CM – Liga : le Real Madrid consolide son trône face à Valence

0

Page d’accueil
/

ligue
/

Liga : le Real Madrid consolide son trône face à Valence

Dans le cadre de la 20e journée de Liga, le Real Madrid accueille Valence au Santiago Bernabeu. Leaders incontestés du classement, les Merengues ont eu l’occasion de creuser l’écart sur leur Dapuhin, le Sevilla FC, à actuellement cinq points et ainsi de se relancer après la défaite à Getafe. Pour cela il a fallu battre le club du Che, qui était lui aussi en forme depuis deux mois (seulement 1 défaite sur les 11 derniers matchs du TCC) et voulait se rapprocher des places européennes. José Bordalas a ajusté son 4-4-2 habituel avec son doublet offensif Guedes-Gomez, mais a dû se passer de son milieu de terrain Soler, victime d’une blessure aux adducteurs de la jambe. Aux côtés de Carlo Ancelotti, le technicien italien a régénéré son ailier brésilien blessé Vinicius et son attaquant français Karim Benzema, qui n’ont pas été convoqués pour le déplacement à Alcoyano pour la Copa del Rey mercredi dernier.

La rencontre a duré Le Real Madrid a mal commencé, mais s’est rapidement avéré dangereux dans la surface de réparation adverse avec une tête d’Eder Militao, qui a été déviée par Jasper Cillessen avant que sa position illégale ne soit signalée par l’arbitre (6e). Ce dernier a prévenu Casemiro peu avant le premier quart d’heure après une intervention brutale aux pieds de Daniel Wass (14e). Gonçalo Guedes se montrait pour la première fois trois minutes plus tard : servi par José Gaya en bordure de terrain, le Portugais enroulait sa frappe en profondeur sur le côté gauche de Courtois, qui captait tranquillement le ballon (17e). Autre Brésilien qui s’est fait une biscotte : Militao, cette fois après une faute sur Gaya (26e). Derrière lui, Marco Asensio a tiré son pied droit au premier poteau, mais a vu sa frappe bloquée par le gardien néerlandais en corner (31). Si Valence a eu les meilleures occasions malgré la barre de Modric (40.), c’est la Maison Blanche qui a ouvert le but : après un penalty de Casemiro juste avant la pause, Karim Benzema a envoyé la frappe à onze mètres dans la lucarne en haut à droite de Cillessen. son 300e but avec le Real (1-0, 43e).

Au retour des vestiaires, le match semblait un peu plus équilibré puisque Valence revenait avec de meilleures intentions qu’en première période. L’efficacité, cependant, était de la part de Casa Blanca : seulement sept minutes après la reprise, l’ailier de première classe Vinicius Jr. a percé la défense adverse pour s’enfoncer dans la surface de réparation. Sa combinaison avec Benzema, suivie de chaos, lui a permis de se retrouver en 1v1 avec le gardien Che, qu’il a tranquillement crucifié pour doubler la mise (2-0, 52e). L’ancien Santos s’est imposé pour la deuxième fois dans le match de l’heure : après une remontée haute de Kroos, Benzema a trouvé Asensio pour bien démarrer dans la zone de vérité. La frappe a été mal poussée en l’air par Cillessen, Vinicius a dirigé le ballon dans le but vide (3-0, 61e). Un doublé qui lui a permis de remonter à la deuxième place du classement des meilleurs buteurs du championnat (12 réalisations), juste derrière son coéquipier français.

Malgré le déficit, Valence n’a pas hésité à attaquer pour battre la marque grâce à Daniel Wass (63.) qui aurait pu sauver l’honneur sans la vigilance et la parade de Thibaut Courtois. Les efforts ont payé avant le dernier quart d’heure : Ferland Mendy a accroché Marcos André, équivalent au deuxième penalty du match. Gonçalo Guedes a vu sa frappe bloquée par le gardien belge avant de glisser le ballon dans le petit filet en face de la tête (3-1, 77e). Mais la gauche française s’est réhabilitée dans les dernières minutes du temps réglementaire avec son centre pour KB9, qui a contrôlé le retour du ballon dans les buts avant d’ajuster le gardien adverse d’un coup de pivot (4:1, 88e). Le bilan n’a pas changé après le doublé de l’international tricolore : 4 buts à 1 pour le Real Madrid (1er, 49 points), laissant le FC Séville avec huit points, même si le club manque encore un match en retard. Valence (28 points) reste à la 9e place, mais n’est pas loin des places qualificatives pour les compétitions européennes.

Keywords:

Real Madrid CF,LaLiga,Karim Benzema,Madrid,Valencia CF,Vini Jr.,Real Madrid CF, LaLiga, Karim Benzema, Madrid, Valencia CF, Vini Jr.,,,,,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: