CM – Macron à La Fontaine

0

Le cher poète aurait souri. Comment un Président de la République vient-il visiter Château-Thierry, la ville où il est né et où il a tant aimé et tant rêvé ? Comment le fougueux Emmanuel Macron et son épouse Brigitte, professeur de français, sont-ils venus lui rendre hommage pour sa contribution à la langue française ? Celui dont l’orgueil était d’avoir agrandi par ses vers l’antique corpus de fables, mais que Louis XIV n’a jamais considéré sans mépris et a interdit longtemps l’entrée à l’Académie française, serait certainement heureux. Mieux que Boileau, que lui préférait le monarque, mieux que Racine, mieux que Molière, même son vieil ami, il est désormais considéré comme « le maître de la langue française ». Celui dont le vocabulaire « trivial » et les vers « bizarres » étaient dénoncés par Voltaire ou Lamartine est ainsi devenu le modèle absolu de la langue classique !

Douce vengeance, même si, soyons juste, toujours par manque d’amour de le roi rencontre son audience. Mieux, très vite, il est même devenu l’une des références de « l’esprit français », notamment l’hexagone du dire et de la pensée, où l’élégance du langage allait remettre en cause la subtilité du langage. Définition de son défenseur). Dès le début, le succès de son « Apologe » (nom appris des fables) est assuré auprès d’un public profane et raffiné ; dont Madame de Sévigné, qui se vante d’avoir mémorisé le singe et le chat. Les éducateurs, qui jusque-là juraient par des histoires anciennes, les donnent à lire aux enfants. En guise d’insigne d’honneur, l’Académie de Marseille a publié un éloge funèbre pour le fabuliste en 1774. Chamfort (1741-1794) a remporté le prix avec les mots : « L’homme corrigé par Molière qui a cessé d’être ridicule pouvait rester vicieux ; Corrigé par La Fontaine, ce ne serait ni méchant ni ridicule : ce serait sensé et bon, et nous nous trouverions vertueux, puisque La Fontaine était philosophe sans le savoir. Oh, ce cher poète ! Au XIXe siècle, avant Taine, qui voyait en La Fontaine un Homère et l’esprit gaulois par excellence, gai, spirituel, ironique et enjoué, bref le français, Chateaubriand (1768-1848) écrivit dans ses mémoires de l’au-delà ( 1848-1850) : « A Château-Thierry j’ai trouvé mon dieu La Fontaine. « 

Joyeux anniversaire, M. de la Fontaine. En 1621 est né l’auteur des « Fables », l’un des monuments de la littérature mondiale. Qui était-il ? Et que voulait-il vraiment dire ? Vous pensez connaître ses paroles parce que vous les avez mémorisées à l’école. Mais et si la cigale était le méchant et non la fourmi ? Et si c’était l’homme qui empêchait le loup de devenir végétarien ? Comme le poète insaisissable, ses fables ont une double ou triple raison, d’où un intérêt à en connaître les dessous. C’est ce que propose notre nouveau hors-série Le Point Références accompagné de la découverte d’autres écrits de La Fontaine, pas toujours sages… Alors à lire dès maintenant !

Merci de vous souvenir d’Esope*, sans qui la fontaine n’aurait pas été au moins aussi célèbre. C’est vrai que notre fabuliste national a un sérieux concurrent à Macron ! Ici on pourrait par exemple des vers sur « l’énarque, les mendiants et les C. R. S » ! * : Nom pour sa sagesse d’un Basset Hound que j’ai beaucoup aimé. Comme tous mes autres.

La commercialisation du renne a su enterrer un corbeau, qui n’est rien de plus qu’un pigeon, dans un smoking

La fontaine traduisait « seulement » les fables d’Ésope en vers.
tous les autres pays du monde connaissent et aiment les mêmes fables que nous… mais ne savent pas qui est La Fontaine… mais très bien qui est Ésope…
À mon avis, cela l’emporte encore très clairement sur leur prestige.
bref, drôle, amnésie très ouverte…

Consultez les articles de la rubrique Le Puits, le Fond des « Fables »,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit ImpôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique de cookiesPolitique de protection des données personnellesArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Jean de La Fontaine,Emmanuel Macron,Jean de La Fontaine Museum,Jean de La Fontaine, Emmanuel Macron, Jean de La Fontaine Museum,,,,Actualité, culture, ciné, cinéma, films, télévision, théâtre, arts, expositions, musique, architecture, littérature, urbanisme,,,,Fable-Langue-Education-Littérature-Politique culturelle-Jean de La Fontaine-Voltaire-Emmanuel Macron-Alphonse de Lamartine-Présidence de la République,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: