CM – Le Cac 40 est en baisse de 2%, Evergrande est-il « la pointe de l’iceberg » ?

0

Un retour difficile pour les marchés du week-end, le Cac 40 a chuté de 2,74% au plus bas de la séance et est tombé en dessous de 6 400. Avec un volume d’échanges élevé de 5,22 milliards d’euros, il termine un peu moins prononcé de 1,74% à 6.455,81 points. Wall Street n’est d’aucune aide, même dans le rouge depuis son ouverture. Le Dow Jones cède 1,55% et le Nasdaq Composite 2,02%

La défiance à l’égard des actifs risqués est revenue, alimentée par les craintes de faillite du géant chinois de l’immobilier Evergrande, la chute des prix des matières premières et l’attente pour eux de la Réserve fédérale monétaire décision mercredi soir.

Alors que les marchés chinois étaient fermés lundi et le resteront mardi, l’action Evergrande a plongé de plus de 10% ce matin à Hong Kong. Le groupe devra notamment payer des intérêts sur deux obligations à échéance jeudi. Pékin a également averti les banques la semaine dernière qu’Evergrande pourrait ne pas être en mesure de rembourser ses prêts. réduire les prix de l’immobilier en Chine continentale et à Hong Kong. Les banques sont également concernées. Si les prix des logements baissent, qu’advient-il de leurs prêts immobiliers, se demande-t-il, c’est un effet d’entraînement.

La Réserve fédérale américaine rencontrera son Comité de politique monétaire (FOMC) mardi et mercredi. A cette occasion, il devrait jeter les bases d’une prochaine réduction de ses achats d’actifs, mais pour l’instant le marché n’attend pas d’annonce avant novembre ou décembre en raison des mauvais chiffres de l’emploi pour le mois d’août, dans laquelle seulement 325 000 emplois ont été créés, soit environ 500 000 de moins que prévu.

La décision monétaire de la Fed, ainsi que les nouvelles prévisions économiques de l’institution, seront annoncées mercredi à 20 heures avant la traditionnelle conférence de presse de Jerome Powell. Au-delà de la décision de la banque centrale, ce sont les prévisions d’évolution des taux d’intérêt, le fameux « dot plot », qui sont les plus attendues. Ce nuage de points illustre anonymement les anticipations de hausse des taux des membres du FOMC. En juin, le graphique à points indiquait deux hausses de taux en 2023 et aucune en 2022.

Les investisseurs s’interrogent également sur le programme d’investissement dans les infrastructures de Joe Biden alors qu’ils surveillent le plafond de la dette américaine qui pourrait être atteint en octobre, avec d’éventuelles fermetures du gouvernement fédéral. à moins que le Congrès ne vote entre-temps pour le prolonger.

ArcelorMittal a perdu 8% alors que les prix du minerai de fer asiatique continuaient de baisser en dessous de 100 $ la tonne, 60% de moins que le leur record. Les banques sont également devenues rouges face aux craintes concernant Evergrande. BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole ont perdu 3,8% à 5,7%.

Comme Renault et Stellantis, le secteur automobile n’a pas été épargné avec une perte de 2,2% et 5,2% respectivement. Au-delà de leur caractère cyclique, les constructeurs ont souffert des informations selon lesquelles le patron du poids lourd Daimler aurait observé une aggravation de la pénurie de semi-conducteurs ces dernières semaines.

Sopra Steria a reculé de 7 %, non sans plus de 10 % au plus bas du jour. Selon BFM Business, la SSII serait intéressée par Atos, qui serait une grosse acquisition, Steria. Il a déclaré dans l’après-midi qu’il n’avait rien fait chez Atos.

En revanche, Air France-KLM a pris 5,3%. Les voyageurs vaccinés du Royaume-Uni et de l’Union européenne seront à nouveau autorisés à se rendre aux États-Unis à partir de novembre après une interdiction de 18 mois liée à la crise sanitaire, rapporte le Financial Times, citant des sources proches du dossier. La Maison Blanche devrait faire une annonce lundi, a ajouté le quotidien.

ECOSLOPS : Ecoslops est à moitié décevant, mais fera nettement mieux au second semestre

THALES : Thales est peu sensible à la perte du contrat de sous-marin de Naval Group avec l’Australie

GROUPE GORGE : Un bon début d’année pour Groupe Gorgé, terni par les incertitudes entourant la rupture du contrat entre l’Australie et Naval Group

EXCLUSIVE NETWORKS : Exclusive Networks, un maître de la cybersécurité

DASSAULT SYSTEMES : Dassault Systèmes, un acteur indéfectible du monde virtuel

DOSSIER : Présentations : Ces entreprises qui ont le profil pour séduire la bourse

DOSSIER : Les entreprises qui séduisent le plus les particuliers

DOSSIER : Dassault Systèmes : un acteur indéfectible du monde virtuel

DOSSIER : Ces métaux indispensables à la transition énergétique

DOSSIER : L’effilage est une réalité déguisée

Keywords:

Evergrande Group,Exchange,CAC 40,Wall Street,Finance,Evergrande Group, Exchange, CAC 40, Wall Street, Finance,,Chine, Evergrande, Immobilier, Actualité économique, entreprises, économie, bourse, emploi, impôts, cac 40, creation d’entreprise, chef d’entreprise, grands patrons, consommation, multinationales, privatisation, délocalisations, concurrence, monopole, crise, bourse, licenciements, unio,,,Wall Street, Flash, Flash Actu, Fil, Fil info, Breves, Actualite, news, informations, actualités, actu, depeches, nouvelles, infos, taux, devises, sicav, fcp, medias, immobilier, retraite, assurance, placement, entreprise, emploi, formation,,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: