CM – Quotidien: Pourquoi Dominique Besnehard a-t-il gagné vingt livres en tant qu’agent de célébrité?

0

Dans Quotidien, Dominique Besnehard est revenu sur certains aspects négatifs liés à ses travaux antérieurs. Le stress et la culpabilité qu’il pouvait parfois ressentir contribuaient à sa prise de poids, par exemple.

Vendredi 28 mai 2021, Dominique Besnehard était invité par Yann Barthès sur le plateau de Quotidien à faire son livre Artmedia: Eine Promouvoir la histoire du cinéma français. Au cours de cette interview, ponctuée de révélations croustillantes, l’animateur de l’émission TMC a fait remarquer à son invité que son précédent emploi d’agent de célébrité devait l’avoir contraint à dépenser une quantité folle d’énergie … ce que le producteur a fait de dix pour cent. ne pouvait pas. Ne le niez pas!

Dominique Besnehard a expliqué: « En tant qu’agent, après 21 ans, j’ai gagné [trop] vingt kilos. Nous compensons avec de la nourriture car nous avons parfois de bonnes nouvelles mais aussi de mauvaises nouvelles pendant la journée. … Dans un restaurant, c’est plus facile de répandre de mauvaises nouvelles! »Il a également dit qu’il se réveillait tous les jours avec un sentiment de lourdeur: culpabilité. Il a développé: «On a toujours l’impression qu’on n’a pas fait assez, que ça va nous tomber au nez, un reproche, quelque chose qui n’a pas été fait … J’ai toujours eu. Le sentiment qu’on n’a pas fait assez pour eux pour lui … « 

En multitâche, Dominique Besnehard a annoncé qu’il pouvait gérer les carrières de 150 personnes en même temps! Et entre les scénaristes, les réalisateurs ou les acteurs, c’est ce dernier qui, sans surprise, a pris le plus de temps. Dans ses souvenirs, nul autre que Pierre Richard était l’un des «pires» visages à affronter: «Je l’adore, mais il appartenait à une époque où tu finissais par devoir répondre quand tu appelais! Et je n’ai pas répondu. Pas nécessairement dans une minute pour se mettre en colère ». Ce n’est cependant pas le seul, car il souligne que Jean-Claude Brialy l’a aussi fréquemment monopolisé: «Il m’appelait quatre fois par jour et si j’étais juste occupé à l’écouter, je ne travaillais pas! qui il a.  » frapper ce qu’il avait comme potins … « 

Les informations recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Keywords:

Dominique Besnehard,Call My Agent!,Quotidien,Pierre Richard,Jean-Claude Brialy,Dominique Besnehard, Call My Agent!, Quotidien, Pierre Richard, Jean-Claude Brialy,,Etats-Unis,cinema,Télévision,quotidien,dix pour cent,Meryl Streep,,,People, Actualité,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: