CM – Régional: Muselier « ne pourra pas bénéficier de la nomination LR », a annoncé Jacob

0
23

Défis

politique

Par

Challenges.fr

le 2 mai 2021 à 9 h 45, mis à jour le 2 mai 2021 à 11 h 28

3 min de lecture

Jean Castex a accepté la main tendue de Bruno Muselier, le président sortant de la région PACA. Mais le leader républicain Christian Jacob ne veut pas de cette alliance.

Le président LR sortant de la région Paca Renaud Muselier « ne bénéficiera pas de la nomination LR » après que le leader républicain Christian Jacob a annoncé dimanche avoir été retiré de la LREM liste régionale des candidats de juin à son profit. «Le premier tour doit être la clarté et la loyauté envers leurs croyances, leurs engagements et leurs alliés naturels», a affirmé M. Jacob dans un communiqué dénonçant «des manœuvres électorales mineures en PACA».

Dans un entretien avec le JDD , le Premier ministre a annoncé avoir accepté une candidature conjointe entre LREM et sa famille politique, les républicains, aux élections régionales de la région PACA. La tête de liste LREM, Sophie Cluzel, également secrétaire d’État aux personnes handicapées, se retire au profit de Renaud Muselier, candidat à la réélection.

Pour Jean Castex, « la majorité du président a réagi très positivement à l’initiative de Renaud Muselier « . Ainsi « Sophie Cluzel et les représentants de la majorité parlementaire intégreront le système mené par Renaud Muselier ». « Ce syndicat va bien au-delà des accords d’équipement, c’est un exemple de recomposition politique », a déclaré le chef du gouvernement. « Le président Muselier, que je connais bien, a utilisé une formule: » On se fait honneur de se surpasser « . J’ai remarqué. Je suis parfaitement là. C’est le défi du moment. Le pays est en crise, la majorité du président agit , a besoin de s’étendre et de savoir s’unir », poursuit-il dans Le JDD. Le but déclaré de cette alliance: contrecarrer le rallye national. Renaud Muselier, contacté par l’AFP, a refusé de confirmer cette fusion des deux listes. prendre note « et » saluer « l’annonce du Premier ministre.

Sur Twitter, Eric Ciotti a regretté la décision de son président régional: » Vous avez osé être inacceptable « et est allé jusqu’à » poignarder l’alliance « Retour « .

Immense tristesse à propos de ce coup de poignard dans le dos. Je le savais, avant le premier tour de la présidentielle, ils préparaient leur mauvaise soupe sur le petit feu élyséen dans le mauvais pot d’En Marche. Pic.twitter .com / OIa466XRVw

Jusqu’au bout j’espérais leur début, celui des amis perdus, ils ont osé être inacceptables.
Ce matin, je pense à la France, qui mérite tellement mieux, à nos militants et à nos électeurs qui ont été trahis dans leurs convictions.

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en contactant abonnements @ Challenges .fr écrire

Votre adresse sera utilisé pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en contactant abonnements @ Challenges écrire .fr

Ref: https://www.challenges.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: