CM – Sciences Po Grenoble : l’enseignant Klaus Kinzler licencié

0

L’enseignant, qui était à l’IEP de Grenoble pendant 26 ans, a été informé de son licenciement par lettre recommandée à son domicile : « J’ai décidé de vous suspendre de vos fonctions », écrit-il sans ambages au directeur de l’IEP Grenoble, dans une lettre dont Le Point a eu connaissance. Concernant les récents entretiens accordés au site internet de Marianne et au quotidien L’Opinion, classés « diffamatoires » par le directeur de l’établissement et effectué les démarches administratives avec ce « décret suspendant les fonctions d’un enseignant », une rare sanction administrative qui, si l’on en croit la lettre, pourrait être accompagnée d’une ou plusieurs réclamations. « Les faits semblent être des erreurs criminelles, dont les qualifications sont en cours de vérification », explique la directrice dans sa lettre.

L’enseignant qui, sur fond d’allégations de « fascisme » et d' »islamophobie », était le sujet en mars de l’année dernière une campagne de dénigrement a donc été demandée au silence. Il s’est refusé à tout commentaire sur ce limogeage, qui s’inscrit dans un contexte bien particulier, notamment suite au récent limogeage du chef présumé de cette campagne de diffamation par la commission disciplinaire de l’université de Clermont-Auvergne. Et ce malgré un rapport accablant de l’Inspection générale de l’éducation et des universités, qui appelait à des sanctions : , absolument personne ne nous a demandé notre version des faits. […] Cette impunité est un appel à l’intolérance », a-t-il conclu.

D’après les courriels dont nous disposons, il est clair que le manager n’a pas essayé de tenir Klaus Kinzler à l’écart des médias pour la première fois. « Si des journalistes vous posent des questions sur cette nouvelle, renvoyez-les au service de communication », a-t-elle écrit le 5 mars, alors que la polémique sur le collage ne faisait que commencer. « Dans le contexte actuel, la situation à Sciences Po Grenoble est intenable. Ajouter des interviews à cette situation est irresponsable. En tant que gestionnaire et superviseur, j’aimerais donc que vous ne répondiez pas aux demandes des médias concernant les questions internes de l’IEP. Tu es un fonctionnaire, Klaus, s’il te plaît ! Klaus Kinzler l’a répété le lendemain.

Selon ses supérieurs, Klaus Kinzler a déclaré aux médias qu’il avait « gravement méconnu plusieurs obligations liées à son statut de fonctionnaire, notamment son devoir de confidentialité […] et son devoir de retenue ». Il est également accusé d’avoir gravement porté atteinte à « l’intégrité professionnelle de ses collègues de travail, enseignants-chercheurs de la maison ». Ce dernier a longtemps dénoncé ce qu’il considère être une migration idéologique vers une partie de l’université. « En peu de temps nous avons vu arriver de nombreux jeunes chercheurs, adeptes des théories suscitées, décolonialistes, communautaristes, anticapitalistes. Sciences Po Grenoble n’est plus un institut d’études politiques, mais d’enseignement, voire de rééducation politique. Les élèves subissent un lavage de cerveau. Un noyau dur de 25 enseignants, sur un total de 70, a le dessus », a-t-il dénoncé dans un entretien à L’Opinion, dans lequel il se sentait un « lanceur d’alerte non protégé » alors que les députés viennent de voter des dispositions pour le meilleur en première lecture Protection des lanceurs d’alerte.

Découvrez tous les jeudis les informations de nos rédacteurs politiques et obtenez un aperçu des points exclusifs.

Le Protecteur du citoyen doit se saisir de cette situation et de ce dossier de l’enseignant.

Ce doit être une mise en œuvre (en abîme) du dernier concept de la fameuse « déconstruction » ? … pour démanteler un tel professeur. (Lui, il ne va pas passer de bonnes vacances).
Je ne sais pas qui sera le futur président de la République (très mauvais si vous lisez un article comme celui-ci), ni qui dans la future équipe des ministres des universités et de l’EN en général, mais ça doit être un nouvel Héraclès , une personne qui est en est capable de nettoyer  » en profondeur  » les écuries d’Augias et, dès sa prise de fonction, de les  » sécher « , suivi d’un bon nettoyage comme pour bébé… Sinon notre pays est définitivement ruiné !
A tous (même avec modération) Joyeux Noël (c’est audacieux dans le contexte) et bonne année.

Salut. Merci pour votre message. Mais je n’ai jamais été enseignant. J’ai été PDG, directeur d’une filiale d’un grand groupe, gérant de ma propre société et PDG, directeur du développement d’une entreprise européenne leader dans ce domaine. Dans tous ces postes j’ai dû embaucher beaucoup de salariés avec au moins le Bac 5 ! Et souvent des doubles masters… Et je me suis toujours appuyé sur des jeunes diplômés avec peu ou pas d’expérience et je ne l’ai jamais regretté. Aujourd’hui à la retraite, il m’arrive de travailler avec certains d’entre eux qui ont créé leur entreprise et qui sont tous des amis… Je peux donc dire que je serais très sceptique vis-à-vis d’un jeune de ce centre de rééducation… Peut-être à tort, mais vous pouvez ne sortez pas indemne d’une telle atmosphère ! Joyeux Noël et bonne année 2022 car nous devons exprimer nos choix. Cela s’appelle la démocratie et certains ne s’empêcheront pas de parler !

Lire les articles de la rubrique Politique,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive
Résultats de la loi

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Keywords:

Laurent Wauquiez,Auvergne-Rhône-Alpes,Laurent Wauquiez, Auvergne-Rhône-Alpes,,IEP, Sciences Po, islamo-gauchisme, Actualité, actualité France, société, actualité société, société française, éducation, actualité éducation, actualité justice, justice, faits divers, sécurité, actualité sécurité, immigration, violence, polémique,,,Politique-Politique-Sciences-Po Grenoble,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: