CM – La surtension submerge les traceurs de contact

0

Cette section est présentée par HAVEN HOME HEATING & AIR CONDITIONING

L’augmentation du COVID local a submergé les traceurs de contacts, forçant le bureau de santé à abandonner le traçage en personne des personnes qui auraient pu être proches d’un porteur de virus.

Au lieu de cela, les résidents qui étaient en contact étroit avec COVID-19 recevront des instructions sur les précautions qu’ils doivent prendre, a annoncé vendredi le Bureau de santé du district de Leeds, Grenville et Lanark.

Toute personne exposée à une personne atteinte de COVID a été invitée à s’isoler et à se faire tester. Les personnes entièrement vaccinées ont été informées qu’elles pouvaient mettre fin à l’isolement après un test PCR négatif. Les non vaccinés doivent s’isoler pendant 10 jours complets à partir de l’exposition.

La nouvelle survient alors que le COVID local a augmenté vendredi avec 44 nouveaux cas dans le bureau de santé et 13 guérisons.

Cela a laissé Leeds, Grenville et Lanark avec 152 résidents avec le virus, 31 de plus que jeudi.

Les points chauds locaux de COVID ont continué d’être Brockville et le district avec 53 résidents atteints du virus, en hausse de 11, tandis que les cas actifs dans l’ouest de Leeds étaient de 45, également en hausse de 11 par rapport à jeudi.

L’ouest de Leeds jouxte le service de santé de la région de Kingston, qui a établi le record du Canada pour la COVID après avoir passé la majeure partie de la pandémie comme l’une des régions les moins virales de la province.

Le Dr Piotr Oglaza, médecin hygiéniste en chef de Kingston, Frontenac, Lennox et Addington Public Health, a résumé jeudi aux journalistes le sombre statut de la région.

« C’est malheureusement un nouveau pic pour nous, et nous fixons ces nouveaux pics presque quotidiennement », a déclaré Oglaza lors d’un point de presse virtuel. «Lorsque nous regardons comment nous nous comparons au reste du pays, au reste de la province, nous sommes le plus élevé du pays et le taux de cas le plus élevé jamais signalé par un bureau de santé publique au cours de cette pandémie.»

Les niveaux de COVID dans les autres parties de notre unité de santé étaient relativement stables, Grenville signalant 18 cas actifs, tout comme Western Lanark. Eastern Lanark comptait 16 résidents atteints de COVID tandis que le bureau de santé ne connaissait pas les adresses de deux autres résidents.

À Prescott, qui se trouve dans le district de Grenville, le bureau de santé a averti que toute personne qui voyageait dans une fourgonnette A-1 Taxi argentée entre le 9 et le 15 décembre pourrait avoir été exposée au virus. Les passagers sont invités à se faire tester et à s’isoler s’ils présentent des symptômes.

Alors que le COVID local continue d’augmenter, les hospitalisations restent relativement faibles. Il y avait trois personnes hospitalisées, dont deux en soins intensifs.

Alors que le premier ministre Doug Ford a annoncé de nouvelles restrictions en réponse à la variante Omicron, COVID a de nouveau augmenté en Ontario avec 3 124 nouveaux cas et cinq nouveaux décès.

La plupart des cas concernaient des personnes complètement vaccinées. Au total, 2 120 personnes ont reçu les deux doses et 96 ont été partiellement vaccinées, contre 788 n’ayant reçu aucune injection. Les autorités ne connaissaient pas le statut vaccinal des autres.

À Ottawa, COVID-19 a augmenté de 309 cas supplémentaires, ce qui lui donne 1 223 résidents infectés par le virus. Cependant, seuls trois étaient hospitalisés, aucun d’entre eux n’ayant nécessité des soins intensifs.

Vendredi, la région de Kingston assiégée a signalé 148 nouveaux cas pour 1 249 résidents infectés par le virus. Vingt-cinq personnes étaient hospitalisées, dont 14 nécessitaient des soins intensifs, dont 11 sous respirateurs.

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario comptait 153 cas actifs, soit 10 de plus que jeudi. Cinq personnes étaient hospitalisées et l’une d’entre elles était en soins intensifs.

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure de modération avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives de la communauté pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

© 2021 Brockville Recorder & Times, une division de Postmedia Network Inc. Tous droits réservés. La diffusion non-autorisée, la transmission ou reproduction est strictement interdite.

Ce site utilise des cookies pour personnaliser votre contenu (y compris les publicités), et nous permet d’analyser notre trafic. En savoir plus sur les cookies ici. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez nos conditions d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Keywords:

2021,December,Leeds and Grenville United Counties,2021, December, Leeds and Grenville United Counties,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: