CM – Patrick Trémeau : Pourquoi la libération du « violeur des parkings » en banlieue parisienne pose problème

0

Patrick Trémeau, aussi connu comme le « violeur du parking », vient de sortir de prison après plus de 30 ans derrière les barreaux. Une publication qui inquiète.

Le 17 juin, Patrick Trémeau, 57 ans, est sorti de la prison de Melun en Seine-et-Marne, rapporte Le Parisien ce lundi 2 août. Il a passé 30 derrière les barreaux au cours des 35 dernières années. Surnommé le violeur du parking, l’homme a fait 18 victimes entre 1993 et ​​1995 entre juin et septembre 2005. Il attaquait généralement les victimes dans les parkings souterrains de leurs appartements à Paris la nuit. Il l’a menacée avec un couteau avant de la violer. Des crimes pour lesquels il a été condamné à trois reprises.

Après seize ans de prison, Patrick Trémeau est désormais libre. Arrangé pour mettre fin à son incarcération afin de lui donner toutes les chances de réinsertion. L’ex-détenu est équipé d’un bracelet électronique avec géolocalisation en temps réel qui génère des alarmes en cas de non-respect des horaires ou des zones géographiques interdites. Des précautions que certains peuvent trouver insuffisantes. Après sa sortie de prison, Patrick Trémeau était censé habiter un appartement à Coulommiers loué par l’association Arapej (Association Réflexion Action Prison et Justice). Mais à son arrivée, il est confronté à un comité d’accueil hostile. Une dizaine d’élus lui ont bloqué l’accès à l’immeuble. « Je ne suis pas fière, je suis même gênée d’avoir fait ça car je sais qu’il n’y a rien à faire pour s’opposer à une décision de justice », déclare Laurence Picard, maire de Coulommiers, dans les colonnes du Parisien, (…) Mais c’était ma responsabilité de protéger mes concitoyens. Ce bâtiment n’était clairement pas pour lui. Il y a des femmes célibataires qui y vivent et qui ont le profil de leurs victimes. « Et d’ajouter : « Un bracelet électronique n’a jamais empêché le drame.

Le spectre de la rechute plane sur Patrick Trémeau. « Il s’est généralement bien comporté en garde à vue, mais c’est un menteur qui est aussi très contentieux est », confie un supérieur de Melun au Parisien qui peut faire quelque chose. » Tous les policiers du département ont reçu un formulaire avec sa description détaillée et sa photo, qui a également été envoyé à tous les commissariats de la capitale, une ville où il n’est pas autorisé à se rendre. Ce dernier précise que « selon le parquet, tous les acteurs de la justice (le juge pénitentiaire, la SPIP et les membres de l’administration pénitentiaire) considèrent qu’il est possible que Patrick Trémeau rechute. Un autre point de contact a été trouvé pour Patrick Trémeau à Saint-Denis en Seine-Saint-Denis. Il l’a rejoint le 15 juillet avec plus de discrétion.

On devrait le retrouver dans un milieu féminin, il pourra choisir ses victimes en toute tranquillité ou peut-être en pleine enfance !!! C’est quoi cette justice dupont Moretti ???

Dommage, seulement 16 ans et la possibilité de réinsertion… Dites ça aux victimes et à leurs familles. Ta vie est gâchée à jamais… Ce mec mérite une condamnation à perpétuité car la peine de mort n’existe plus, encore merci à Badinter !!!

Mon ancienne voisine qui a été violée par ce sous-homme sur notre parking, va soyez heureux d’apprendre leur sortie 🙁

Les informations recueillies par le biais de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et/ou ses partenaires et prestataires d’envoyer des bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Titre associé :
Patrick Trémeau : Pourquoi la libération du « violeur de parking » pose problème en banlieue parisienne
Le retour délicat dans la liberté du « violeur du parc »

Keywords:

Patrick Trémeau,Patrick Trémeau,,Vécu, Faits divers, Actualité,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: