CM – À la veille du lancement de JWST, voici à quoi ça ressemble à Kourou

0

Une fusée Ariane-5, emportant deux satellites de télécommunications, décolle le 2 août 2012 du centre spatial européen de Kourou, en Guyane française. Il mettra à terme en orbite deux satellites de télécommunications géostationnaires â???? Intelsat-20 pour l’opérateur international de satellites Intelsat et HYLAS 2 pour l’opérateur européen Avanti Communications. Intelsat-20, qui pèse plus de six tonnes, fournira un grand nombre de services de télécommunications, de vidéo, de téléphonie et de transmission de données en Europe, au Moyen-Orient, en Russie et en Asie. AFP PHOTO / ESA / JM GUILLON – RESTREINT A UN USAGE EDITORIAL – CRÉDIT OBLIGATOIRE « AFP PHOTO / JM GUILLON » – PAS DE MARKETING PAS DE CAMPAGNES PUBLICITAIRES – DISTRIBUÉ COMME SERVICE AUX CLIENTS (Photo de – / ESA / AFP) (Photo de -/ESA /AFP via Getty Images)

Dans un court 24 heuresâ???? temps, l’un des lancements les plus attendus de la décennie aura lieu. Pendant que certaines familles s’assoient pour déballer les cadeaux, d’autres feront une pause dans les festivités pour se brancher et regarder un lancement de fusée depuis le petit pays sud-américain de la Guyane française, avec le télescope spatial le plus avancé (et le plus cher) jamais niché en toute sécurité à l’intérieur. Le télescope spatial James Webb attend d’être déballé en orbite, comme le plus grand cadeau de Noël que les scientifiques pourraient jamais demander.

Alors que l’Agence spatiale européenne (ESA) et la société aérospatiale française Arianespace utilisent la petite ville de Kourou en Guyane française comme site de lancement depuis des décennies, il n’y a peut-être jamais eu plus d’attention portée au site ou à sa charge utile. Hier, Marina Koren de The Atlantic, qui est au sol à Kourou attendant (im)patiemment le lancement longtemps retardé, a qualifié la Guyane française de « l’endroit le plus excitant du cosmos » ???? et il est difficile d’être en désaccord.

Mais qu’est-ce que c’est vraiment en Guyane française en ce moment ? Et, si envi, comment assistez-vous à un lancement dans cette destination lointaine et peu visitée ? Il est un peu tard pour JWST à ce stade, alors supposons que vous êtes inspiré pour visiter à l’avenir.

TOPSHOT – Des gens prennent des photos alors qu’une fusée spatiale Ariane 5 avec une charge utile de quatre satellites Galileo … [ ] décolle du port spatial européen de l’ESA à Kourou, en Guyane française, le 17 novembre 2016. – Ariane 5 a été lancée avec succès le 17 novembre quatre satellites qui feront partie du système mondial de navigation par satellite Galileo. (Photo par jody amiet / AFP) (Photo par JODY AMIET/AFP via Getty Images)

L’ESA autorise les visiteurs à pratiquement chaque lancement, en attendant l’approbation directe de la ou des sociétés de lancement. Ils ont un nombre limité de points d’observation à divers endroits sur place, et informent également qu’il est possible de voir des lancements depuis les plages près de Kourou ou de Carapa voisine.

J’ai discuté avec Joe Pappalardo, auteur de Spaceport Earth, une excellente ressource pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur les nombreux endroits différents que nous lançons dans le monde. Nous avons discuté de ce que c’est vraiment d’assister à un lancement au Centre spatial guyanais, et si le voyage en vaut la peine.

Décollage de la fusée Ariane depuis son pas de tir au centre spatial guyanais de Kourou. La fusée… [ ] transporte des satellites. 06 juin 13 – Kourou – Guyane française

Le site de lancement à l’extérieur de Kourou est très haut sur ma liste de spatioports préférés. Je dis toujours aux gens que c’est comme si une couverture de livre de poche de science-fiction des années 50 prenait vie… des fusées d’un blanc éclatant jaillissant d’une canopée dans une jungle sombre, des gangs de mines d’or se battent alors même que les ingénieurs de fusées préparent des véhicules de transport lourd pour le lancement.

L’environnement est étranger et oppressant, des sentiments qui viennent de la jungle toujours pressante et de l’histoire sombre de la région, mais c’est aussi charmant et inspirant. C’est un endroit que vous n’oublierez pas de sitôt. Il y a très peu de moments au cours d’une visite où vous ne vous sentez pas dans un endroit unique.

Que faire à Kourou/Cayenne [capitale de la Guyane française], à part assister à un lancement ?

Une photographie prise le 22 octobre 2021 montre la maquette du lanceur Ariane 5 et du Centre … [ ] Jupiter au Centre spatial guyanais, à Kourou, en Guyane française. – Une photographie prise le 22 octobre 2021 montre la maquette du lanceur Ariane 5 et du Jupiter Center (Photo par jody amiet / AFP) (Photo par JODY AMIET/AFP via Getty Images)

La région est riche en histoire et en merveilles naturelles. Les incontournables incluent les ruines de la colonie pénitentiaire de l’île du Diable, tristement célèbres dans le livre Papillion. La juxtaposition de centres de localisation spatiale et de bâtiments en ruine y est frappante. Lors d’un voyage à l’île du Diable, j’ai été étonné par le détecteur de poissons à bord montrant l’eau regorgeant de gros gibier. (Et les requins.)

Kourou lui-même est petit mais on peut s’y amuser â???? et gardez un œil sur les autocollants de mission spatiale sur les murs des établissements, placés là par des générations de visiteurs précédents.

Une excursion en bateau le long de la rivière boueuse du Kourou est une autre bonne excursion, à la fois pour sa beauté naturelle et pour voir le port où les fusées arrivent et déchargent.

Mais soyez prudent, car la vie nocturne de la ville est également populaire auprès des mineurs d’or endurcis par la jungle, des légionnaires étrangers français en congé et des [travailleuses du sexe].

Quels sont les autres conseils de voyage pour ceux qui veulent voir un lancement en Guyane française ?

SINNAMARY, GUYANE FRANÇAISE – 29 AVRIL: Pour la première fois, le lanceur Soyouz de 52 mètres est sorti du bâtiment d’assemblage Soyouz MIK, dans le nouveau complexe de lancement russe Soyouz au Centre spatial guyanais le 29 avril 2011 à Sinnamary, Guyane Française. Ce complexe de lancement est basé sur la même architecture que les autres pas de tir construits en Russie par KBOM. (Photo de Patrick Aventurier/Getty Images)

Assurez-vous d’avoir les bons vaccins contre les maladies de la jungle. Vous ne monterez pas dans un avion sans eux. J’ai fait une course folle à travers des cliniques louches à Miami pour un vaccin contre la fièvre jaune le matin de mon vol â???? ne soyez pas comme moi.

Si vous le pouvez, visitez la zone de lancement de Soyouz, gérée par des Russes. C’est une copie exacte de ce qu’il y a au Kazakhstan – jusqu’à l’équipement anti-givre inutile – donc si vous ne pouvez pas vous rendre à Baïkonour, c’est la meilleure chose à faire.

Apportez des jumelles, même pour un lancement de nuit. Le ciel est si sombre que vous pouvez vraiment voir les étapes se séparer à haute altitude, et les boosters qui tombent semblent vaciller alors que la pointe du moteur rouge brûlant se met à bout.

Pour planifier un futur voyage au Centre Spatial Guyanais, gardez un œil sur le calendrier des lancements d’Arianespace. Arianespace n’a pas publié de calendrier des prochains lancements, mais le calendrier est généralement disponible sur son site Internet.

Titre associé :
À la veille du lancement de JWST, Here's What It's Like in Kourou
James Webb : Pourquoi l’Agence spatiale européenne lance-t-elle des fusées depuis l’Amérique du Sud

Keywords:

European Space Agency,James Webb Space Telescope,🇬🇫 Guiana Space Centre,NASA,CNES,Arianespace,European Space Agency, James Webb Space Telescope, 🇬🇫 Guiana Space Centre, NASA, CNES, Arianespace,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: