CM – Haïti : le violent séisme a fait au moins 304 morts

0

Le samedi 14 août, vers 8h30 heure locale (12h30 GMT), un séisme de magnitude 7,2 a frappé Haïti. Selon la défense civile locale, la catastrophe a fait au moins 304 morts. Un premier bilan a fait 29 morts, dont 17 dans le département de la Grand’Anse, neuf dans la ville des Cayes et trois dans le département des Nippes, où se trouve l’épicentre de le séisme se situe, au sud-ouest de l’île.

« Les premières opérations, qui ont été menées à la fois par des sauveteurs professionnels et des membres de la population, ont permis de sortir de nombreuses personnes des décombres », a ajouté l’Haïtien service de protection civile. Plus de 1 800 personnes ont été blessées lors du séisme et les quelques hôpitaux des zones touchées se battent déjà pour des soins d’urgence.

Le Premier ministre Ariel Henry a visité le Centre national des opérations d’urgence à Port-au-Prince pour une conférence de presse. Le gouvernement a décrété « l’état d’urgence » pour un mois. Du personnel et des médicaments ont déjà été dépêchés dans la péninsule sud-ouest par le Ministère de la Santé, mais la logistique d’urgence est menacée par l’insécurité structurelle qui sévit en Haïti depuis des mois.

‼️ #Haïti : Un séisme sévère de 7,2 (± 0.2 ) a été enregistré ce samedi 14 août à 8h29 à 5 km au nord-ouest du Petit Trou de Nippes. Les dégâts sont importants, des bâtiments se sont effondrés. pic.twitter.com/BnhITSoYb0

Sur un peu plus de deux kilomètres, la seule route qui relie la capitale à la moitié sud du pays traverse le quartier pauvre de Martissant, qui a été complètement sous le contrôle de bandes armées depuis début juin Libre circulation empêchée. « Nous savons tous que nous avons un problème avec Martissant. Nous avons décidé que ce chemin sera poreux, c’est-à-dire que toute l’aide doit pouvoir circuler », a déclaré le Premier ministre Ariel Henry lors d’une conférence de presse samedi soir. « La police et les FADH (Forces Armées d’Haïti, ndlr) se mobilisent et d’autres moyens se mobilisent pour que cette aide, que nous voulons apporter à nos frères et sœurs dans le besoin, puisse arriver », a ajouté le chef du gouvernement. . sans autre explication.

En réponse à la catastrophe, Joe Biden a proposé une aide américaine à l’île, a déclaré la Maison Blanche. Le président américain a approuvé « une réponse américaine immédiate » et a nommé la directrice de l’USAID, Samantha Powers, pour coordonner l’effort. Joe Biden a également fait part de sa « tristesse ». « Je suis attristé par le séisme dévastateur qui a frappé Saint-Louis-du-Sud, Haïti ce matin », a déclaré Joe Biden dans un communiqué, soulignant la mise en place d’une « réponse américaine immédiate » pour « évaluer les dégâts » et venir en aide aux personnes blessées.

Sur la côte sud des Cayes, la troisième plus grande ville d’Haïti, un hôtel de plusieurs étages appelé Le Manguier s’est complètement effondré. Le corps sans vie de l’ancien sénateur haïtien Gabriel Fortuné, propriétaire de l’hôtel, a été retrouvé dans les décombres, selon des témoins. Son décès a été confirmé par le Premier ministre.

Le long choc a été ressenti à travers le pays. L’agglomération de Jérémie à l’extrémité sud-ouest de la presqu’île, avec une population de plus de 200 000 habitants, a subi des dommages considérables dans le centre-ville, qui se compose principalement de vieilles maisons à un étage. « Le toit de la cathédrale s’est effondré », a déclaré à l’Agence France-Presse un habitant de Jérémie, Job Joseph. « La rue principale est fermée. C’est là que se déroule toute l’activité économique de la ville. « Les gens sont désespérés, les parents sont dans les bras avec leurs enfants et quittent la ville car il y a des rumeurs de tsunami », a déclaré Tamas Jean Pierre. Une alerte au tsunami a été émise après le tremblement de terre par l’Agence nationale américaine pour les océans et l’atmosphère avant qu’elle ne soit rapidement levée.

Le tremblement de terre s’est produit à plus de 100 miles au sud-ouest de l’Institut américain de géophysique (USGS) Capital Port-au-Prince et À 12 km de la ville de Saint-Louis-du-Sud. Sur des vidéos partagées en ligne, des habitants ont filmé les ruines de divers bâtiments en béton, dont une église où une cérémonie aurait eu lieu samedi matin dans la commune des Anglais, à 200 km au sud-ouest de Port-au-Prince. La catastrophe a causé des dégâts matériels dans le sud-ouest de l’île et rappelé les terribles souvenirs du grand tremblement de terre de 2010.

Recevez chaque mardi les meilleures actualités internationales et découvrez en avant-première les offres exclusives du Point.

Alors pensez-vous que la France est responsable des dégâts naturels dans ce pays ?
Je ne sais pas quelle serait la meilleure solution pour les Haïtiens, mais il faudra peut-être quitter cette partie de l’île d’Hispagnola

La France porte une terrible responsabilité envers ce misérable pays… Silence absolu. Oublié TOUSSAINT LAVERDURE… Si vous vous retrouvez misérablement dans une cellule qui s’appelait autrefois la prison de Besançon… Vous avez bien honte des peintres et des oncles remarquables

Tomber sur cette terre… il faudrait penser à la quitter… les ouragans et les tremblements de terre ne s’arrêteront pas… les habitants se reconstruisent et la nature se bat à nouveau… (sans parler des instructeurs…)

Lire les articles de la rubrique International,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesPolitique de protection des données personnelles Archives

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Earthquake,Haiti,2010 Haiti Earthquake,Tsunami,Earthquake, Haiti, 2010 Haiti Earthquake, Tsunami,,séisme,tremblement de terre,tsunami,haïti,,,Haïti, tremblement de terre, Flash, Flash Actu, Fil, Fil info, Breves, Actualite, news, informations, actualités, actu, depeches, nouvelles, infos, France, international, politique, faits divers,,,Haïti,Catastrophes naturelles,,Business, Finance, & Economics,Politics,Social Issues,,Séisme – Tremblement de terre,,,Séisme-Tsunami-Tremblement de terre-Catastrophe naturelle-Institut américain de géophysique,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: