CM – L’euro tacle – Didier Deschamps, le diesel tactique

0

Parfois, il faut être obligé de trouver la formule magique. Après la solide victoire contre l’Allemagne, où la France avait montré qu’elle pouvait dominer n’importe quelle équipe quand elle le voulait – environ quinze minutes par match – une bouillie de football contre la Hongrie – qui prouvait qu’elle ne pouvait pas jouer le match – a emmené les Bleus de Deschamps à l’eau sur pendant 45 minutes. Par rapport au Portugais (2 :2) sans changer fondamentalement le système – « DD » est un homme d’habitude – l’entraîneur a fait mettre deux hommes frais : Jules Koundé-titulaire à droite – un poste qu’il a dans un club ne prennent – et Corentin Tolisso – le nouveau Matuidi.

Malheureusement, cette première mi-temps a été catastrophique, tant les Français se sont bousculés comme rarement, les mauvaises passes se sont multipliées et les armes de poing ont joué. Ce côté droit expérimental a décliné. A ses débuts en compétition internationale, Koundé n’a pas pesé et a toujours été débordé. Tolisso il a abandonné le côté droit afin de se recentrer – Matuidi n’est pas qui veut. Plus que le très généreux penalty accordé et transformé par Karim Benzema, ce sont les discussions du coach à la mi-temps et son adaptabilité qui ont changé le visage de cette équipe et du jeu.

Tir de Coman sur la droite dans la 66. Minute fournie moment plus offensif – il rééquilibre la ligne d’attaque des bleus et libère (un peu) Koundé. Si la fin de la rencontre s’est transformée en « à moi, à moi » alors la seconde moitié de l’équipe de France est meilleure que la première. Didier Deschamps est un diesel tactique. En 2016, à mi-parcours du match contre l’Irlande du Nord, le sélectionneur a trouvé le déclic en mettant Sissoko sur son côté droit et en renversant son 4-3-3 : la France accède à la finale. Après une innovation mortelle contre l’Australie, Deschamps a changé d’avis contre le Pérou et a trouvé la clé pour remporter le titre des Bleus.

Sans aucun doute, le très pragmatique ex-entraîneur de Monaco et de Marseille va revoir le jeu et comprendre que son équipe est en deuxième tiers était beaucoup plus équilibré, sérieux et dangereux. L’équipe qui a terminé la rencontre (à savoir un milieu de terrain Pogba-Kanté, Mbappé gauche, Coman droit, Griezmann derrière Benzema) devrait débuter contre la Suisse lundi prochain. Les formules magiques sont là pour être reproduites.

Il y a eu un article défavorable à Benzema, ça tape deux fois et le seul commentaire, un penalty généreux ! La décision de l’arbitre a été prise, si généreuse ou pas, tant qu’elle a pris fin. Sur que dire de l’erreur de Conan dans la surface de réparation en fin de match, on voit le Portugais glisser son pied sur le mollet. Il est évident que l’EDF n’a pas brillé dans tous les matchs, Deschamps a joué en Italie, c’est un pragmatique, il vaut mieux être numéro 1 avec une qualité de jeu médiocre que de jouer un bon match, sachant que le foot, comme tout le monde , ce qui n’est pas une science exacte.

C’est un peu fastidieux. Ce n’était pas brillant, cependant.
Killian ne parvient pas à tromper le gardien portugais vigilant et efficace.
Pénalité pour Loris Faute ? Involontairement, mais c’est dommage
Punition pour fautes de main, malchance, car totalement involontaire.
Drogba passeur-ouvreur presque parfait et infructueux malgré l’excellence de sa tentative directe. Trop de drafts en attaque, des doutes en défense.
Bravo Karim… Dès que le bout de la chaussure du gardien n’était pas loin. Joueur et tentatives de placement globalement infructueuses.
Il devra être beaucoup plus organisé et efficace très prochainement.

… Dans ce match contre la France Portugal, nous avons vu la phase de jeu menant au deuxième penalty au ralenti …
On découvre vraiment l’intention de Ronaldo de dégager volontairement le ballon dans les mains levées du défenseur français afin de recevoir facilement ce penalty…
Mais voilà, un défenseur apparaissant dans la posture d’un volleyeur voulant perturber le petit éloge qui s’apprêtait à le jeter au vent…
Que faire dans une telle situation défensive ?
Compte tenu de l’analyse de risque que DD doit effectuer…
… mains levées dans la surface de réparation, oui, mais à quelle hauteur ?

Lire les articles de la rubrique Football,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit ImpôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique de cookiesPolitique de protection des données personnellesArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro de participant dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et surtout ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Jules Koundé,France national football team,UEFA European Championship,Sevilla FC,Benjamin Pavard,Portugal,UEFA EURO 2020,Corentin Tolisso,Didier Deschamps,Jules Koundé, France national football team, UEFA European Championship, Sevilla FC, Benjamin Pavard, Portugal, UEFA EURO 2020, Corentin Tolisso, Didier Deschamps,,,,,,,,,,,Euro 2020-Paul Pogba-Didier Deschamps-Kylian Mbappé-UEFA,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: