CM – Laurent Wauquiez : Cette trahison de Xavier Bertrand qu’il n’a vraiment pas digérée

0

Votre rivalité n’est pas un secret. Mais selon les dernières informations du JDD, la haine que Laurent Wauquiez porte à Xavier Bertrand découle d’une trahison jugée impardonnable.

Il ne peut plus y avoir de camaraderie entre Laurent Wauquiez et Xavier Bertrand. C’est une question d’honneur pour le président du Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes de prendre ses distances avec le candidat à la présidentielle, estimant qu’il a été victime d’une trahison impardonnable. Les tensions ont atteint un point de non-retour le 11 décembre 2017, comme le rapporte le Journal du dimanche du 18 juillet. Fraîchement élu au sommet des Républicains, l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche est invité à s’exprimer au JT de 20h sur TF1 ce soir-là.

Quelques heures plus tôt, Laurent Wauquiez avait tenté de joindre Xavier Bertrand. Vaine. Une révélation l’arrache à ses gonds juste avant qu’il ne rejoigne le journal télévisé de Channel 1. Il apprend que l’ancienne ministre des Solidarités et de la Santé s’est également engagée à prendre la parole sur l’antenne de France 2 à 20 heures. Certains s’en souviennent peut-être encore. Xavier Bertrand annonce son départ des Républicains, pointe du doigt les « Drifts » et fait ainsi de l’ombre au nouveau président du parti. Son intervention oblige son rival à réagir directement. Un geste qu’il a interprété comme un affront tout en profitant du plaisir d’avoir accès au chef de sa famille politique. « Bertrand a volé sa victoire, dit un ténor républicain, et il ne l’a jamais oubliée. Il la déteste. Un autre proche fait le point : « Il trouve son comportement inacceptable. »

Un tournant dans les relations entre politiques, déjà empoisonnées par l’appel de Xavier Bertrand à rejoindre le parti présidentiel après la défaite de François Fillon en 2017. Cinq ans plus tard, l’hypothèse de la confrontation au sommet est plus que jamais évoquée. Lorsque Xavier Bertrand annonce sa candidature pour bloquer Emmanuel Macron à la présidentielle, Laurent Wauquiez cultive le secret de sa propre participation à la course à l’Elysée. Néanmoins, mardi 20 juillet, il participe à une réunion de candidats potentiels de droite à Paris.

Stagiaire auprès du ministre Jacques Barrot de 1995 à 1997, il devient le plus jeune député de l’Assemblée nationale en 2004 par devenir membre du 1er

OUI, vous avez raison, il est temps de changer votre constitution !
Ils veulent nous faire croire que nous sommes un peuple uni et il est dans notre intérêt de croire à cette fable sous la menace de la mort ! Ce fut le cas de la République n°1, des élus ont été décapités pour avoir revendiqué des caractéristiques différentes des parigots, Pire encore, nous sommes en train de fendre les confettis de l’Empire ! C’est absolument ridicule !
Nous ne sommes pas un seul et même peuple, nous sommes une fédération de peuples qui préfèrent se soutenir plutôt que de se faire la guerre ! et c’est bien plus intelligent !
En revanche, nous n’admettons pas la diversité des peuples dans notre univers !
Par exemple, je ne reconnais pas le banquier actuel, avalé par son maître des colles, comme le chef suprême présenté par le terrible Président de Gouache Hollande !
Je veux être « gentil » mais pas « soumis ». Je n’ai aucun représentant à la Chambre des représentants, aucun, et on me dit que je représenterai ce qui ne va pas ! A chaque fois que je parle je suis censuré ou je suis considéré comme nul !
Cette constitution ne vaut rien, je la supporte, c’est tout !
Les candidats annoncés pour le moment ne valent pas un clou, je ne prendrai pas la peine de « voter », mon avis ne comptera pas ! (Toi non plus)
Je suis européen, c’est clair, et l’Europe se caractérise et reconnaît la diversité des peuples, mais nous ne reconnaissons que les pays eux-mêmes, qui sont constitués d’un groupe de peuples !
Je prône donc une Europe qui reconnaisse les différents peuples qui la composent, et non les nations actuelles !

Au moins un des LR UMP qui se lève car Jacob est un fantôme !

Xavier Bertrand le connaît en dehors de le nord.
Nous savons que les assureurs sont honnêtes !

Comment il a réussi à devenir et à rester président de la région restera toujours un grand mystère pour moi.

C’est un mauvais départ pour eux. Ça ne vaut même pas la peine de voter, la fête est déjà gagnée pour ceux qui partent !

sans doute, à moins qu’ils soient intelligents, car l’union fait la force et non l’inverse !

Par ce formulaire Les informations recueillies fait l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et/ou à ses partenaires et prestataires d’envoyer des bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Keywords:

The Republicans,Xavier Bertrand,French presidential election,Laurent Wauquiez,Christian Jacob,Valérie Pécresse,Right-wing politics,The Republicans, Xavier Bertrand, French presidential election, Laurent Wauquiez, Christian Jacob, Valérie Pécresse, Right-wing politics,,droite, Xavier Bertrand, Les Républicains, Débats politiques, débat politique, politique, débat, questions, opinions, chroniqueurs, figarovox,,Politique, Laurent Wauquiez, Actualité,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: