CM – NBA – « Je préfère Patty Mills 1000 fois Westbrook »

0

Sur la page sur laquelle vous visitez Parlons Basketball, il vous suffit d’autoriser la publicité sur notre site dans les paramètres de votre extension anti-publicité.

Votre symbole bloqueur de publicité se situe en haut à gauche de la barre d’adresse ( Url). Il vous suffit de cliquer dessus et d’autoriser les publicités sur Parlons Basket en cochant généralement « cette page » ou « ce site web ».

Alternativement, vous pouvez désactiver l’extension concernée : plus d’explications dans cet article

Votre symbole adblocker est situé en haut à droite de la barre d’adresse (URL). Tout ce que vous avez à faire est de cliquer dessus et d’autoriser les publicités dans le panier Parlons en cochant généralement « Cette page » ou « Ce site ».

Alternativement, vous pouvez désactiver l’extension concernée : plus d’explications dans cet article

Patty Mills a été ciblé par les Lakers à l’intersaison, préférant rejoindre les Nets où il brille depuis son arrivée. Le meneur australien, qui a fustigé les Angelinos le jour de Noël, était au milieu de vives critiques de la part d’un analyste dirigé contre Russell Westbrook !

Avant de tenter de ramener Rajon Rondo à Los Angeles, les Lakers lui en ont longtemps fait un objectif principal à la pointe des décideurs indépendants. Patty Mills était libre de tout contrat après 10 saisons chez les Spurs et est devenue l’un des agents libres les plus recherchés de l’industrie. Dragué par la franchise Purple & Gold, il a finalement répondu aux sirènes des Nets, avec lesquelles il s’est beaucoup amusé depuis sa signature.

En revoyant les Angelinos ce samedi jour de Noël, Mills s’est assuré qu’ils leur montrent de ce qu’ils faisaient l’été dernier. L’Australien a simplement poussé sa carrière à l’extrême avec 34 points, ce qui rend ridicule la performance d’un Russell Westbrook à ses côtés. Après la victoire de Brooklyn, Skip Bayless s’est forcément empressé de comparer les deux leaders juste pour humilier Brodie !

Donnez-moi Patty Mills sur Russell Westbrook tous les soirs. Patty est un tireur d’embrayage avec les actifs incorporels du gagnant. Westbrick est un jeu de tir pathétique et une machine à revenus qui s’intéresse plus aux statistiques qu’aux profits. Les Nets détenaient les Lakers parce qu’ils avaient de la galette et les Lakers détenaient Westbrick.

Je préfère Patty Mills 1000 fois à Russell Westbrook. Patty est un tireur d’embrayage avec des traits gagnants intangibles. Westbrick est une machine de tir et de perte pathétique qui s’intéresse plus aux statistiques qu’aux profits. Les Nets ont dominé les Lakers parce qu’ils avaient une galette et parce que les Lakers avaient Westbrick.

Certes, le contraste entre les deux joueurs lors de cette rencontre était largement en faveur de Mills. Certes, ce dernier s’en sort extrêmement bien depuis qu’il s’est installé dans le cinq de Steve Nash (17,5 points de moyenne, 42 % à 3 points). Cependant, aurait-il connu le même succès à Los Angeles dans le rôle que Westbrook a été casté sur place ? Skip et certains fans semblent le penser !

Pour Skip Bayless, les Lakers ont fait une erreur en favorisant Russell Westbrook par rapport à Patty Mills cet été. En tout cas, le leader des Nets a tout fait pour rendre cette conclusion possible, avec sa carte signée contre L.A. et Russ !

Titre associé  :
NBA – « Je préfère 1000 Times Patty Mills à Westbrook « 
Patty Mills profite de sa meilleure carrière dans la première saison avec les Nets

Keywords:

Patty Mills,Brooklyn Nets,San Antonio Spurs,NBA,Patty Mills, Brooklyn Nets, San Antonio Spurs, NBA,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: