CM – Paca régional: le Parti républicain se déchire sur l’hypothèse d’une liste commune avec LREM

0
24

« Rhôooooooooo! »

Utilisez-vous un AdBlock?! 🙂 🙂

Vous ne pouvez le désactiver que pour ce site car la publicité maintient la presse en vie.

pour enregistrer mes filtres et personnaliser mon flux

Lisez l’article complet en ligne à partir de 6 h tous les jours, où que vous soyez.

S’abonner à

Je suis déjà abonné, inscrivez-vous

Renaud Muselier et Eric Ciotti
Photos F.V. et E.O.

Le président LR de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, a officialisé sa candidature aux prochaines élections régionales ce mardi. Les sondages le mettent en bonne position pour obtenir un second mandat.

Après plusieurs sondages, Thierry Mariani, ancien ministre de Nicolas Sarkozy, désormais soutenu par la tête de la RN Marine Le Pen, mènerait le premier tour , mais Renaud Muselier dans le second.

L’hypothèse d’une liste commune LR-LREM dans la région de Paca est en discussion, tandis que LR est contre le parti présidentiel au niveau national.

Au niveau départemental, Les négociations sont tendues entre Eric Ciotti et Christian Estrosi alors que LREM desserre une possible alliance avec LR dès le premier tour des régions. Déjà reconnaissable avec quelques signes. Loïc Dombreval, le député macroniste du 2ème arrondissement des Alpes-Maritimes, parvient difficilement à cacher le fait qu’il a trouvé sa (bonne?) Place sur la liste du parti Les Ré publicains pour le vote régional.

Par ailleurs, il a préparé le terrain en soutenant ouvertement le sortant Renaud Muselier, qui a officialisé sa candidature hier soir et non « sa » secrétaire d’État Sophie Cluzel, a déclaré la candidate LREM au Paca.

Est-ce qu’Eric Ciotti pourra soutenir une liste de museaux infiltrés de nombreux macronistes? Lorsque Sophie Cluzel jette l’éponge, la pilule ne disparaît pas. Même si Christian Estrosi et Renaud Muselier jurent qu’il ne s’agit pas d’un accord « d’appareil ». « On verra », répond Ric Ciotti, qui glisse, « la situation est encore en train de changer ». Lui, sans concession à Macron, a vu les républicains en marche, mais pas comme ça …

Ce mercredi matin, Renaud Muselier a illustré le débat plutôt animé que Lizards LR a eu avec un tweet plutôt vivant. Il pense que lui et Ciotti « n’ont clairement pas la même idée du droit ou de la France ».

@ECiotti a dit que j’aurais pu « défaite et défaite » sur # Regionales2021. En 2017, je les ai évités en appelant à voter pour @EmmanuelMacron contre @MLP_officiel. Pas lui. Nous n’avons clairement pas la même conception du droit ou de la France.

Ref: https://www.nicematin.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: