CM – Le Roi : le Maroc et l’Algérie ne sont pas que des voisins, mais des pays jumeaux – Medias24

0

L’essentiel du discours du trône a été consacré aux relations entre le Maroc et l’Algérie. Dans le traditionnel discours à la nation, a souligné le roi Mohammed VI. la fraternité entre les deux peuples et a appelé le président algérien à ouvrir un dialogue inconditionnel.

L’essentiel du discours du trône a été consacré aux relations entre le Maroc et l’Algérie. Dans le traditionnel discours à la nation, a souligné le roi Mohammed VI. la fraternité entre les deux peuples et a appelé le président algérien à ouvrir un dialogue inconditionnel.

Lors de la traditionnelle Fête du Tröne, le roi a brièvement rappelé la pandémie de Covid et appelé à davantage de mobilisation. Il a également cité le projet stratégique de production de vaccins qu’il avait lancé. Le souverain a également noté l’amélioration de la situation économique.

L’essentiel du discours a été consacré aux relations maroco-algériennes : le roi a utilisé à plusieurs reprises le terme de « frères ». Il a exigé la prétention de la sagesse. « Ni moi, ni Son Excellence l’actuel président, ni son prédécesseur, ne sommes responsables de la fermeture des frontières. Mais nous sommes responsables de le garder fermé. L’état naturel de cette limite doit être ouvert. Je dis aux frères algériens : Tout ce qui vous touche nous touche. »

« Aujourd’hui, nous sommes fiers de commémorer le vingt-deuxième anniversaire de la Fête du Trône. Et cette célébration est un motif de satisfaction à plusieurs égards.

â € œEn fait, la Fête du Trône symbolise le pacte sacré de la Beia et témoigne de la symbiose immortelle qu’ont toujours et en toutes circonstances les sultans et les rois du Maroc avec uni les fils de son peuple.

 » Il puise sa force dans la cohésion nationale et le soutien unanime de ses composantes autour de ses symboles sacrés.

 » Il puise aussi sa force dans ses institutions et ses citoyens , ils s’efforcent par leurs compétences et leurs initiatives de développer et de faire avancer leur pays et de défendre son unité. , sa stabilité.

« Avec ce capital humain et civilisationnel en perpétuel renouvellement, notre pays a su surmonter les défis et les épreuves au cours de sa longue histoire ancienne et moderne.

 » En premier lieu, vouloir Nous remercions une nouvelle fois tous les acteurs du secteur de la santé, publics, privés et militaires, ainsi que les forces de sécurité et les autorités pour leur conscience dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

« Le temps est difficile pour tout le monde. Et pour moi personnellement, il est égal à chaque citoyen. C’est pour ma famille. Et soyez assurés que je connais le sort des Marocains et comment ils en souffrent et partage pleinement leurs sentiments dans de telles circonstances.

« Malgré l’impact négatif de la pandémie sur les projets et activités économiques, ainsi que matériels et sociaux Situation de nombreux citoyens et ainsi de suite. Afin d’amortir le choc, nous avons essayé de trouver des solutions.

« Par conséquent, depuis le début de la pandémie et afin d’amortir le choc, nous avons pris l’initiative de créer un fonds spécial, qui a prévalu. Adhésion spontanée des citoyens.

â € œNous avons également lancé un ambitieux plan de relance économique qui vise à soutenir les petites et moyennes entreprises frappées par la crise, à préserver les emplois et à assurer la solidité économique.

 » Nous ont également créé le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement, dont l’objectif est de reprendre des activités productives, d’accompagner et de financer les différents projets d’investissement. en remportant la « bataille pour l’accès aux vaccins. » La campagne nationale de vaccination, à laquelle les citoyens répondent massivement, se déroule de manière efficace et remarquable.

« Est convaincu que la souveraineté sanitaire fait partie intégrante de la sécurité stratégique du pays, nous ont un projet révolutionnaire de fabrication de vaccins, de médicaments et de médicaments G qui sont essentiels pour le Maroc.

« Gardons toutefois à l’esprit que la pandémie est en cours et que la crise n’est pas encore terminée. Pour cette raison, nous devons tous rester vigilants en adhérant constamment aux instructions dictées par les autorités.

« Grâce à cet effort commun, l’économie montre des signes encourageants qu’elle est sur la bonne voie, à son plein potentiel pour reconquérir. p.

â € œPar la grâce de Dieu, le boom s’est intensifié avec une bonne campagne agricole. Cette vraie manne du Seigneur a apporté calme et sérénité aux populations en aidant à assurer la disponibilité des produits agricoles au niveau national.

de la Commission spéciale au modèle de développement, dont les propositions ouvrent effectivement la voie à un nouveau développement. Entrez dans le processus d’accélération de la reprise économique et de consolidation du projet social que nous souhaitons pour notre pays.

« La Commission a fait un travail louable et a conduit un processus national dans lequel les forces vives du pays se sont réunies : politiques parties prenantes, organisations économiques, syndicales et sociales, structures sociétales, civils et citoyens.

« Comme la phase de conception de ce modèle, nous pensons que sa mise en œuvre est une responsabilité nationale, mobiliser le potentiel de la nation et impliquer requiert de tous de leurs compétences, notamment celles qui devront être exercées au cours des prochaines années. » des missions de l’Etat et des marchés publics.

« Notre souhait est que le  » Pacte National pour le Développement  » soit le cadre de référence pour définir les principes et priorités du pays en matière de développement et qu’il soit le socle d’une politique économique développement – et forme un pacte social qui peut stimuler une nouvelle révolution. » du roi et du peuple.

« En tant que garant des intérêts de la nation et des citoyens, nous veillerons à ce que la mise en œuvre opérationnelle de ce modèle soit appuyée par les dispositions et mécanismes nécessaires.

 » Dans parallèlement aux initiatives de développement menées en interne et avec une égale détermination, le Maroc s’engage à poursuivre ses efforts sincères pour consolider la sécurité, la sécurité et la stabilité dans son environnement africain et euro-méditerranéen, et particulièrement dans son voisinage maghrébin.

cette approche, nous renouvelons notre sincère invitation à nos frères d’Algérie à travailler ensemble et inconditionnellement à construire des relations bilatérales. Des manifestations basées sur la confiance, le dialogue et le bon voisinage.

« En effet, l’état actuel de ces relations ne nous satisfait pas car il ne sert pas les intérêts respectifs de nos deux peuples. Elle est même considérée comme inacceptable par de nombreux pays.

â € œEntre deux États voisins et deux peuples noircis, c’est l’état de choses normal, selon notre profonde conviction, que les frontières sont et resteront ouvertes.

« En effet sa fermeture viole un droit naturel et un principe juridique authentique qui est ancré dans les instruments internationaux, notamment dans le Traité de Marrakech, le texte fondateur de l’Union du Maghreb arabe, qui garantit la libre circulation des personnes, des services , biens et capitaux entre les pays constitutifs de l’espace maghrébin.

â € œJe n’ai cessé de clamer haut et fort cette idée depuis 2008, et de la réitérer encore et encore et à diverses occasions.

 » A cet égard, il est clair que ni Son Excellence, l’actuel Président algérien, ni l’ancien Président, ni moi-même ne sommes à l’origine de cette décision de fermeture.

« Néanmoins, nous sommes devant Dieu, le Gesch icht et nos concitoyens politiquement et moralement responsables du maintien du statu quo.

« Cependant, aucune logique ne peut expliquer la situation actuelle, d’autant plus que les raisons qui ont conduit à la fermeture des frontières sont totalement dépassées et ne sont plus corrects aujourd’hui.

« Nous ne voulons blâmer personne ou enseigner quoi que ce soit. Nous nous voyons plutôt comme des frères divisés par un corps d’invasion quand il n’y a pas de place parmi nous.

« D’un autre côté, certains s’accrochent à l’idée erronée que l’ouverture des frontières n’est qu’une série de calamités et de problèmes. en Algérie et au Maroc apporterait. À l’ère de la communication et des nouvelles technologies, personne ne peut croire à une telle rhétorique.

« En fait, la fermeture des frontières n’interrompt pas la communication profonde entre les deux peuples. Mais elle tend à nourrir une réticence d’esprit, aggravée par l’influence néfaste des contradictions propagées par certains médias, comme la pauvreté des Marocains qui vivent de la contrebande et du trafic de drogue.

 » N’importe qui peut comprendre l’inexactitude de ces allégations Vérifient : La communauté algérienne vivant dans notre pays, les Algériens d’Europe et les Algériens voyageant au Maroc savent de quoi il s’agit et ne se laissent pas berner par ces contradictions.

« A cet égard, j’assure à nos frères d’Algérie : Vous n’aurez pas à craindre la malveillance du Maroc, qui ne représente en aucun cas un danger ou une menace pour vous. En effet, ce qui vous concerne nous touche et ce qui vous préoccupe nous bouleverse.

« Nous pensons également que la sécurité et la stabilité de l’Algérie et le calme de son peuple sont organiquement liés à la sécurité et à la stabilité du Maroc.

« De ce fait, ce qui concerne le Maroc concerne aussi l’Algérie ; car les deux pays sont inextricablement liés.

« La vérité est que le Maroc et l’Algérie sont tous deux confrontés à des problèmes d’immigration, de contrebande, de drogue et de trafic d’êtres humains. Les gens.

 » Les gangs qui se livrent à ces activités criminelles sont notre véritable ennemi commun, et si nous travaillons ensemble pour les combattre, nous pourrons mettre un terme à leurs actes en extirpant leurs maux.

« Nous regrettons également les tensions médiatiques et diplomatiques qui affectent les relations entre le Maroc et l’Algérie . Ils portent atteinte à l’image des deux pays et laissent une impression négative, notamment dans les forums internationaux.

 » surmonter cette malheureuse situation qui met en grande misère le potentiel de nos deux pays La chute de nos deux peuples et les liens d’affection et de fraternité qui les unissent sont altérés.

« Plus que deux nations voisines, le Maroc et l’Algérie, sont des pays jumeaux qui se complètent.

 » C’est pourquoi J’invite Son Excellence le Président algérien à travailler ensemble à volonté pour développer la relation fraternelle entre nos deux peuples au cours des années de lutte mutuelle.

« En cette glorieuse occasion, nous rendons hommage à nos Forces armées royales, la Gendarmerie royale, la Sûreté nationale, les forces de secours et la protection civile, toutes composantes confondues, rendent hommage pour leur engagement et leur mobilisation constante sous Notre commandement pour défendre l’unité et la souveraineté nationales et préserver la sécurité et la stabilité du pays.

 » Nous saluons également l’immaculée avec révérence Souvenirs et sacrifices de nos glorieux ancêtres, en particulier notre grand-père Auguste, des feu Sa Majesté le Roi Mohammed V dans sa sainte miséricorde, ainsi que tous les braves martyrs de la nation.

« Si Allah sait qu’il y a quelque chose de bon dans vos cœurs, Il vous en donnera tout autant. » La parole de Dieu est vraie.

Le Spa du Sofitel Agadir Thalassa Sea & est en pleine refonte et offrira dès cet été l’accès à un nouveau pool lounge avec deux piscines, le Thalassa Sea & Spa Institute et une nouvelle plage privée.

La Commission nationale de contrôle de la protection des données personnelles (CNDP) et l’Institut marocain de normalisation (Imanor) ont signé mercredi 28 juillet à Rabat un accord de partenariat pour élaborer des normes marocaines de protection des données personnelles.

Le président Le gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a recommandé jeudi d’agir avec « discrétion » pour tenter de résoudre la crise diplomatique avec le Maroc, qu’il a qualifié de « partenaire stratégique », qui a commencé à la fin D’avril. pour l’Espagne, rapporte El Diario.

Le chef du tribunal d’instruction central numéro 5 de l’Audiencia Nacional, Santiago Pedraz, est d’avis que la présence d’indices d’un crime de génocide n’a pas été prouvée et les témoins qui comparaissent contredisent les allégations étayées dans la candidature, rapporte La Razon.

Le conseil d’administration de l’Association générale des entreprises marocaines (CGEM) a approuvé la nomination de Samia Terhzaz au poste de directrice générale adjointe de la Confédération, qu’elle a rejoint en tant que générale Secrétaire en juin 2020.

Le Fonds d’équipement municipal et l’Agence française de développement ont signé deux conventions de financement pour une ligne de crédit de 200 millions d’euros, accompagnées d’une subvention d’assistance technique de 3,5 millions d’euros.

Un Marocain- L’équipe franco-italienne vient d’annoncer que la carrière im Thomas I à Casablanca a fouillé Acheul © en (mat ère du Paléolithique) a 1,3 million d’années, ce qui en fait la plus ancienne d’Afrique du Nord.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid effectuera une visite officielle au Maroc les 11 et 12 août, a annoncé le ministère des Affaires étrangères le Mercredi.

Les lois-cadres portant réforme fiscale et la loi sur les établissements publics et les entreprises (EEP) ont été publiées au Journal officiel du 26 juillet 2021.

a déclaré Ahmed Tarouzi devant le président du Tribunal central d’instruction. Le numéro 5 de l’Audiencia Nacional, Santiago Pedraz, a rapporté que Ghali, accusé de violations présumées des droits humains, a ordonné la torture dans les camps du Polisario et en a été témoin, rapporte La Razon.

Nourrir un bébé pendant les 1 000 premiers jours de la vie – à partir de conception à 2 ans de vie – peut affecter sa santé et son bien-être à vie. A cet effet, Blédina Maroc s’associera du 24 au 24 juillet 2021….

Africa Motors du Groupe Autohall lance la nouvelle voiture 100% électrique, un SUV premium baptisé SERES. La marque de voitures électriques, qui appartient au groupe DFSK, a été conçue en 2016 dans la Silicon Valley aux USA. La nouvelle marque SERES travaille en étroite collaboration avec des partenaires de renom comme le géant Huawei du secteur des technologies de l’information. Zoom sur les détails de cette nouveauté automobile….

La réglementation monétaire maintient les Marocains dans un statut particulier à travers le monde pour mieux les accompagner, mieux les servir et leur potentiel considérable d’acteurs à part entière du développement du royaume à mobiliser ….

Porté par une dynamique de croissance positive, le Groupe Alliances renforce sa présence sur le marché de l’immobilier avec le lancement de sa nouvelle enseigne de luxe : Alliances Résidences ….

Le PDG de l’international du groupe Ynov, Lionel Desage, nous parle de ses ambitions pour le Maroc et de sa volonté de faire de son campus une référence dans l’enseignement des métiers du pays.Informatique et numérique….

Le nouveau SUV de la marque automobile sud-coréenne KIA Sorento débarque au Maroc. En tant que modèle phare de KIA, le Sorento de quatrième génération est renouvelé avec un changement de conception radical et un moteur diesel de 202 ch. Le nouveau-né de la marque se décline en trois versions à partir de 399 000 DH…

Les futures zones de distribution et d’échanges au poste frontière d’El Guergarate et à Bir Gandouz permettront à la région Dakhla-Oued Eddahab de se positionner comme une plaque tournante stratégique d’échanges entre le Maroc et sa région.

le roi Mohammed VI reçu au palais royal de Fès M. Abdellatif Jouahri, Wali de la Bank Al Maghrib, qui a présenté au souverain le rapport annuel de la Banque centrale sur la situation économique, Moni finances et finances pour l’exercice 2020.

DES AVIS. Le dernier document d’un groupe de réflexion allemand ; A l’image du double jeu, l’hostilité espagnole ne doit plus nous émouvoir. Ils sont la preuve qu’en changeant d’échelle, le Maroc perturbe les intérêts des autres pays. Si nous jouons dans la cour des grands, nous serons touchés.

106 032 nouvelles doses de vaccin ont été administrées. Le nombre total de vaccinations de deuxième dose a atteint 10 124 505. Le nombre de décès quotidiens passe de 35 à 53 en 24 heures.

Le ministère de la Santé a exhorté les citoyens à ne pas affluer massivement vers un nombre limité de centres de vaccination anti-Covid-19, soulignant que les zones désignées couvrent la majeure partie du territoire national.

Les indicateurs semblent montrer une certaine stabilité : 9 128 nouveaux cas contre 8 995 la veille ; 35 ont pleuré autour de 32 la veille. Cependant, il y a des signes de détérioration.

Médias24 est un journal d’affaires en ligne marocain orienté vers l’information
Analyse commerciale, de marché, de données et économique. Retrouvez en direct et en temps réel, dans
Photos et vidéos, toutes les actualités économiques, politiques, sociales et culturelles ci-dessous
Le Maroc avec Media24

Notre journal s’efforce de vous fournir des informations précises, originales et impartiales
en termes d’opérateur.

Keywords:

Mohammed VI,Morocco,Throne Day,Algeria,Mohammed VI, Morocco, Throne Day, Algeria,,,,Algérie,Fête du Trône 2021,maroc-algérie,Polisario,Sahara marocain,SM le Roi Mohammed VI,,,,APA,maroc,POLITIQUES,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: