CM – Les filles en or dans l’épreuve de force de la Diamond League

0

Facile d’accès au bout des doigts, abonnez-vous à notre version quotidienne ePaper de notre journal New Era.

Le retrait tardif de la double championne olympique du sprint Elaine Thompson-Herah a peut-être volé un peu d’étincelle à la réunion d’aujourd’hui de la Ligue de diamant de Bruxelles, mais les as du sprint de la Namibie Christine Mboma et Beatrice Masilingi sont déterminées à insuffler un peu de punch à l’événement vénéré.

Thompson-Herah, qui est actuellement la femme la plus rapide du monde, s’est retirée de la rencontre de Bruxelles afin de protéger son Achille blessé, mais le terrain de 200 m est toujours rempli de sprinteurs enflammés tels que la Jamaïcaine Shericka Jackson, l’Américaine Sha’Carri Richardson et La finaliste olympique Marie-Josée Ta Lou de Côte d’Ivoire, entre autres.

Mais le centre d’attention sera sur la médaillée d’argent olympique de Namibie et championne du monde d’athlétisme U/20, Mboma, qui devrait à nouveau donner à ses concurrents beaucoup plus âgés un bon rendement pour leur argent, comme elle l’a fait à Tokyo.

Mboma, 18 ans, a réalisé un record à vie de 21,81 secondes pour la médaille d’argent à Tokyo et de 21,82 secondes pour remporter l’or aux championnats du monde d’athlétisme U/20 au Kenya le mois dernier.

Elle s’avérera encore une fois aujourd’hui une poignée non seulement pour Richardson, qui n’a pas couru plus vite que Mboma, mais aussi pour le médaillé d’argent olympique du 100 m Jackson, qui a réalisé un record personnel de 21,82 secondes en juin.

Sa compatriote et co-finaliste olympique Masilingi n’est pas non plus en reste. L’adolescente namibienne, également âgée de 18 ans, a terminé sixième au classement général à Tokyo après avoir réalisé un record personnel de 22,28 secondes, et a également décroché l’argent aux championnats du monde d’athlétisme U/20 le mois dernier.

Leur entraîneur Henk Botha avait indiqué plus tôt que la course d’aujourd’hui présente une autre opportunité pour les deux coureurs de consolider leur statut et de renforcer encore leur domination croissante sur les courtes distances du monde.

La Brussels Diamond League, également connue sous le nom d’Allianz Memorial Van Damme, est l’avant-dernier événement de la Wanda Diamond League – le circuit des plus grands meetings du monde. La dernière étape des rencontres d’athlétisme en série sera la Zürich Diamond League, prévue du 8 au 9 septembre en Suisse, à laquelle les Golden Girls de Namibie ont également été invitées.

La Diamond League attribue des points aux athlètes en fonction des positions à la fin de chaque course, le vainqueur général étant déclaré champion de la Diamond League. Les huit meilleurs athlètes de chaque réunion se voient attribuer des points (8–7–6–5–4–3–2-1), et ces points déterminent quels athlètes se qualifient pour les finales de la discipline à Zürich et à Bruxelles. L’attribution du prix global est déterminée uniquement par les résultats de la finale. – [email protected]

The New Era est un quotidien national appartenant au gouvernement namibien. Le journal est l’un des quatre quotidiens nationaux du pays.

Keywords:

Diamond League,Shericka Jackson,Athletics,Brussels,200 metres,Diamond League, Shericka Jackson, Athletics, Brussels, 200 metres,,,,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: