j’ai dit « pense »!

Des gens comme Zidane et les joueurs d’EDF, qui ont presque tous remporté les deux championnats du monde par diversité ou non par «stress», s’ils n’aiment pas Benzema ou Nasry ou Cantona ou Ribéry ou Anelka, par exemple, il peut y avoir des raisons tu ne penses pas

«L’article 98 du règlement général interdit aux garçons de moins de 15 ans de se trouver à moins de 100 kilomètres de leur domicile ou de quitter leur quartier», écrivez-vous. Ne serait-ce pas plutôt « l’article 98 du règlement général interdit aux garçons de moins de 15 ans de se trouver à PLUS de 100 kilomètres de leur domicile ou de leur quartier »?

Lisez les articles de la section Football,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQTaxe de créditTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique relative aux cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu de l’article inclus dans votre annonce.

Pour ce faire, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Guy Roux,AJ Auxerre,Gérard Depardieu,Ligue 1,Guy Roux, AJ Auxerre, Gérard Depardieu, Ligue 1,,,,Foot,Sports,,Football,,,,,,,PSG-Honneur-2018-Romains-1998-France-Monaco-Entretien-GPS-Lille-Sport-Football-Karim Benzema-Guy Roux-Neymar -AJ Auxerre,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: