CM – Son agression, son combat contre la maladie, son procès … Bernard Tapie, avant tout la vie et la lutte

0

« Rhôooooooooo! »

Utilisez-vous un AdBlock?! 🙂 🙂

Vous ne pouvez le désactiver que pour ce site car la publicité maintient la presse en vie.

pour enregistrer mes filtres et personnaliser mon flux

Lisez l’article complet en ligne à partir de 6 h tous les jours, où que vous soyez.

S’abonner à

Je suis déjà abonné, inscrivez-vous

Bernard Tapie, invité du journal TF1.
TF1

Son agressivité, son combat contre la maladie, son épreuve … Bernard Tapie, surtout la vie et la lutte

Qui devrait douter de la capacité de Bernard Tapie à gravir la pente? C’est un peu le sentiment qu’on a après avoir vu l’interview de l’homme d’affaires sur le journal TF1 ce lundi 26 avril.

L’homme d’affaires se bat entre poursuites judiciaires, maladie et sur de multiples fronts Agressivité, et rien ne semble le secouer, pas même l’agression très violente qu’il a subie dans la nuit du 3 avril en compagnie de sa femme Dominique.

Le couple a été agressé par quatre hommes qui ont fait irruption chez eux en Seine-et-Marne avant de s’enfuir avec des bijoux et des montres .

L’homme d’affaires de 78 ans n’est pas revenu sur le traumatisme médiatique. Et il revenait rarement ailleurs. « Le seul moyen de surmonter cet événement est, avant tout, de ne pas s’en souvenir (…). J’aurais aimé que nous n’en ayons pas parlé », a-t-il déclaré lorsqu’on l’interroge sur le sujet / p> Il ne voulait pas pour revivre cet incident avec sa femme Dominique pendant qu’elle regardait l’interview. Il dira simplement qu’il « n’a rien fait pour mériter ça (…) Dans ce que j’ai vu, il y avait une haine de parler, de dire, de faire. Nous avions l’impression que quelqu’un que nous tuions devrait. »

maladie, une de ses luttes quotidiennes, il explique que beaucoup de gens sont dans son cas et qu’eux aussi sont courageux avec la maladie. « Souvent, ils l’ont, mais ils ne le disent pas. Avec cette lutte, vous déterminez votre existence et le bien-être de ceux qui vous entourent. Chez Public Assistance (où c’est couvert, ndlr), je suis un peu au centre des autres et c’est un peu comme à la guerre « , analyse-t-il.

Selon lui, » chacun doit trouver le mobile de son combat « contre cette maladie. «  » Nous n’avons pas à nous vanter de trouver du courage, nous avons honte de ne pas en avoir. Il faut l’avoir, c’est à la portée de tous. »Déclare l’homme d’affaires pour qui« la science progresse à un rythme incroyable. On dit que la personne atteinte de cancer d’aujourd’hui est mortelle à court terme, eh bien, ce n’est pas sûr. « 

Chaque jour, il affronte sa maladie avec son médecin, à qui il réclame » un discours de vérité « . » Nous sommes à un événement et nous devons admettre qu’il a un drôle de handicap: j’ai mon œsophage, mon estomac, les poumons, les reins et maintenant le cerveau … il n’est pas tombé sur un type facile, mais nous y voilà … nous allons essayer « , dit Bernard Tapie. Il admet que ce combat n’est pas le Il dit qu’il a des moments de dépression et de grandes souffrances. « Il n’y a pas de surhumain », dit-il.

Son cheval de bataille dans la tempête? Vaccination pour Covid-19. « Je suis en colère quand vous êtes pas vacciné et en mourir, tu l’as choisi. Mais maintenant tu tues les autres. Tant que nous n’avons pas un certain nombre de personnes vaccinées qui vont arrêter la pandémie, nous allons tuer les autres. Ce n’est pas seulement un combat pour vous-même, c’est un combat d’équipe. Chaque citoyen est un relais. Il faut se faire vacciner « , encourage-t-il.

Espérons qu’il soit aussi dirigé vers un autre combat qu’il soit dirigé. Celui de la justice avec leur procès qui débutera en mai prochain. » Nous n’avons pas tout a été dit, en C’est d’abord une preuve essentielle après avoir franchi la première étape de manière impressionnante », dit-il.« Nous devons confirmer que les conditions de libération étaient bonnes », a déclaré l’homme d’affaires, déterminé à faire appel de sa« fraude ». appel dans l’arbitrage controversé de 2008. Le procès a été reporté cet automne en raison de son état de santé et de sa volonté de reprendre le 10 mai.

En attendant ce procès, Bernard Tapie se concentre sur sa famille: «J’ai été marié à la même femme depuis 50 ans. J’ai 4 enfants en bonne santé dont je suis fier car ils ont tous du talent. Incroyable mes petits-enfants. Je veux continuer avec eux. « 

Et à la fin peu lui importe ce qu’ils disent de lui. » L’important est ce que vous pensez et ce que je sais. Je reçois 10 000 lettres par jour quand ça va bien et deux quand ça va mal. «Si l’on doutait de la capacité de Bernard Tapie à affronter les éléments et les caprices de la vie, une chose est sûre, l’homme d’affaires est au combat comme il l’a toujours été.

Ref: https://www.nicematin.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: