CM – Pays-Bas: le gouvernement démissionne après un scandale administratif – Benin Web TV

0

Selon les médias, le dirigeant libéral devrait annoncer la nouvelle lors d’une conférence de presse à 1415 heures (1315h GMT), à deux mois des élections générales et en pleine crise sanitaire

Des milliers de familles ont été faussement accusées d’allocations familiales frauduleuses avant d’être contraintes de les rembourser, ce qui a plongé certaines d’entre elles dans de graves problèmes financiers, dont beaucoup ont également été profilées ethniquement en raison de leur double nationalité

Les quatre centres gouvernementaux et les partis de droite se sont rencontrés plus tôt pour discuter d’une éventuelle démission, lorsque Mark Rutte, Premier ministre depuis 2010 et l’un des plus anciens dirigeants de l’UE, avait annoncé précédemment qu’il se présenterait pour un quatrième mandat. / p>

Un rapport d’enquête parlementaire publié en décembre a révélé que les autorités avaient mis fin aux allocations de milliers de familles accusées à tort de fraude entre 2013 et 2019 avant d’être forcées de rentrer chez elles ou rétrospectivement les remboursements perçus sur plusieurs années dans certains cas des dizaines de milliers d’euros

De hauts responsables politiques, dont plusieurs ministres en exercice, sont accusés de préférer fermer les yeux sur des dysfonctionnements dont ils avaient connaissance

L’affaire intervient deux mois avant le 17 Élections parlementaires prévues en mars et en pleine crise sanitaire Les Pays-Bas ont les restrictions les plus sévères depuis le début de la pandémie de Covid-19

Mark Rutte s’était précédemment prononcé contre la démission de sa coalition et avait déclaré que le pays avait besoin d’un gouvernement décisionnel pour lutter contre le nouveau virus corona

Il a ajouté mardi qu’il espérait que son gouvernement, qu’il ait démissionné ou non, pourrait continuer à prendre des décisions sur la façon de gérer la crise sanitaire jusqu’aux élections.

Le système politique néerlandais permet l’existence d’un «gouvernement démissionnaire» qui peut s’occuper des affaires courantes jusqu’à ce qu’un nouveau gouvernement soit formé ou que des élections aient lieu

Les autres partis de la coalition au pouvoir étaient réticents à appeler le gouvernement à démissionner, estimant qu’il devrait assumer la responsabilité de ce scandale qui a touché environ 26 000 parents, selon les estimations des médias néerlandais

Si le gouvernement n’avait pas démissionné, il aurait pu recevoir un vote de censure au Parlement la semaine prochaine

La pression sur le gouvernement s’est intensifiée jeudi avec la démission du chef de l’opposition du Parti travailliste néerlandais (PvdA) Lodewijk Asscher, ministre des Affaires sociales de 2012 à 2017, sous la précédente coalition gouvernementale de Mark Rutte

L’avocat des victimes, Vasco Groeneveld, a déposé une plainte mardi contre trois ministres en exercice et deux anciens ministres, dont M. Asscher

Plusieurs parents inquiets ont mis en ligne une vidéo lundi demandant au gouvernement de se retirer

Il a également été constaté que les agents des impôts avaient « profilé ethniquement » environ 11 personnes, dont certaines des personnes concernées par l’affaire des allocations familiales, en raison de leur double nationalité

En décembre, le gouvernement néerlandais a annoncé qu’il souhaitait payer au moins 30 000 euros à chaque parent concerné au cours des quatre prochains mois, mais cela n’a pas suffi à vider le scandale

M Rutte dirige trois gouvernements de coalition depuis 2010. En 2017, son parti est arrivé en tête, devant l’extrémiste de droite Geert Wilders

Selon de récents sondages, le Parti libéral-conservateur (VVD) de Mark Rutte pourrait à nouveau être le parti leader après les élections générales, l’opinion publique étant toujours largement en faveur de la lutte contre la pandémie

Bénin – Affaire 39 hectares: Georges Bada ne s’accuse pas, le juge renvoie le dossier

Bénin – Mafia foncière à Calavi: 12 mois de prison pour Hounsou Guèdè et ses co-accusés

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez.
J’accepte

Apprendre encore plus

CM – Pays-Bas: le gouvernement démissionne après un scandale administratif – Benin Web TV

Ref.: https://beninwebtv.com/2021/01/pays-bas-demission-du-gouvernement-a-la-suite-dun-scandale-administratif/

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: