CM – Juventus : les débuts mitigés de Moses Kean…

0

Page d’accueil
/

Série A
/

Juventus : les débuts mitigés de Moses Kean…

Prêté d’Everton à la Juventus pour deux ans pour 7 millions d’euros et un engagement d’achat de 28 millions d’euros sous certaines conditions, Moïse Kean (21 ans) a tenu à confirmer sa bonne saison de prêt au Paris Saint-Germain. Brillant dans l’exercice final, il a inscrit 17 buts et fait 1 don en 41 matchs sous la tunique de l’Ile de France. En compensation numérique du départ de Cristiano Ronaldo à Manchester United, le jeune attaquant transalpin a subi une pression considérable. Né à Vercelli, il l’a pleinement reconnu à son arrivée : « J’ai beaucoup appris partout, maintenant je suis là pour apporter beaucoup d’aide à la Juventus. Remplacer Ronaldo n’est pas un fardeau, je ressens juste une responsabilité de porter ce maillot. Je suis ici pour donner un gros coup de main à l’équipe, j’ai eu beaucoup de bons moments mais maintenant le passé n’a plus d’importance, nous devons regarder vers l’avenir. J’ai trouvé une équipe très jeune mais expérimentée, nous n’avons pas pris un bon départ, mais je suis sûr que nous pouvons obtenir de bons résultats. Allegri m’a appris à toujours me fixer des objectifs élevés, à atteindre de grands objectifs. »

Les ambitions étaient présentées, désormais c’était le sol qui devait servir de juge de paix. Déshabiller Alvaro Morata et faire face à la concurrence de Paulo Dybala, Federico Chiesa, Dejan Kulusevski et Federico Bernardeschi, qui a fait 12 sélections pour l’Italie pour 4 buts, avait beaucoup à faire. D’abord remplaçant, il est rapidement devenu intéressant au début de l’automne avec un but précieux contre Spezia (3-2) et une performance équivalente à une victoire 1-0 contre l’AS Roma. Alors qu’on a l’impression que la machine démarre, il rate cinq matchs à cause de la fatigue musculaire et a besoin de temps pour retrouver ses émotions. Le 8 décembre, il a finalement marqué contre Malmö au bon moment car son but, qui promet une victoire 1-0, permet à Vecchia Signora de prendre la tête du groupe de la Ligue des champions. Dans le même temps Chelsea était à égalité avec le Zenit (3 : 3), ce qui a profité aux Transalpins.

Moïse Kean se bat toujours pour la victoire et montre des irrégularités. Moïse Kean va mieux depuis début décembre et pourrait tenir son match de référence contre Cagliari. Très actif dans le camp adverse, il a dirigé le poteau gauche après un centre de Juan Cuadrado avant de finalement toucher la tête. Avec la victoire 2-0 de sa famille, qui a permis à la Juventus Turin de remonter à la cinquième place en milieu de saison, l’attaquant transalpin a confirmé sa montée en puissance. A tel point que son entraîneur Massimiliano Allegri n’a pas manqué de le féliciter. « Il est normal que Kean soit un joueur très dangereux avec un champ libre devant lui. Il peut jouer comme attaquant central et peut être dangereux, surtout quand le jeu est dans la zone adverse », a-t-il déclaré avant de continuer…

« Il a bien travaillé comme ailier aujourd’hui, mais c’est normal qu’il doive apprendre. pour mieux se déplacer dans une telle position. Mais je suis très content de lui. D’un point de vue technique, on doit tous travailler pour s’améliorer, mais il a 20, 21 ans donc il doit travailler tous les jours et il va s’améliorer. Convaincu de l’évolution de son jeune joueur, Massimiliano Allegri veut l’aider à atteindre sa maturité et lui permettre de retrouver les sensations qu’il a eues à Paris. Compte tenu de l’élan récent, il y a lieu d’être confiant. Auteur de trois buts en Serie A pour une équipe qui n’en a inscrit que 28 en 20 jours, Moïse Kean sait qu’elle peut faire plus pour rendre Vecchia Signora plus efficace.

Contre Napoli ce jeudi (1-1), l’attaquant italien n’est entré en jeu que pendant les 15 dernières minutes de la rencontre. Comme il avait peu de latitude pour s’exprimer, il a vécu un événement traumatisant en devenant victime d’actes racistes. Des cris de singes ont été poussés depuis les gradins. Quelque chose de grave qu’il avait déjà vu lors de sa première apparition à la Juventus contre Cagliari. De retour à la Juventus, Moïse Kean a connu de bonnes choses, mais surtout de terribles difficultés en quelques mois dont il n’était pas la cause. Face à l’AS Roma, l’international transalpin tentera encore ce dimanche de s’exprimer sur la pelouse face à une équipe avec laquelle il a marqué en début de saison. C’est à lui de sortir du jeu.

Keywords:

Juventus F.C.,Serie A,Massimiliano Allegri,A.S. Roma,S.S.C. Napoli,UEFA Champions League,A.C. Milan,Match,Moise Kean,Juventus F.C., Serie A, Massimiliano Allegri, A.S. Roma, S.S.C. Napoli, UEFA Champions League, A.C. Milan, Match, Moise Kean,,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: