CM – Prince Andrew accusé de viol : ce nouveau coup de poker a été jugé par ses avocats

0

Les avocats du prince Andrew tentent de repousser le procès de Virginia Giuffre. Il l’a fait en contestant son droit de porter plainte aux États-Unis.

Les différends concernant les allégations de viol du prince Andrew se poursuivent. Seuls le duc d’York et ses avocats pensent pouvoir jouer au poker pour avoir violé Virginia Giuffre. En effet, l’équipe juridique du fils de la reine Elizabeth II refuse le droit d’intenter une action en justice contre le procureur aux États-Unis. Elle vit en Australie pour une bonne raison. Un juge examinera cette requête en non-lieu pour l’année à venir.

Ce mardi 28 décembre, le prince Andrew, 61 ans, a déposé les documents à Manhattan. Documents à l’appui de sa demande de suspension des procédures en attendant la question de la résidence de Mme Giuffre. « De nouvelles preuves découvertes suggèrent que le tribunal n’a aucune compétence matérielle sur cette action en justice parce que la plaignante Virginia L. Giuffre ne peut pas satisfaire aux éléments de compétence en matière de diversité », ont déclaré des documents déposés auprès du tribunal du district sud de New York. Les mêmes documents prétendent que les liens de Mme Giuffre avec le Colorado sont très limités. En fait, le procureur aurait résidé en Australie et y aurait vécu « toutes les années sauf deux au cours des dix-neuf dernières années ».

Virginia Giuffre a aujourd’hui 38 ans. Elle a fait appel du New York Child Victims Act (CVA) contre le frère du prince Charles. Cette loi permet notamment aux personnes maltraitées de traduire leur agresseur en justice. Elle poursuivit alors le duc pour dommages et intérêts non précisés. Elle l’accuse notamment de l’avoir agressée sexuellement à trois reprises. Des événements qui se seraient produits en 2001 alors qu’elle n’avait que 17 ans.

Virginia Giuffre affirme également avoir été enlevée à Londres. Là, elle aurait été forcée de coucher avec le duc d’York alors qu’elle était « l’esclave sexuelle adolescente » d’Epstein.

bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos Conditions Générales d’Utilisation.

Keywords:

Prince Andrew, Duke of York,Queen Elizabeth,Jeffrey Epstein,Prince Andrew, Duke of York, Queen Elizabeth, Jeffrey Epstein,,Royautés, Actualité,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: