CM – Ligue 1 : Monaco s’impose contre Clermont au bout de la douleur

0

domicile
/

Ligue 1
/

Ligue 1 : Monaco s’impose contre Clermont au bout de la douleur

Après le traditionnel multiplex de 15h, la huitième journée de Ligue 1 s’est poursuivie ce dimanche à 17h. Invaincu dans son antre par Gabriel-Montpied, Clermont (14e, 9e pts.) a reçu l’AS Monaco (15e, 8e pts.) et a voulu relever la tête après avoir battu le Stade Rennais (0-6) s’est cogné la tête. A l’origine d’un début de saison surprenant avec deux victoires en autant de matches, le promu auvergnat est resté sur une série de cinq matches sans victoire. Renversement de dynamique pour le Monégasque, vainqueur du derby (2-2) après le nul face à Nice, suivi d’une victoire contre Saint-Etienne (3-1). De quoi vous calmer après un début raté en L1 (3 défaites sur les 5 premières journées). Pour cette rencontre, Pascal Gastien a opté pour un 4-2-3-1, avec six changements après le coup dur en Bretagne. Busquets a rejoint la défense d’Ogier et N’Simba, tandis que Busquets Gastien a fait de la place devant la défense, tandis que Dossou et Berthomier ont accompagné Rashani en soutien de Bayo. En face, Niko Kovac a également décidé d’apporter plusieurs modifications. Retour de Maripan, Pavlovic, Tchouaméni, Gelson Martins, Golovin et Ben Yedder dans le 3-4-3 des Asemistes.

Dans une ambiance surchauffée et portés par les cris de leurs supporters, les Clermontois s’intègrent parfaitement dans cette rencontre. Alarmé sur le côté gauche de la surface monégasque, Rashani enchaîne d’une belle demi-volée du gauche, mais Sidibé dévie fort en corner (5e). Et la température à Gabriel-Montpied devrait monter d’un cran de plus… Déplacé à gauche par Berthomier, N’Simba a visé un centre précis sur Bayo, qui a terminé victorieusement du pied droit sous le volant d’un Nebel impuissant (1-0 , 7.). Son quatrième but en L1. D’abord surpris, les asémistes ont tenté de réagir immédiatement. Bien aimé de Ben Yedder, Gelson Martins a porté un coup puissant et a échappé de justesse à Desmas (11e). Défensivement très laxiste, Monaco était à deux doigts de commettre l’irréparable lorsque Berthomier s’effondrait après un contact avec Sidibé à l’entrée de la surface de réparation, mais l’arbitre n’a pas accordé de penalty à Clermont (14e). Pas de quoi freiner l’effervescence auvergnate. Servi entre-temps, Bayo était le meilleur à la charnière centrale monégasque en souffrance, mais sa frappe a survolé le but de Nübel (17e).

En grande difficulté, l’ASM a finalement réussi à réagir contre le cours du jeu grâce à un mouvement collectif de classe. Servi par Tchouaméni, Henrique a trouvé Ben Yedder en une touche, qui a éliminé Desmas avant de terminer dans le but vide (1-1, 26e). Son quatrième but dans cet exercice. Dans l’ensemble, séduisant, le CF63 a évolué malgré tout. Au milieu de Dossou Bayo s’apprêtait à offrir un doublé, mais sa tentative a finalement été contrée (33.). Agacé par le comportement de sa famille, Kovac a fait un changement dès le premier acte. Remplacé par Matazo, Fofana a payé le prix d’une première période monégasque insipide. Acculés par des Clermontois généreux et incapables de développer leur jeu, les Asémistes ont montré un visage très décevant et Bayo a encore une fois failli en profiter, mais sa frappe s’est largement envolée (44e). Dominés dans ce premier acte (8 tirs à 2 pour le CF63), les clubs du Rocher ont tout de même réussi à rejoindre les vestiaires, dos à dos avec leurs adversaires du soir (1-1). Un scénario heureux pour l’ASM.

Au retour des vestiaires, le Monégasque a démarré en trombe, certainement secoué par Kovac à la pause. Seul dans l’axe, Diop a frappé avant de servir Henrique à gauche. Une fois de plus, Volland a été décisif pour le club de la principauté en trompant Desmas d’une frappe imparable (1-2, 48e). Peu avant la pause, Diop adressait un centre à Martins, mais l’ailier portugais manquait la piste de quelques centimètres (50e). Secoués par ce début de seconde période, les Clermontois ont tenté de réagir. Reporté par Bayo, Dossou a humilié le duo Henrique-Maripan d’un faux but avant que sa tentative ne touche le poteau gauche de Nübel (53.). Abasourdis par la tournure des événements, les Clermontois n’arrivaient plus à enflammer le match, qui perdait beaucoup de son intensité.

Dossou tentait visiblement de réveiller les siens, mais son tir sans faute était parfaitement dévié par Nübel (67e). Malgré quelques dernières offensives hésitantes (78e, 81e), Clermont n’a pas pu revenir dans une rencontre largement dominée (12 tirs à 6 pour le CF63) et a même finalement concédé le contre coup. Diop a profité d’une erreur de main de Desmas et a inscrit son troisième but de la saison avec une subtile distraction (1-3, 90 1er). Avec ce succès (3-1) Monaco revient à la 8e place du championnat devant la pelouse de la Real Sociedad jeudi pour la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa. De son côté, Clermont est retombé à la 15e place et n’a pu arrêter cette spirale descendante avant de défier Lorient (5e) lors de la neuvième journée de Ligue 1 sur la pelouse du Moustoir.

#CF63ASM Voici le onze de départ de Clermont contre @AS_Monaco au Gabriel-Montpied-Stadion ! pic.twitter.com/fzEKBgbr1d

Keywords:

Clermont Foot 63,AS Monaco,Ligue 1,Clermont Foot 63, AS Monaco, Ligue 1,,,Les Directs Sport,Ligue 1,Foot,Sports,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: