CM – Montée en flèche de l’électricité : « L’Etat protégera », assure Barbara Pompili

0

Face à la hausse des prix de l’électricité, l’Etat « protège » les consommateurs en garantissant que la hausse pour le particulier est limitée à 4%, même si elle s’avère coûteuse, a déclaré vendredi la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili.

« Quoi qu’il arrive, l’Etat protégera », a déclaré vendredi matin Mme Pompili sur BFM Business (…). « Il n’est jamais stupide de soutenir nos concitoyens en temps de crise ».

Selon des experts du secteur cités par Le Figaro vendredi, l’engagement du gouvernement de limiter la hausse de l’électricité à 4% devrait coûter nettement plus cher que prévu dans le budget de l’Etat, autour de 12 milliards d’euros.

Mme Pompili a également exhorté « à consommer moins d’énergie », notamment en accélérant les travaux de rénovation et d’isolation des bâtiments, qui sont soutenus financièrement par l’Etat, à travers le « Ma Prim’ Renov ».

Pour les industriels énergivores, le ministre n’a pas fourni d’informations précises sur les mesures du gouvernement. Ils se disent étranglés à la fois par la hausse des prix du marché et par les restrictions qui leur sont imposées pour accéder à des tarifs réglementés plus bas (système d’Arenh). Certains craignent des fermetures d’usines début 2022.

« Notre priorité est de faire en sorte que l’évolution du prix de l’énergie pénalise le moins possible les entreprises », a-t-elle dit simplement.

« Pour les entreprises énergivores », le gouvernement « a déclaré que les solutions à court et moyen terme » ont fonctionné car « on voit que la volatilité des marchés ne s’arrêtera pas », a-t-elle ajouté.

L’une de ces solutions, selon Bercy, implique un développement ultérieur de la Marché européen de l’électricité, dont les prix sont basés sur l’Orienter les coûts des producteurs qui ont les plus grosses émissions de CO2 sur le continent.

« Nous voulons montrer que ce marché peut aussi se développer au fur et à mesure que l’Europe se développe », a déclaré Pompili , « tout en maintenant ses principes protecteurs », qui permettent des liaisons rapides entre les pays et évitent ainsi les coupures d’électricité sur le continent.

Le ministre a rappelé que la France serait soutenue par cinq pays dans sa proposition, « L’Espagne n, l’Italie, la Roumanie, la Grèce et Malte « , qui souffrent également fortement de la hausse de l’électricité.

Lors de la réunion du Conseil européen de l’énergie de jeudi, la France  » a fait des propositions à la Commission pour développer ce marché et prendre en compte la décarbonation du mix aux consommateurs », a déclaré le ministre.

Découvrez tous les jeudis les informations de nos rédacteurs politiques et obtenez un aperçu des Points exclusifs.

Lire les articles de la rubrique Politique,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive
Résultats de la loi

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Barbara Pompili,France,Mine,Lithium,Ministry of Ecological Transition,Barbara Pompili, France, Mine, Lithium, Ministry of Ecological Transition,,,Business, Finance, & Economics,,,,,Barbara Pompili, électricité, Actualité économique, entreprises, économie, bourse, emploi, impôts, cac 40, creation d’entreprise, chef d’entreprise, grands patrons, consommation, multinationales, privatisation, délocalisations, concurrence, monopole, crise, bourse, licenciements, unio,,,énergie-marchés-électricité-budget-gouvernement-industrie-consommation-UE,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: