CM – Le pape François « a bien répondu » à son opération

0

Le pape François a été soigné dimanche pour une inflammation du côlon. L’homme de 84 ans a été opéré, a indiqué le Vatican. Le pape a été admis à la polyclinique A. Gemelli de la capitale italienne. Celle-ci était « programmée pour une sténose diverticulaire symptomatique du côlon », précise un communiqué.

« Le Saint-Père a bien réagi à l’intervention sous anesthésie générale », indique un communiqué du Vatican publié peu avant minuit. Il s’agissait d’une inflammation potentiellement douloureuse des diverticules, des hernies ou des poches qui se forment sur les parois du système digestif et qui deviennent plus fréquentes avec l’âge. L’une des complications possibles de cette maladie est une sténose, un rétrécissement des intestins.

Selon le quotidien catholique Avvenire, le Pape est arrivé vers 15 heures en voiture accompagné d’un proche collègue. Selon un journaliste de l’Agence France-Presse TV, de nombreux médias se trouvaient dimanche après-midi à proximité de l’hôpital, dont les entrées étaient gardées par la police. Un bulletin sanitaire sera publié après l’opération, dirigé par le professeur Sergio Alfieri, chef du service de chirurgie digestive du complexe de l’établissement.

Lors d’une visite d’Etat en France, le président italien Sergio Mattarella a adressé un message de soutien au pape. en ajoutant qu’il a transmis « les pensées affectueuses de tous les Italiens ». Et des messages de solidarité ont afflué sur la page Facebook de l’agence officielle du Vatican. « Que le Saint-Esprit guide la main du chirurgien », écrivait par exemple Pina, une fidèle sicilienne.

Né le 17 décembre 1936 en Argentine, François s’est fait enlever le lobe supérieur de son poumon droit à l’âge de 21 ans. Il souffre de problèmes de hanche et de sciatique. Le dimanche midi, il a célébré la traditionnelle prière dominicale Regina Coeli à la fenêtre de la résidence Sainte-Marthe pour les fidèles qui s’étaient rassemblés sous le soleil de plomb sur la place Saint-Pierre. Il était en pleine forme et était heureux d’annoncer une visite d’Etat en Slovaquie du 12 au 15 septembre, et son deuxième voyage à l’étranger en Irak en mars 2021.

« Je n’ai pas peur de la mort », confiait-il dans un livre d’entretien avec un journaliste argentin de 2019. Après l’opération pulmonaire « Je ne me suis jamais senti restreint dans mes activités […]. Je ne me suis jamais senti fatigué ou essoufflé », a-t-il déclaré. Cependant, ces dernières années, il a dû annuler quelques apparitions et a parfois du mal. Depuis le début de la pandémie, qui a durement frappé l’Italie en février 2020, il semblait peu soucieux de sa propre santé et voyageant souvent sans masque, même s’il a dû faire l’impasse sur ses visites à pied habituelles lors de l’audience de mercredi. Mis à part un rhume qui l’a contraint à annuler des rendez-vous au début de l’épidémie, sa santé n’était pas particulièrement préoccupante.

Benoît XVI avait 85 ans lorsqu’il a pris sa retraite pour des raisons de santé. Mais il est toujours vivant, voire affaibli, une situation inédite pour deux papes vivant en même temps. François a 84 ans. Ne serait-il pas juste d’offrir aux papes une retraite bien méritée à l’âge canonique de 85 ans ? On éviterait donc d’assister à l’agonie « vivante » de Jean-Paul II à la fin du rôle, qui mettait presque les croyants et les médias en situation de voyeurisme. Que le Pape épargne à ses ouailles ce genre d’exhibition, il n’a pas à infliger le Golgotha ​​devant les caméras du monde entier. Que les admirateurs de JP II me pardonnent, mais je n’ai pas apprécié ce pape médiatique trompeusement moderne qui est en réalité très traditionaliste et misogyne.

Benoît XVI devoir travailler à nouveau.

Nous lui souhaitons un prompt rétablissement. Il serait de bon ton de dire qu’il faut prier pour lui. A quoi sert-il, il est si proche de Dieu, il est entre de « bonnes mains ». Serions-nous dignes d’une telle prière ?

Lire les articles de la rubrique Santé,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

Le défi du vaccin anti-CovidCovid : le temps de la deuxième vagueCovid-19 : le fantôme de la deuxième vague

FAQCrédit ImpôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique de cookiesPolitique de protection des données personnellesArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Pope Francis,Pope,Vatican City,Inflammation,Colitis,Pope Francis, Pope, Vatican City, Inflammation, Colitis,,,,Pape François, Actualité, actualité France, société, actualité société, société française, éducation, actualité éducation, actualité justice, justice, faits divers, sécurité, actualité sécurité, immigration, violence, polémique,,,François,François,opéré,inflammation,côlon,,,,,Vatican,Pape François,Hongrie,Slovaquie,,,Chirurgien-Vatican-Pape-Santé-Santé-Pape François,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: