CM – Hongrie : Orban retire le référendum sur la sexualité des mineurs…

0

Ne tombez pas dans le piège : le référendum de Viktor Orban aujourd’hui sur la sexualité des mineurs et l’identité de genre n’est qu’un prétexte politique pour diviser une opposition hongroise composite qui se lève face aux élections législatives d’avril 2022. Une Union dont Le ciment est la lutte contre la corruption des fonds européens reprochée au Premier ministre et à son clan. Une association fragile, car tout sauf cela est contre eux.

Aussi, la question des homosexuels et transgenres est soulevée par les autorités pour créer une distraction…

Recevez les meilleures nouvelles internationales et chaque mardi obtenez un aperçu des offres exclusives Le Point.

En même temps, au Portugal, et contrairement à nous, ce n’est pas un open bar en matière d’immigration. Cela compense cela. Donc le Portugal n’est pas aussi « ouvert » que tu le dis et c’est tant mieux pour les Portugais…

Bonjour, les arguments motivés mis en avant… un peu léger…
Ensuite nous lisons la traduction des questions posées, personnellement je ne parle ni ne connais le hongrois, donc je ne peux pas juger de l’exactitude de la traduction…
En supposant que la traduction soit correcte, les questions semblent claires… on ne veut pas ou on ne veut pas…
Il est donc très probable que M. Orban utilisera ces questions à d’autres fins politiques, et puis je dirai que c’est la même chose dans tous les pays, à commencer par nous, où la crise du COVID a de bons dos pour repousser diverses réformes…
Et je conclus que quel que soit le pays dans lequel se trouve un enfant, il n’a pas besoin d’entendre parler de changement de sexe, d’homosexualité ou de débats sur le « genre » …

Je l’admets, mais en fait, avec ces questions Orban montre les conséquences de la volonté européenne de forcer tout le monde à être « de l’autre côté ». Les questions sont « Êtes-vous d’accord avec ces conséquences » ?
Vus ainsi, hormis les « progressistes » de gauche, les écologistes, les blessés, les autres ne sont pas d’accord.

Lire les articles de la rubrique Europe,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

Conseils des enseignants pour aider les enfants à réussir The Sea Review L’incroyable conquête du monde par les fruits

FAQCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesPolitique de protection des données personnelles Archives

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Viktor Orbán,Hungary,LGBT,Viktor Orbán, Hungary, LGBT,,Viktor Orbán, Ursula Von Der Leyen, Budapest, Hongrie, UE, Europe, LGBT, International, actualité internationale, affaires étrangères, ministère des affaires étrangères, politique étrangère,,LGBT+,Hongrie,Viktor Orban,Union européenne,Société,,,,lgbt,referendum,hongrie,loi,Viktor Orban,,,,,Partis politiques-Fabienne Keller-Viktor Orban-Union européenne-Jobbik,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: