CM – Ligue 1 : le PSG, roi de l’argent

0

Page d’accueil
/

Ligue 1
/

Ligue 1 : le PSG, roi de l’argent

Le PSG a évité de justesse une grave crise de foie avant les vacances. Menés 0-1 à Lorient, puis réduits à dix après l’expulsion de Sergio Ramos, les Parisiens ont trouvé les moyens d’égaliser (1-1) grâce à une tête de Mauro Icardi dans les arrêts de jeu. Les Merlus ont sans doute été prévenus que les stars de la capitale, même en infériorité numérique, forment une équipe impressionnante avec du caractère, à défaut de convaincre sur le coup. Être conduit au tableau de bord est une vieille habitude pour eux, car hier soir ils ont marqué le 17e point du championnat après avoir pris du retard. Soit plus du tiers de leur capital total (46 points).

Ces rebondissements sont la preuve d’une équipe qui refuse absolument de perdre. Mauricio Pochettino peut au moins s’en contenter. Ses joueurs se battent pour un nul voire une victoire jusqu’à la dernière seconde. Autre statistique remarquable : sur les 17 points pris après avoir pris la tête, le PSG en a retiré 16 sur des buts inscrits dans le dernier quart d’heure de la rencontre. Pochettino évoque régulièrement la force de caractère de son équipe. Et cela depuis la rentrée. Outre les buts en retard lors de la 2e (4-2 contre Strasbourg) et de la 3e journée (4-2 à Brest), alors que le PSG était déjà en tête, le résultat notamment est ambigu.

La titularisation de Paqueta (54e) n’a pas suffi contre l’OL au Parc des Princes (6e journée). Neymar a d’abord égalisé sur un penalty généreux (66e), avant qu’Icardi ne mène la victoire 2-1 dans les arrêts de jeu (90e, 3e, tiens, tiens…). Rebelote trois jours plus tard à Metz avec cette fois Achraf Hakimi en costume de super-héros. Déjà buteur dans le premier tiers, le Marocain enchaîne avec son doublé dans la toute dernière seconde (90,5) vers un succès étriqué 2-1. Le 15 octobre lors de la 10e journée, c’est cette fois le SCO qui a été victime de la force de caractère parisienne et d’une faute d’arbitre majeure.

Après le but de Fulgini (36e), Danilo Pereira (69e) et, surtout, un penalty très controversé de Mbappé (87e), la situation tourne autour d’une nouvelle victoire 2-1. La réception suivante au championnat de Lille sera du même genre. Emmenés par un but de David (31e), les joueurs de la capitale trouvent les moyens de refaire le tour grâce à Marquinhos (75e) et Di Maria (88e). Le 20 novembre, à l’occasion de la 14e journée, Nantes quittera le parc dans une grande frustration. Maintenus en vie par Lafont et remis au but par Kolo Muani (76e), les Canaris se sont inclinés 3-1 au final à cause d’un but improbable contre son camp par Appiah (81e) et le seul but de Messi (87e) en Ligue 1. /p> Au prochain match, Saint-Etienne se mord les doigts. L’expulsion de Kolodziejczak peu avant la pause complique la situation pour les Verts, qui ont ouvert le but de Bouanga (23e). La défense s’est finalement effondrée sous les coups de Messi, auteur de trois passes décisives dans le froid du Forez. Un doublé de Marquinhos (45. 2, 90. 1) et un but de Di Maria ramènent les trois points à Paris (3 : 1). Puis ce fut au tour de Lens d’égaliser Wijnaldum à 1:1 dans les arrêts de jeu (90,1), avant d’imiter Icardi deux semaines et demie plus tard au Moustoir. Le PSG ne brille pas, mais contrairement à la saison dernière où il a raté le titre, cette fois-ci, il n’a pas l’intention de laisser des miettes à ses adversaires.

Titre associé  :
Ligue 1 : PSG, King of Money Time
Le classement du meilleur buteur du PSG en 2021

Keywords:

Paris Saint-Germain F.C.,Kylian Mbappé,Paris Saint-Germain F.C., Kylian Mbappé,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: