CM – Prix ​​de l’électricité : le plafond de l’ARENH sera-t-il augmenté ?

0

Du lundi au vendredi de 8h à 21h, le samedi de 9h à 19h, le dimanche de 9h à 17h

La hausse des prix du gaz entraîne une augmentation des prix de l’électricité sur les marchés de gros au niveau européen . Le gaz représente 19,7 % du mix énergétique européen. La France est moins touchée puisqu’elle est dépendante à 70,6 % du nucléaire. Cependant, les prix de l’électricité pourraient augmenter de 10 % en 2022. Afin d’éviter cette augmentation de prix, certains acteurs du marché proposent une augmentation du plafond de l’ARENH. Quel est cet appareil ? Sera-t-il allégé ?

L’accès réglementé à l’énergie nucléaire historique (ARENH) est un système mis en place dans le cadre de la loi NOME. Ce mécanisme oblige EDF à vendre jusqu’à 100 TWh d’énergie nucléaire à ses concurrents à 42 €/MWh.

Ainsi, les fournisseurs alternatifs peuvent acheter de l’énergie à des prix souvent inférieurs à ceux des marchés de gros. Pour rappel : le 25 septembre 2021, selon RTE, le MWh sur les marchés de gros en France a été porté à 143,5 €. Cela permet de favoriser le jeu de la concurrence.

Chaque fournisseur reçoit le même pourcentage de l’ARENH, proportionnel à son portefeuille client. Si la demande est inférieure ou égale à 100 TWh, chaque fournisseur perçoit 100 % de ses droits à l’ARENH. Si le besoin total est supérieur à 100 TWh, chaque fournisseur reçoit un pourcentage inférieur.

Comme l’explique EDF, le fournisseur « compense dans ce cas la quantité réduite d’ARENH en achetant cette quantité d’électricité et la part de capacité manquante ( ARENH y compris la part de capacité associée ) au prix du marché. Le contrat de fourniture sera donc adapté pour en tenir compte ». des achats supplémentaires sur le volume limité. » Cela fait grimper le prix des factures des ménages en général. Le plafonnement de l’ARENH a déjà eu lieu en 2020 et 2021.

Dans le cadre du mécanisme ARENH, la CRE a reçu pour 2021 Un total de 146,2 TWh demandes d’électricité de 81 fournisseurs (hors pertes de livraisons des gestionnaires de réseaux et des filiales d’EDF), de sorte que la quantité d’électricité que le fournisseur reçoit au prix de 42 € par MWh est limitée à 100 TWh. CRE – 30 novembre 2020

Pour éviter les hausses de prix, l’Union des industries utilisatrices d’énergie (Uniden) propose de relever le plafond de l’ARENH pour éviter des situations d’écrêtage désavantageuses pour les consommateurs. Cette solution n’est pas envisagée par les autorités. peser sur les finances d’EDF. A fin 2020, la dette nette du Groupe s’élevait à 42,3 milliards d’euros.

Nous étudions des solutions complémentaires pour contrer cette augmentation limiter les prix de l’électricité dans le respect du cadre légal. Bérangère Abba, Secrétaire d’Etat à la Biodiversité

Comment protéger sa facture face à la hausse des prix Afin de conserver leur pouvoir d’achat, les ménages peuvent changer de fournisseur d’électricité. En choisissant le bon contrat d’énergie, les particuliers peuvent économiser jusqu’à 200 € par an. Pour trouver le meilleur fournisseur, vous pouvez utiliser un comparateur actuel (gratuit et sans engagement).

Caroline Dusanter

Diplômée du CELSA avec un Master 2, Caroline a rejoint l’équipe Selectra en tant que rédactrice indépendante en mars 2018. Elle écrit plusieurs articles Selectra sur l’actualité du secteur de l’énergie.

Alors on fait ça ensemble ? 1,6 million de français nous ont déjà fait confiance

Du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h.

Obtenez un aperçu toutes les deux semaines avec de bons plans et astuces pour réduire vos factures.

échec

Choisissez un pays

Keywords:

Energy economics,Électricité de France,Energy economics, Électricité de France,,,,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: