CM – Monaco redémarre la machine – débriefing et NOTES des joueurs (ESTAC 1-2 ASM)

0

Au terme d’un match très prenant, Monaco a battu Troyes (1 :2) ce dimanche, lors de la 4e journée de Ligue 1. Un premier succès cette saison pour le club princier qui a enfin relancé la machine.

> Monaco retrouve (un peu) le sourire. Quatre jours après le terrible désenchantement face au Shakhtar, le Fürstenklub a finalement décroché sa première victoire de la saison lors de la 4e journée de Ligue 1 ce dimanche sur la pelouse de Troyes (1-2), l’ASM a dû travailler pour récupérer les trois points de l’équipe promue.

Comme contre le Shakhtar, Monaco a pris un bon départ et a mis les locaux sous beaucoup de pression. Si ces derniers n’ont pas terminé le match, ils ont laissé beaucoup de place aux vifs attaquants monégasques pour prendre d’assaut. Mais c’est Tchouaméni qui obtient la première grande occasion de la rencontre en frappant le poteau gauche de Gallon d’un tir tordu.

Au fil des minutes, la domination des asémistes s’accentue. Gelson Martins aurait pu marquer un penalty pour une faute évidente de Salmier, tandis que Ben Yedder a semé la zizanie dans la surface de réparation après un petit festival. Malgré la crainte d’un coup de Baldé, l’ASM prenait l’avantage grâce à Diop et recevait un caviar de Ben Yedder, parfaitement mis en scène par Tchouaméni (0-1, 40e).

Des efforts qui se sont effondrés peu après la pause. Alors que Biancone touchait le poteau de sa frappe, Aguilar trompait comme face au Shakhtar Nübel d’une tête lobée (1:1, 51e). Une joie de courte durée pour l’ESTAC, qui a craqué un nouveau but de Diop après une belle prestation de Fofana (1-2, 58e). L’ailier n’était pas loin du triple, mais Gallon est intervenu dans son tir enroulé.

Malgré sa supériorité technique, Monaco n’a pas échappé. Baldé était également proche de l’égalisation, mais sa tentative lobée a touché la barre. Dans le dernier quart d’heure Monaco a beaucoup souffert et a souffert des nombreuses attaques de l’équipe promue, peu avant l’égalisation avec un énorme but de Ripart. Un réveil tardif pour l’ESTAC qui pourrait attiser les regrets. La saison peut enfin commencer pour l’ASM.

Un match agréable à regarder entre deux équipes. Nous avons été gâtés avec de beaux gestes, trois buts et trois frappes en forêt. Un match équilibré entre deux équipes qui ont tout fait pour décrocher la victoire et procuré de la tension jusqu’au bout.

– Ben Yedder démarre parfaitement sur 40 mètres, qui va jusqu’au bord de la ligne de touche. L’attaquant français avance et utilise sa diop gauche, qui n’a plus qu’à pousser le ballon au ras du sol (0-1, 40e).

– Sur un coup franc troyen à 40 mètres côté droit, le ballon arrive dans la surface de réparation, où Aguilar apparaît du mauvais côté et bat finalement Nübel d’une tête lobée (1-1, 51e).

– Dans l’axe Fofana récupère le ballon et perce le contre troyen. Le milieu de terrain monégasque a la lucidité de glisser une passe parfaite pour Diop du pied gauche, que Gallon ajuste d’une frappe tordue sur le côté gauche (1-2, 58e).

Le Néo français a été monstrueux face au Shakhtar-International encore une fois excellent. C’est lui qui allume le premier la mèche en début de match en touchant le poteau. Avant la pause, c’est encore lui qui a trouvé Ben Yedder pour prendre la tête avec une formidable passe basse. Sa force physique et sa capacité à gérer le rythme étaient importantes pour l’ASM.

A venir : découvrez les notes et commentaires sur les joueurs de TROYES, qui seront mis à jour dans un instant…

Alexander Nübel (6) : Le gardien allemand était meilleur que lors de ses premières apparitions. S’il marque à nouveau contre son camp d’Aguilar, il s’est montré rassurant en seconde période sur des buts de Touzghar et Baldé. L’impression qu’il peut montrer son talent rapidement s’il a confiance en lui.

Ruben Aguilar (2) : le latéral droit n’est pas reconnaissable. Très fébrilement, il a pris de nombreuses drafts, mais a surtout perdu des ballons dangereux avec des passes mal ajustées. Pire encore, il a marqué à nouveau contre son camp, comme contre le Shakhtar, avec une marge mal maîtrisée. Un match catastrophique.

Guillermo Maripán (5) : Un match moyen pour le Chilien qui a peiné contre la vivacité de Baldé. Avec Aguilar il s’entendait très peu, comme avec l’action du poste de Biancone. Remplacé à la 66e minute par Axel Disasi (pas de classement).

B. Badiashile (4) : Impressionnant face au Shakhtar, le défenseur central a connu de grosses difficultés dans cette partie. Même bousculé par Baldé, il n’était pas assez détendu dans ses interventions et ses avertissements. Un match très compliqué pour lui. Remplacé à la 76e minute par Chrislain Matsima (pas de classement).

Caio Henrique (6) : sobre. Le latéral gauche a été moins agité que d’habitude, même s’il est le point de départ de l’action pour laquelle Martins s’apprête à être sanctionné. Il a fait le boulot défensivement.

Jean Lucas (5) : Champion en titre de cette rencontre, le milieu de terrain brésilien ne s’est clairement pas calmé. Techniquement peu pratique, il y avait beaucoup de déchets. Bien en deçà de ses deux partenaires de milieu de terrain. Remplacé par Wilson Isidor (pas de classement) à la 65e minute.

Youssouf Fofana (7,5) : Un match de grande classe pour le milieu de terrain monégasque qui récupérait encore très bien. Il se projette sur certaines séquences sans trop en faire. Il fait tout le travail sur le deuxième but avec un grignotage très haut et une passe millimétrée pour Diop.

Gelson Martins (6) : Même s’il était irrégulier, l’ailier portugais était agité. Il a donné de bons ballons à ses partenaires et aurait pu marquer un penalty pour une faute de Salmier. Avec confiance et ça se voit. A la 86e minute, Eliot a remplacé Matazo (pas de classement).

Wissam Ben Yedder (6,5) : Sans Volland, l’attaquant français semblait un peu plus libre dans ses mouvements avec beaucoup de marge de manœuvre. Il était intéressant dans ses cartons et très disponible, à l’image de cette réputation qui lui permet de servir Diop sur le plateau. En revanche, il s’est montré devant le but avec un duel perdu contre Gallon, dans lequel il a perdu ses moyens, là encore peu souverain.

Sofiane Diop (7) : L’ailier monégasque a été fatal. Parfaitement servi par Ben Yedder et Fofana, il laisse repartir son équipe avec les trois points. Il était au bon endroit au bon moment. Remplacé à la 87e minute par Isaac Jakobs (pas de classement).

Et qui ont été les meilleurs et les pires joueurs du match pour vous ? Commentez ci-dessous dans la section « Commentaires » !

TROYES 1-2 MONACO (temps moyen : 0 : 1) – FRANCE – Ligue 1 / 4ème journée Stade : Stade de l’Aube, Troyes – Arbitre : Johan Hamel, France Buts : R. Aguilar (51e, csc) pour TROYES – S. Diop (40e) S. Diop (58e) pour MONACO Avertissements : O. El Hajjam (68e), pour TROYES – G. Maripán (28e), A. Tchouaméni (48e), pour MONACOTROYES : G. Gallon – O El Hajjam (K. Azamoum, 72.), J. Giraudon, Y. Salmier – R. Ripart, G. Biancone (B. Dominguès, 78.) – R. N’Guessan, F. Tardieu – D. Chambost (I. Kaboré, 55.), Baldé (L. Lumeka, 78.) – Y. TouzgharMONACO : A. Nübel – G. Maripán (A. Disasi, 66.), B. Badiashile (C. Matsima, 76.) – R. Aguilar, Caio Henrique – Y. Fofana, A. Tchouaméni – Jean Lucas (W. Isidor, 65.) – Gelson Martins (E. Matazo, 86.), S. Diop (I. Jakobs, 87 .) – W. Ben Yedder

# ps1 a {marge : 2px ; Rayon du bord : 2px ; Largeur : 170 px ; Hauteur : 32 px ; Affichage : bloc en ligne ; Couleur : #fff ; Police : gras 12px / 34px Arial ; Décoration de texte : aucune ; Couleur : #fff ; Alignement du texte : à droite ; Remplissage : 0 20px 0 0 ; Largeur : 180 px ; }
# ps1 a: float {opacité: 0.7; Transition : diminution de l’opacité pendant 0,5 s ; }
# ps1 a i {affichage : bloc en ligne ; Arrière-plan : URL (/0_images/sprite_partage.gif) sans répétition ; Flotteur : à gauche ; }
# ps1 a.fb1 {couleur d’arrière-plan : # 2D609B ; transformer : translateZ (0px) ; }
# ps1 a.tw1 {couleur d’arrière-plan : # 00C3F3 ; }
# ps1 a.gp1 {couleur de fond : # D53326 ; }
# ps1 a.fb1 i {largeur : 24px ; Hauteur : 24px ; Position d’arrière-plan : -39px 0 ; Bordure : 4px 6px 0 4px ; }
# ps1 a.tw1 i {largeur : 23px ; Hauteur : 20px ; Position d’arrière-plan : 0 0 ; Bordure : 7px 10px 0 6px ; }
# ps1 a.gp1 i {largeur : 15px ; Hauteur : 15px ; Position d’arrière-plan : -24px 0 ; Bordure : 10px 8px 0 10px ; }
# ps1 a.fb1 : survolez, # ps1 a.fb1 : active, # ps1 a.fb1 : focus {direction de l’animation : alternative ; Durée de l’animation : 0,3 s ; Numéro d’itération de l’animation : infini ; Nom de l’animation : Rétrécissement d’impulsion ; Fonction de synchronisation d’animation : linéaire ; }
@ -webkit-keyframes pulse-shrink {to {-webkit-transform (0,95); transformation : échelle (0,95); }}
@keyframes pulse-shrink {to {-webkit-transform: scale (0,95); transformation : échelle (0,95); }}
.pulse-shrink {affichage : bloc en ligne ; -webkit-transform : translateZ (0) ; transformer : translateZ (0) ; Ombre de la boîte : 0 0 1px rgba (0, 0, 0, 0); }
.pulse-shrink : flottant, .pulse-shrink : focus, .pulse-shrink : actif {
-Nom de l’animation du kit Web : Rétrécissement d’impulsion ; Nom de l’animation : Rétrécissement d’impulsion ; -Temps d’animation du kit Web : 0,3 s ; Durée de l’animation : 0,3 s ; -Fonction de synchronisation d’animation Webkit : linéaire ;
Fonction de synchronisation d’animation : linéaire ; -webkit-animation-iteration-count : infini ; Numéro d’itération de l’animation : infini ; -Direction de l’animation du Webkit : alternative ; Direction de l’animation : alternative ; }

Fonction fb1 (s1, w1, h1) {
var u1 = ‘http://www.maxifoot.fr/football/article-48280.htm’;
var t1 = (hauteur de l’écran / 2) – (h1 / 2);
var l1 = (screen.width / 2) – (w1 / 2);
si (s1 == ‘fb’) {
u2 = ‘https://www.facebook.com/sharer.php?s = 100&u =’ u1;
} else if (s1 == ‘gp’) {
u2 = ‘https: //plus.google.com/share?url =’ u1;
} else if (s1 == ‘tw’) {
u2 = ‘https://twitter.com/intent/tweet?text =’ encodeURIComponent (« Monaco redémarre la machine – débriefing et NOTES des joueurs (ESTAC 1-2 ASM) ») ‘&url =’ u1 ‘&via = maxifoot_fr ‘;
}
window.open (u2, ‘pshare’, ‘top =’ t1 ‘, left =’ l1 ‘, Toolbar = no, status = no, menubar = no, location = no, directory = no, width =’ w1 ‘, height = ‘h1) ;
}

Partager sur Facebook sur Twitter

Un problème avec cet article ? Avertissez-nous en cliquant sur ce lien

var ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 = ‘

Votre adresse e-mail :

Keywords:

AS Monaco,ES Troyes AC,Ligue 1,AS Monaco, ES Troyes AC, Ligue 1,,Football (Association Rules, Soccer),Sports,,,,Ligue 1, AS Monaco, football, ligue 1, L1, résultats, calendrier, classement, olympique de marseille, psg, olympique lyonnais, Lille, match, direct, foot,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: