CM – Sandrine Quétier: Les douloureuses confidences qu’elle a récemment faites avec son père

0

En raison de la pandémie, Sandrine Quétier ne peut plus voir son père comme elle l’entend. Une situation qu’elle regrette beaucoup.

Le Covid-19 a un impact négatif sur le moral de Sandrine Quétier. En fait, l’actrice et présentatrice de télévision de 50 ans a du mal à voir son père dans une maison de retraite en raison de la crise sanitaire actuelle, comme elle l’a révélé dans les colonnes de Télé Star. Et cela pendant un an. « Votre établissement est complètement fermé aux visites après plusieurs cas de Covid », a-t-elle ensuite expliqué. L’ancienne présentatrice de Dancing with the Stars, qui veut un lien fort avec son père, adorerait lui rendre visite plus souvent.

Et pour cause, la situation est vraiment difficile à vivre: « Il a la maladie d’Alzheimer et ceux-ci La situation est complexe pour lui car cela s’applique également à tous nos aînés et à notre plus jeune. Mon fils aura 18 ans et le sera.  » célébrez-la enfermée … « . Mais Sandrine Quétier n’est pas déçue et continue malgré tout son activité artistique. Elle vient de streamer le Festival de la Comédie de Saint Gervais et prépare actuellement une nouvelle pièce, grâce à laquelle elle devrait partir en tournée l’automne prochain.

Sandrine Quétier est de retour sur TF1. Mais cette fois, elle a troqué son rôle de présentatrice télé pour … une actrice. En fait, elle sera dans Sous les projecteurs du double épisode inédit de Léo Mattéï série Brigade des mineurs de Jean-Luc Reichmann, qui provoque des violences contre les mineurs. «En tant que mère, je suis très sensible à ces problématiques. Et je suis également impliqué dans de nombreuses associations. Je pense que la fiction devrait jeter un éclairage un peu dur sur ce type de sujet », explique-t-elle. Elle assume le rôle« exigeant mais brillant »d’adopter plusieurs adolescents handicapés.

En 1994, Sandrine Quétier a fait sa première pas à la télé en hébergeant Kéno en France 3. Elle part pour sa fraîcheur …

Si vous avez un aîné en EPAD et que vous avez les moyens il y a toujours une solution pour le ramener à la maison, il faut en prendre soin 24 heures sur 24 … des toilettes à la merde, pendant les repas, je sais que ce n’est pas drôle, c’est ce que je traverse en ce moment, mais au moins je ne regretterais pas, je mets ma vie en attente pendant quelques mois … ce n’est pas la mort … c’est une décision familiale que tous les membres de la famille doivent accepter !!!

Quand vous avez un aîné dans EPAD et à propos de cela, les fonds sont toujours disponibles Solution pour le ramener à la maison. Ce qui signifie qu’il faut en prendre soin 24 heures sur 24 … des toilettes à la merde, pendant les repas. Je sais que ce n’est pas drôle, c’est ce que je vis en ce moment mais au moins je ne le regretterais pas, je mets ma vie en attente pendant quelques mois … ce n’est pas la mort … c’est une décision de famille ce que tous les membres de la famille doivent accepter !!!

Les informations recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: