CM – L’intérêt présumé de Sopra Steria pour Atos fait peur à la Bourse

0

Il s’agit de la plus forte baisse du SRD lundi. Sopra Steria chute de plus de 8% à 164,60 euros. Le prestataire informatique serait intéressé par le groupe de transformation numérique Atos, rapporte BFM Business, ainsi que Thales d’ailleurs, voire Capgemini et Orange.

Il faut dire qu’Atos, malgré son recul de près de 40% sur la bourse depuis le début de l’année rapporte encore un peu plus de 5 milliards d’euros de capitalisation sur la balance. Soit 50% de plus que les 3,5 milliards d’euros de Sopra Steria, si bien que les opérateurs craignent une éventuelle levée de fonds pour financer une telle opération.

Mercredi dernier, le président du groupe, Pierre Pasquier, a porté le dossier Atos devant le salarié représentants sur la langue, comme l’indique le site Web. « Il regarde les dossiers car il est toujours à la recherche de croissance externe, explique l’un des élus. Mais il a admis qu’Atos était gros ».

Thales ne serait intéressé que par des activités de cybersécurité importantes. Le spécialiste de l’électronique de défense avait auparavant démenti tout intérêt pour l’ensemble du groupe de transformation numérique.

Une chose est sûre, Atos – Le titre est surveillé de près par de nombreux industriels, mais aussi par les acteurs du capital investissement. Début août, le titre a subitement augmenté de plus de 10 % un vendredi après-midi en réponse à l’information de l’agence Bloomberg selon laquelle la société serait intéressée par certaines mutuelles. les fonds devraient.

Le site Web DealReporter, spécialiste de la compilation de données sur les fusions et acquisitions, a spécifiquement mentionné les fonds Cinven, KKR, Advent et Bain, citant des sources familières sur le sujet.

Mais le gouvernement permet Don’ t démanteler Atos et ses activités stratégiques tomberont entre des mains précaires.Entre cybersécurité, informatique quantique et supercalculateurs de l’ère Bull, le groupe hoc Des activités sensibles que les autorités ne peuvent convenablement laisser filer.

En revanche, à ces niveaux de prix, le groupe pourrait également intéresser des actionnaires de référence, Orange étant l’un des plus cités. Le titre est très décoté à 9 fois ses résultats estimés pour 2022. De plus, si le groupe trouve une solution à ses activités historiquement non rentables, il pourrait renouer avec une croissance et une rentabilité décentes.

Atos a quitté le Cac 40 lundi et a été remplacé par le champion de la bioanalyse Eurofins Scientific.

Recommandations des analystes : STMicroelectronics , Danone, Dassault Systèmes, Unibail-Rodamco-Westfield, Atos, ArcelorMittal, Verallia, FDJ, Wendel, Bureau Veritas, Mcphy Energy, Ipsen, Solvay, Rexel, Sopra Steria Group | invest.fr

Sopra Steria relève ses prévisions annuelles, l’activité dépasse le niveau 2019 au S1 | Dow Jones

Thales est peu sensible à la perte du contrat sous-marin de Naval Group avec l’Australie | invest.fr

Recommandations des analystes : Airbus, Capgemini, EssilorLuxottica, Kering, Safran, Teleperformance, Lagardère, Europcar Mobility Group, TF1, Rexel, Eurazeo, Alten, Albioma | investir.fr

THALES : Thales est peu sensible à la perte du contrat de sous-marin de Naval Group avec l’Australie

GROUPE GORGE : Un bon début d’année pour Groupe Gorgé, assombrie par les incertitudes entourant la rupture du contrat entre l’Australie et Naval Group

EXCLUSIVE NETWORKS : Exclusive Networks, un maître de la cybersécurité

DASSAULT SYSTEMES : Dassault Systèmes, un acteur indéfectible du monde virtuel

CEGEDIM : Cegedim voit sa rentabilité bondir à mi-chemin

MOBILITÉ EUROPCAR :
Europcar table sur un EBITDA « corporate » de plus de 110 millions d’euros cette année

Keywords:

Sopra Steria,Atos,Thales Group,Enterprise,Finance,Sopra Steria, Atos, Thales Group, Enterprise, Finance,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: