CM – Sans génie, l’OM limite les dégâts – débriefing et NOTES des joueurs (OM 1-1 Strasbourg)

0
18

L’Olympique de Marseille a marqué un point contre Strasbourg lors de la 35e journée de Ligue 1 (1-1). L’OM a pu égaliser dans les dernières minutes grâce au nouveau Benedetto.

Soirée décevante pour l’Olympique de Marseille. A l’ouverture de la 35e journée de Ligue 1, le club marseillais partageait les points à domicile avec Strasbourg (1-1) vendredi. Sans introduire une équipe alsacienne forte, les Marseillais ont été pénalisés sur corner en seconde période avant de réagir dans les dernières minutes. Comme c’est souvent le cas avec cette version de l’OM Sampaoli.

Alors que Lens a fait un déplacement difficile à Paris samedi, l’OM a eu l’occasion de faire un bon pas dans la course pour la 5e place. Les Olympiens resteront finalement à la sixième place, à égalité de points avec les Sang et Or, et pourraient être dépassés par Rennes, qui jouera dimanche à Bordeaux. Avec 38 points, Strasbourg a raté la 15e place et a raté l’occasion de faire un grand pas vers la maintenance.

Dès le départ, les Marseillais ont mis le pied sur le ballon et ont retourné le cuir après l’erreur dans un Strasbourg. bloc qui était positionné très bas en position d’attente. Une domination stérile pour l’OM, ​​qui affiche 70% de possession dans le premier quart d’heure, mais n’offre toujours pas la moindre chance. Comme c’est souvent le cas dans une telle situation, il y avait un risque de coup de pied arrêté. Balerdi s’est donné la première grande chance du match avec un tir qui a été bloqué par Sels à bout portant.

C’était le seul arrêt du gardien strasbourgeois dans un très mauvais premier acte. Marseille n’a pas pu déstabiliser son adversaire, surtout celui Erreur dans les déchets lors de la passe finale. Mais aussi à une grande force de défense alsacienne. Strasbourg a mieux terminé la première période. Ajorque envoya un centre près du poteau de Mandanda puis trouva les gants du gardien marseillais sur une tête au second poteau. Juste avant la pause, Mandanda a dû intervenir après un tir dévié de Guilbert.

La seconde mi-temps a commencé sur les mêmes bases et l’OM se battait toujours pour être dangereux dans le camp adverse. Comme lors de la première période, Strasbourg s’est présentée avec les meilleures opportunités. Et après deux arrêts après une frappe de Liénard, Mandanda a dû s’incliner devant un but de Mitrovic d’une tête sur corner (0: 1, 74e)! Mais comme si souvent depuis l’arrivée de Jorge Sampaoli, l’OM a trouvé en fin de match les moyens de mettre une tête de Benedetto qui venait d’entrer en jeu (1: 1, 86e)! Mais cette fois, Marseille n’a pas renversé ses adversaires dans les dernières minutes pour obtenir les trois points.

Une première phase sans chance entre un Strasbourg très défensif et un OM qui ne peut déstabiliser son adversaire. Il n’y a pas eu beaucoup de frissons pendant les 45 premières minutes. La physionomie du jeu n’a pas changé après la pause jusqu’à l’ouverture du résultat strasbourgeois. Le match est resté un peu animé derrière, et Marseille a maintenu la tension en serrant après l’égalisation.

– Mitrovic monte plus haut que Gonzalez sur un corner de Liénard et marque une tête forte (0-1, 74 ‘).

– Luis Henrique, qui a été créé à la gauche de Gueye, centre devant le but pour Benedetto, qui devance Caci et marque une tête (1-1, 86e).

Le Racing sait qu’il peut compter sur son milieu de terrain expérimenté dans la course pour le maintenir. Il était très présent sur la pelouse du Stade Vélodrome et s’est mis en quatre pour gratter les ballons. Il était très bon dans ses transitions et était dangereux dans ses montées de la balle aux pieds. Après deux coups de Mandanda, il offre à Mitrovic la passe décisive d’un corner.

À venir: découvrez les notes et commentaires sur les joueurs de MARSEILLE, qui seront mis à jour dans quelques instants …

Bientôt : Découvrez les notes et commentaires sur les joueurs de STRASBOURG, mis à jour dans quelques instants …

Et pour vous, qui étaient les meilleurs et les pires joueurs du jeu? Commentez dans la section « Commentaires » ci-dessous!

MARSEILLE 1-1 STRASBOURG (mi-temps: 0-0) – FRANCE – Ligue 1 / 35e journée Stade: Orange Vélodrome, Marseille – Arbitre: Stephanie Frappart, France Buts: D.Benedetto (86e) pour MARSEILLE – S.Mitrovic (73. ) pour les alertes STRASBOURG: V. Rongier (55.), Pol Lirola (81.), A. Milik (90. 3.), P. Gueye (90. 4.), pour MARSEILLE – L. Koné (53.) , H. Diallo (85.)), pour STRASBOURGMARSEILLE: S. Mandanda – L. Balerdi, Álvaro González, D. Caleta-Car – Pol Lirola, Y. Nagatomo (Luis Henrique, 57.) – F. Thauvin, V Rongier (P. Gueye, 58.) – B. Kamara (D. Benedetto, 83.) – D. Payet, A. Milik STRASBOURG: M. Sels – L. Koné, S. Mitrovic, A. Djiku – F. Guilbert, A. Caci – J. Bellegarde (D. Sahi, 90 1.), J. Aholou, D. Liénard (I. Sissoko, 76.) – H. Diallo (M. Siby, 86.), L. Ajorque

# ps1 a {marge: 2px; Rayon du bord: 2px; Largeur: 170px; Hauteur: 32px; Affichage: bloc en ligne; Couleur: #fff; Police: bold 12px / 34px arial; Décoration de texte: aucune; Couleur: #fff; Alignement du texte: à droite; Rembourrage: 0 20px 0 0; Largeur: 180px; }}
# ps1 a: hover {opacity: 0.7; Transition: opacité 0,5 s légèreté; }}
# ps1 a i {affichage: bloc en ligne; Arrière-plan: URL (/0_images/sprite_partage.gif) sans répétition; float: gauche; }}
# ps1 a.fb1 {couleur d’arrière-plan: # 2D609B; transformer: translateZ (0px); }}
# ps1 a.tw1 {couleur d’arrière-plan: # 00C3F3; }}
# ps1 a.gp1 {couleur d’arrière-plan: # D53326; }}
# ps1 a.fb1 i {largeur: 24px; Hauteur: 24px; Position d’arrière-plan: -39px 0; Bordure: 4px 6px 0 4px; }}
# ps1 a.tw1 i {largeur: 23px; Hauteur: 20px; Position d’arrière-plan: 0 0; Bordure: 7px 10px 0 6px; }}
# ps1 a.gp1 i {largeur: 15px; Hauteur: 15px; Position d’arrière-plan: -24px 0; Bordure: 10px 8px 0 10px; }}
# ps1 a.fb1: hover, # ps1 a.fb1: active, # ps1 a.fb1: focus {direction de l’animation: alternative; Durée de l’animation: 0,3 s; Nombre d’itérations d’animation: infini; Nom de l’animation: rétrécissement d’impulsion; Fonction de synchronisation d’animation: linéaire; }}
@ -webkit-keyframes pulse-shrink {en {-webkit-transform (0,95); Transformation: échelle (0,95); }}
@keyframes puls-shrink {to {-webkit-transform: scale (0,95); Transformation: échelle (0,95); }}
.pulse-shrink {affichage: bloc en ligne; -webkit-transform: translateZ (0); transform: translateZ (0); Ombre de la boîte: 0 0 1px rgba (0, 0, 0, 0); }}
.pulse-shrink: hover, .pulse-shrink: focus, .pulse-shrink: active {
-webkit-animation-name: réduction d’impulsion; Nom de l’animation: rétrécissement d’impulsion; -Temps d’animation du Webkit: 0,3 s; Durée de l’animation: 0,3 s; -Fonction de synchronisation d’animation de Webkit: linéaire;
Fonction de synchronisation d’animation: linéaire; -webkit-animation-iteration-count: infini; Nombre d’itérations d’animation: infini; -webkit-animation-direction: alternative; Direction de l’animation: alternative; }}

Fonction fb1 (s1, w1, h1) {
var u1 = ‘http: //www.maxifoot.fr/football/article-47099.htm’;
var t1 = (hauteur de l’écran / 2) – (h1 / 2);
var l1 = (screen.width / 2) – (w1 / 2);
si (s1 == ‘fb’) {
u2 = ‘https: //www.facebook.com/sharer.php? s = 100&u = ‘u1;
} sinon si (s1 == ‘gp’) {
u2 = ‘https: //plus.google.com/share? url = ‘u1;
} else if (s1 == ‘tw’) {
u2 = ‘https: //twitter.com/intent/tweet? text = ‘encodeURIComponent (« Sans génie, l’OM limite le cas – débriefing et REMARQUES des joueurs (OM 1-1 Strasbourg) »)’ &url = ‘u1’ &via = maxifoot_fr ‘;
}}
window.open (u2, ‘pshare’, ‘top =’ t1 ‘, left =’ l1 ‘, toolbar = no, status = no, menubar = no, location = no, directory = no, width =’ w1 ‘, height = ‘h1);
}}

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Un problème avec cet article? Prévenez-nous en cliquant sur ce lien

var ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 =  »;
ctx1 = ‘

‘;
ctx1 = ‘

Votre adresse e-mail:

Ref: http://www.maxifoot.fr

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: