CM – Incident dans une usine Seveso à Amiens: délimitation préventive d’une zone industrielle

0

Une partie de la zone industrielle nord d’Amiens a été fermée « préventivement » vendredi après-midi après qu’une fuite d’acide chlorhydrique à l’intérieur de l’usine d’Ajinomoto, classée Seveso à seuil haut, a révélé « pas d’air toxique » selon la préfecture .

« Une enquête sera menée pour déterminer les causes de cet accident », a tweeté dans l’après-midi la ministre du Changement écologique, Barbara Pompili.

La fuite d’acide chlorhydrique a été signalée à 13h05 « . sur un réservoir qui montrait une fissure « l’agence du groupe japonais Ajinomoto, qui se spécialise dans la production d’acides aminés destinés à l’alimentation animale. Cela montre la préfecture de la somme dans un communiqué de presse.

La société Ajinomoto « a immédiatement lancé son plan de fonctionnement interne et mis en œuvre les moyens disponibles sur le site ».

L’incident a également incité la préfecture à adopter le  » Plan d’Intervention Particulier (PPI) pour la zone industrielle Nord Amiens « et le centre opérationnel du département.

En raison du » risque potentiel lié à la toxicité de l’acide « , une zone de sécurité de 200 mètres dans le nord industriel La zone a été immédiatement établie, selon la préfecture.

Les habitants des environs ont été invités à « arrêter toutes les activités et s’enfermer dans le bâtiment voisin, bloquer toutes les entrées d’air » ou « éteindre la ventilation et la climatisation ».

Selon une fiche d’information sur cette installation Seveso, disponible sur le site du gouvernement Géorisques, «L’acide chlorhydrique est volatil et une fuite peut produire des fumées corrosives. Des concentrations élevées (…) conduisent à des brûlures des voies respiratoires ».

Cependant, plusieurs analyses effectuées dans l’après-midi ont montré que l’air à proximité du lieu était« non toxique », assure la préfecture.

Les opérations de pompage d’acide chlorhydrique « s’achèveront dans les prochaines heures (…) La situation sur le site ne présente plus de risque pour la population. La zone de sécurité a été levée et le trafic dans la zone industrielle a été réapprouvé « , a finalement déclaré la préfecture peu après 21 heures dans son rapport mis à jour.

Le bilan final est de 5 personnes dont deux qui ont été transportées au CHU d’Amiens, selon les autorités.

Protection de la vie privée –
Annonceurs –
Contacter –
Politique relative aux cookies –
Conditions d’utilisation –
Conditions de vente –
Charte des médias

Keywords:

Amiens,Ajinomoto,Hydrochloric acid,Directive 96/82/EC,Industrial park,Amiens, Ajinomoto, Hydrochloric acid, Directive 96/82/EC, Industrial park,,seveso,Amiens,chimie,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: