CM – Top 14 : le Stade Toulousain écrase La Rochelle et s’offre un 21e titre de champion de France

0

Un mois après avoir battu La Rochelle en finale de la Coupe des Champions, Toulouse a reparlé de ses expériences sous le déluge du Stade de France.

Et au final, Toulouse gagne. Pour la quatrième fois cette saison, les Rouge et Noir ont plié La Rochelle (18-8), cette fois en finale du top 14 le vendredi 25 juin. Un sort cruel, limite Stendhalien, pour cette équipe, qui n’a atteint l’élite qu’en 2014. Comme dans le roman, les Maritimes ont payé pour vivre leur ascension rapide au sommet. Ils reviendront certainement, ceux qui ont disputé leur première finale de championnat devant 14 000 spectateurs autorisés et ont surtout été trempés d’une averse quasi constante, mais pour l’instant Toulouse règne toujours.

Même si les conditions météo et surtout les La fatigue de fin de saison a empêché les hommes d’Hugo Mola de se montrer sous leur plus beau jour, l’essentiel était ailleurs. Dans cette double Coupe d’Europe, qu’ils n’avaient plus atteinte depuis 1996. En cela, elle a regagné la suprématie nationale. Dans ce championnat impressionnant, qui fait de grandes équipes.

Thomas Ramos, remplacé au départ en l’absence de Romain Ntamack, qui ne s’était pas remis de son choc en demi-finale contre l’UBB, a vite oublié son prestigieux coéquipier. On le sait, le numéro 10 a une gamme très complète sur le pied. Démonstration dès les premières secondes de cette finale avec un coup de pompe mammouth de 50 mètres (3-0, 2e). Puis les 1ères mi-temps ont enfilé leurs ballerines pour lâcher une goutte avec finesse et porter le score à 6-0 dès la 9e minute.

Un écart minime sur lequel le Stade Toulousain pouvait compter, Pour faire chavirer les Maritimes, beaucoup trop nerveux . Agressifs à l’impact, mais rugueux, les Rochelais ont reproduit les mêmes erreurs que lors de la finale perdue de la Champions Cup. Le départ de Brice Dulin dès la 22e minute n’a fait que rendre le ciel difficile. Les hommes de Jono Gibbes ont refusé de baisser le drapeau sous les averses du Stade de France. Ils attaquent à tout prix et Toulouse se recroqueville pour se défendre. Le monde est à l’envers. Une intervention décisive du tentaculaire Arnold a sauvé la Maison Rouge-Noir avant que Ramos ne creuse à nouveau l’écart sur un corner télécommandé (9-0, 34e).

Dans une rencontre qui devait se jouer au pied c’est un ailier connu pour son numéro de funambule qui prendrait le choc de tomber d’ailleurs. 50 mètres en tout cas. L’ailier sud-africain, qui n’a inscrit qu’une seule tentative depuis le 12 février, a rappelé que peu de temps avant la pause, il n’est pas qu’un simple buteur.

Les partenaires tiers l’ont peut-être cru un instant. Au début de la seconde mi-temps, lorsque West a raté le penalty qui a conduit au 12 : 3. Mais le départ de La Rochelle a échoué à cause d’une nouvelle tentative. Pas Thomas Ramos. Imperturbable, le joueur d’ouverture a examiné les coups de pied décisifs lorsque son malheureux homologue a pêché comme en finale de la Champions Cup. Sur ce point aussi, la différence était faite. Comme dans cette discipline, ce réalisme, cette défense de fer, imposée quelques minutes seulement avant la fin par un essai anecdotique de Priso (18e-8e, 77e).

Une erreur dans les tricots rouge et noir. Les Hauts-Garonnais auront bouclé le fil toute la saison, premiers de la saison régulière pour la quatorzième fois et remportant dix-sept matchs avec l’une des meilleures attaques du top 14 (deuxième score, 767, premier en nombre.) D’Essais, 92). Il est donc logiquement inconciliable que les Brennus reviennent place du Capitole. Après quelques saisons de report pas dignes de son statut et de son record, Toulouse voit à nouveau la ville en rose.

Top 14 : Revivez à nouveau le 21e titre de champion de France à Toulouse contre La Rochelle (18-8)

Rugby : Toulouse s’impose devant La Rochelle (18-8) et remporte le 21e championnat de France

Top 14 : tête d’affiche Dupont, l’arrière a la parole, une lutte de style… La clé de la finale entre Toulouse et La Rochelle

Rugby : le Stade Toulousain rencontre le Stade Rochelais en finale du top 14

Finale du Top 14 : cinq leçons que le Stade Rochelais doit tirer de la défaite contre Toulouse en Coupe des Champions

Keywords:

Stade Toulousain,Top 14,Stade Rochelais,Stade Toulousain, Top 14, Stade Rochelais,,Rugby,Sports,Top 14,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: