CM – L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc, déclare le ministre des Affaires étrangères

0

Nous attachons une grande importance à la protection de vos données personnelles. Afin de garantir le principe de transparence dans le traitement des données et de vous aider à comprendre comment vous pouvez exercer vos droits, nous vous informons que de nouvelles versions de notre Politique de confidentialité et Politique de cookies et d’enregistrement automatique sont entrées en vigueur le 10.04.2020.

Pour améliorer les performances de notre site Web, afficher les produits d’actualité les plus pertinents et des publicités ciblées, nous collectons des informations techniques impersonnelles vous concernant, y compris via les outils de nos partenaires. Vous pouvez trouver une description détaillée de la façon dont nous utilisons vos données dans notre Politique de confidentialité. Pour une description détaillée des technologies, veuillez consulter la politique relative aux cookies et à la journalisation automatique.

En cliquant sur le bouton « Accepter & Fermer », vous donnez votre consentement explicite au traitement de vos données pour atteindre l’objectif ci-dessus.

Les relations entre les deux États nord-africains ont été entachées de plusieurs crises, notamment par la guerre du sable de 1963 ainsi que par le désaccord persistant sur le statut politique du Sahara occidental. La frontière entre les deux pays est fermée depuis 1994.

L’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc, a annoncé le ministre des Affaires étrangères du pays, Ramtane Lamamra. Lors d’une conférence de presse, il a accusé Rabat d' »actions hostiles ». « Depuis le jour de l’indépendance et tout au long de l’histoire, le Maroc a poursuivi des actions hostiles envers notre pays », a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse.

Lamamra a affirmé que les agences de renseignement marocaines espionnaient les responsables algériens. Le ministre a également attiré l’attention sur un incident récent lorsque l’envoyé du Maroc aux Nations Unies a exprimé son soutien à l’autodétermination de la région algérienne de Kabylie. Cette décision a incité Alger à rappeler son ambassadeur au Maroc.

Cette évolution intervient cinq jours après que l’Algérie a promis de revoir ses relations avec son voisin, qu’elle accusait d' »actes d’hostilité ». La semaine dernière, le Conseil de sécurité du pays a déclaré que le Maroc serait responsable d’incendies de forêt, qui ont coûté la vie à 90 personnes en Algérie.

Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre politique de confidentialité pour nous conformer au règlement général sur la protection des données (RGPD), un nouveau règlement de l’UE entré en vigueur le 25 mai 2018.

Veuillez consulter notre politique de confidentialité. Il contient des détails sur les types de données que nous collectons, la manière dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données.

Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à l’utiliser, veuillez cocher la case ci-dessous :

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, veuillez cliquer ici pour supprimer votre compte.

Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant notre politique de confidentialité, veuillez nous contacter à : [email protected]

Le fait d’enregistrer et d’autoriser les utilisateurs sur les sites Web de Sputnik via le compte des utilisateurs ou les comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles.

Les utilisateurs sont tenus de respecter les lois nationales et internationales. Les utilisateurs sont tenus de parler avec respect aux autres participants à la discussion, aux lecteurs et aux personnes référencées dans les messages.

L’administration des sites a le droit de supprimer les commentaires rédigés dans des langues autres que la langue de la majorité du contenu des sites.

L’administration a le droit de bloquer l’accès d’un utilisateur à la page ou de supprimer le compte d’un utilisateur sans préavis si l’utilisateur enfreint ces règles ou si un comportement indiquant cette violation est détecté.

Les utilisateurs peuvent initier la récupération de leur compte / débloquer l’accès en contactant les modérateurs à [email protected]

Si les modérateurs jugent possible de restaurer le compte / débloquer l’accès, ce sera fait.

En cas de violations répétées des règles ci-dessus entraînant un deuxième blocage du compte d’un utilisateur, l’accès ne pourra pas être restauré.

Keywords:

Algeria,Morocco,Ramtane Lamamra,Diplomacy,Foreign minister,Algeria, Morocco, Ramtane Lamamra, Diplomacy, Foreign minister,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: