CM – Prise d’otages dans le 12e arrondissement de Paris : un maniaque interpellé, aucun blessé

0

L’homme qui a pris hier en otage deux femmes dans un bazar du 12e arrondissement de Paris a été interpellé par la police mardi matin. L’opération n’a fait aucun blessé.

[Mis à jour le 21 décembre 2021 à 8h39] Des agents de la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI) ont réussi à interpeller l’homme mardi 21 décembre, qui se trouvait dans un bazar ce 12 décembre ce matin. pris une femme en otage. dans le quartier d’Aligres. La police est intervenue avant l’aube pour mettre fin à la saisie en cours depuis hier après-midi et aux négociations apparemment dans l’impasse. L’homme souhaitait rencontrer le ministre de la Justice Xavier Dupond-Moretti et l’avocat d’Omar Raddad.

L’intervention de la police, grandement facilitée par l’état d’épuisement du maniaque, selon France Info, a permis d’éviter tout acte de violences : il n’y a pas de blessés à signaler, la personne qui était encore détenue cette nuit-là et ce matin a été prise en charge « en toute sécurité et en toute sécurité » par les forces de l’ordre puis par les services de secours sur place.

Lundi après-midi à Paris un homme équipé d’une arme blanche a pris Man au cœur du 12e arrondissement de la capitale, dans le quartier animé d’Aligres, deux femmes en otage. Vers 22 heures, l’homme a libéré l’un de ses deux prisonniers. Ce dernier est intact. Ce secteur, situé entre la place de la Bastille et la place de la Nation à l’est de la capitale, a été bouclé par les forces de l’ordre à partir de 15 heures. En ce mardi matin, les policiers sont censés lever rapidement le périmètre de sécurité. L’homme a été rapidement identifié par les enquêteurs.

Le nom de l’homme qui employait les deux femmes dans une entreprise est donc connu des services de police. Selon un journaliste du Point, il s’agirait d’un Tunisien de 56 ans qui était juge en Tunisie. L’homme a une variété d’histoires psychiatriques, selon cette source. Plusieurs médias rapportent que la personne est en proie à des troubles mentaux.

Alors que le plan vigipirate en France est au niveau de « sécurité accrue – risque d’attentat », les craintes des autorités augmentent à mesure que les vacances se rapprochent de la fin de l’année vient. Mais il n’y a aucun lien entre une histoire terroriste et la prise d’otages actuelle, qui a pris fin. La piste a été rapidement écartée vu le profil du fou.

Résumé

Prise d’otages à Paris
Qui est le preneur d’otages ?

[Mis à jour le 21 décembre 2021 à 8h39] Mardi 21 décembre, les agents de la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI) ont réussi à…

Je gère mes abonnements push

Les informations recueillies sont destinées au Groupe CCM Benchmark pour assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles sont également utilisées à des fins publicitaires ciblées dans le cadre des options auxquelles vous avez souscrit.

Vous avez le droit d’accéder à vos données personnelles et de les rectifier ainsi que d’en demander la suppression dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également revoir vos options de ciblage à tout moment. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Keywords:

Paris,Hostage crisis,Hostage,Paris, Hostage crisis, Hostage,,Paris,Prise d’otage,,,Paris,femmes,Gerald-Darmanin,otages,interpellations,,,Faits-divers,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: