CM – Rentrée scolaire : Emmanuel Macron rend hommage à Samuel Paty

0

Emmanuel Macron a souhaité une bonne rentrée aux écoliers français ce jeudi 2 septembre. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, le président de la République a rendu un hommage particulier à Samuel Paty, l’enseignant qui a été décapité en octobre 2020 après avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet. « J’ai une pensée particulière pour les parents et collègues de Samuel Paty », a déclaré le chef de l’Etat à l’issue d’une courte vidéo qui a été tournée à Marseille à la rentrée.

« Personne n’a oublié ce drame, « Le « nous » nous rappelle combien le beau métier d’enseignant est au cœur de la nation, de notre pacte pour nos enfants et pour nous tous », a-t-il ajouté. Samuel Paty, 47 ans, a été décapité près de son collège à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) le 16 octobre par Abdoullakh Anzorov, un jeune réfugié tchétchène qui l’accusait d’avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. Dans la vidéo, Emmanuel Macron affirme que malgré la pandémie de Covid-19, le gouvernement « fait de son mieux pour que ce retour à l’école soit le plus normal possible » et salue « l’extraordinaire mobilisation » des enseignants et des parents d’élèves.

Le chef de l’Etat a brièvement montré un portrait des deux YouTubers stars McFly et Carlito, qui ont parié avec eux il y a quelques mois pour appeler les jeunes à se faire vacciner et à respecter les gestes barrières. Emmanuel Macron l’a reçue à l’Elysée en mai après que sa vidéo en défense des gestes barrières ait atteint les 10 millions de vues. A la fin de la vidéo, elle s’adresse aux élèves qui « ont un peu peur le matin de l’année scolaire ». « J’espère que cette peur sera détruite ce soir. Bonne chance », conclut-il.

Ce jeudi, le président de la République a poursuivi sa visite à Marseille en fréquentant une école du 13e arrondissement de la ville. Arrivé vers 10 heures du matin, il a été accueilli par quelques huées de militants anti-vaccins avant d’être rapidement entouré d’enfants et de signer le plâtre de l’un d’entre eux. Accompagné notamment du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer et du maire socialiste Benoît Payan, le Président a écouté les plaintes des enseignants et parents d’élèves de cette école Pailleron, qui reprenait pour la dernière fois l’école avant qu’elle ne soit détruit. Cafards, punaises de lit, salles de classe où la température peut aller jusqu’à 35 degrés en été mais une veste et un chapeau doivent être portés en hiver : un enseignant a expliqué les problèmes et a souligné que ses élèves devraient « mieux gagner » et ne pas grandir en eux « l’idée qu’ils le méritent ».

« Nous le ferons ensemble », a répondu Emmanuel Macron à ceux qui l’appelaient. « C’est bien pour nous, car nous sommes un peu oubliés dans les quartiers nord », a déclaré Narwel de l’Agence France-Presse de cette visite présidentielle, qui s’est poursuivie par un jeu de questions-réponses sous le regard bienveillant des caméras. dans une classe de cm2 dont un élève a dit plus tard vouloir « devenir président ou commerçant ». Elle interroge curieusement une petite fille sur son salaire : « 13 500 euros bruts, 8 500 euros après déduction », répond le président du tac au tac.

Cette visite de terrain est suivie d’une visite à l’hôpital de La Timone, devant le Palais du Pharo l’après-midi le plan « Marseille en grand » est présenté. Cette émission a été « co-produite avec les communes », a annoncé l’Élysée, sans dévoiler le montant exact, qui devrait dépasser le milliard d’euros. Emmanuel Macron devrait annoncer la participation de l’État au vaste plan de rénovation de la communauté pour plus de 200 des 472 écoles de la ville. Ici, « les écoles de la république sont indignes », a résumé Benoît Payan et estimé les besoins de financement de la première tranche à 1,2 milliard d’euros.

L’éducation est l’une des trois priorités de ce vaste plan, qui se présente comme « historique » pour permettre à la deuxième ville de France – près de 900 000 habitants pour la ville et 1,6 million pour l’agglomération – de rattraper son retard. Les deux autres sont les transports en commun dans une ville qui ne compte que deux lignes de métro et le réaménagement de logements insalubres, près de trois ans après les huit morts dans des immeubles qui s’effondrent rue d’Aubagne. Après un dîner jeudi avec le Premier ministre italien Mario Draghi, Emmanuel Macron consacrera la journée de vendredi à l’environnement, avec un voyage en mer dans le Parc national des Calanques et l’ouverture du Congrès mondial de l’Union internationale pour la conservation de la nature. (UICN), qui se déroulera jusqu’au 11 septembre se déroule à Marseille.

A son bon vieux temps, Macron tire partout pour percer le terrain médiatique et anéantir tous les challengers. Réaction rapide aux déclarations actuelles des candidats LR !
Comme les oligarchies, l’Elysée dispose d’un système de surveillance qui surveille les articles et les commentaires pour les contrer sur place !
Mais tout cela n’est encore que com’…

Lire les articles de la rubrique Entreprise,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesPolitique de protection des données personnelles Archives

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Emmanuel Macron,Mcfly & Carlito,First day of school,Emmanuel Macron, Mcfly & Carlito, First day of school,,,,Emmanuel Macron,Réseaux Sociaux,Politique,Tech / Web,Covid-19,Rentrée,Maladie,Santé,Découverte,,,,,,Président-Rentrée scolaire-Enseignants-Terrorisme-Logement-Education-Emmanuel Macron-Samuel Paty,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: