CM – Joe Biden tiendra le Sommet de la démocratie les 9 et 10 décembre

0

Un nouveau sommet sera organisé les 9 et 10 décembre, promu par la Maison Blanche. Joe Biden réunira des chefs d’État et de gouvernement ainsi que des membres de la société civile pour un « sommet de la démocratie » sous un format virtuel. Un an plus tard, selon un communiqué, le président américain souhaite inviter les mêmes participants à un deuxième rendez-vous, cette fois personnellement. L’objectif est triple : « Lutter contre l’autoritarisme, lutter contre la corruption et promouvoir le respect des droits humains ».

Joe Biden n’a fourni aucune information sur la liste des pays invités au sommet. Ce dernier est bien sûr une alternative au G20 et un défi lancé à Pékin.Fin octobre, les chefs d’État et de gouvernement du G20 se réuniront en Italie, dont la composition est basée sur le poids économique et dans laquelle des régimes autoritaires tels car la Chine et l’Arabie saoudite sont impliquées. « Le défi de notre temps est de montrer que les démocraties sont capables d’améliorer la vie de leurs propres citoyens et de répondre aux grands problèmes du monde », lit-on dans le communiqué, qui reprend une question commune à l’Amérique. Le président lui tient à cœur.

Joe Biden a signalé à plusieurs reprises qu’il était prêt à reprendre le rôle de « leader du monde libre » traditionnellement attribué à l’hôte de la Maison Blanche, ce que son prédécesseur Donald Trump n’a jamais voulu. Le président démocrate souhaite réunir les dirigeants, la société civile et les chefs d’entreprise lors de ces deux sommets consécutifs pour parler « ouvertement » des défis de la démocratie dans le monde.

Recevez chaque mardi la meilleure actualité internationale et obtenez un aperçu du offres exclusives Le Point.

Venant des démocrates américains, c’est comme Pablo Escobar convoquant un sommet sur les ravages de la drogue. Ah, comme ils ont magnifiquement exporté la démocratie au Vietnam sous Jfk, en Iran en libérant le Shah sous couvert, en Irak et en Afghanistan en continuant et en intensifiant les guerres néoconservatrices, puis en s’arrêtant sans gloire, et ainsi de suite Vous vous soumettez au dictateur turc ou aux mollahs aujourd’hui …
La France, où les décisions (ou « paris ») prises, prises par un troglodyte en petit comité et non choisi et avalisé de manière incompétente ou non par des juges ou des surnoms sages, et des ONG non représentatives, n’est décidément pas une démocratie, donc elle ne devrait pas ne sois pas invité…

Que la France soit invitée à ce sommet alors même que ses juges n’ont fait qu’autocontrôler et s’arrogent ainsi le droit de décider qui peut ou non se présenter aux élections, être ministre, etc. Un peu comme Poutine est actuellement aux élections d’automne.

Nous avons perdu le souvenir d’un constat historique : les dictatures provoquent les guerres, à l’intérieur et à l’extérieur, les démocraties la paix en partageant les valeurs du droit, même lorsque la naïveté n’est pas de mise. La difficulté qu’ont de nombreux pays africains à établir un État de droit dont les dirigeants sont élus démocratiquement, ou la corruption n’est pas acceptée, est donc un obstacle majeur au développement d’une économie créatrice de prospérité et d’emplois. Mais croire que dans quelques années nous pourrons nous attaquer artificiellement à un système démocratique de copier-coller des pays occidentaux, en particulier des États-Unis, est une illusion qui conduit à une grave déception. Après le Vietnam, la Libye, l’Afghanistan, la Syrie et l’Irak sont de tristes exemples. Le prosélytisme martial et instructif n’est pas la voie à suivre.

Lire les articles de la rubrique International,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesPolitique de protection des données personnelles Archives

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Joe Biden,Democracy,December,President of the United States,Joe Biden, Democracy, December, President of the United States,,Etats-Unis,donald trump,Joe Biden,démocratie,,,gouvernement, diplomatie, démocratie, dépêches, décembre, annonce, virtuel, sommet, biden, usa,,,,Joe Biden, Etats-Unis, G20, International, actualité internationale, affaires étrangères, ministère des affaires étrangères, politique étrangère,,,,Diplomatie-Sommet-Démocratie-USA-Politique-Joe Biden -Maison Blanche,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: