CM – Toussaint : les prix des voitures de location flambent

0

Il n’y a pas que les prix de l’essence qui montent en flèche. Comme l’annonçait Le Figaro vendredi 22 octobre, la location d’un véhicule pendant les vacances de la Toussaint coûtera plus cher aux automobilistes qui feront les frais de la hausse des prix.

En effet, le prix moyen d’une journée de location sera de 39 euros Il s’agit d’une augmentation de 35% par rapport à la même période en 2019 avant le début de la pandémie de Covid-19, selon les chiffres de comparaison. Carigami, dévoilé vendredi 22 octobre et relayé par le quotidien. Sur la métropole, le prix journalier moyen à Toulouse est le plus cher (49 euros), avec une augmentation significative de 69% par rapport à la Toussaint 2019.

Derrière on retrouve les trois plus grandes villes de France, à savoir Lyon, où le prix moyen par jour est de 47 euros (48%), Paris (46 euros, 40%) et Marseille (41 euros, 55%). Dans d’autres villes comme Bordeaux (38 euros, 19%) et Nice (35 euros, 19%) les prix sont moins chers.

Dans le reste de la France, en Corse, à Ajaccio, on trouve la plus forte augmentation de la moyenne prix pour ces jours fériés de la Toussaint. Si la location d’une voiture reste abordable à 43 euros par jour, le tarif journalier a plus que doublé en 2019 avec une augmentation de 127% sur la même période. Après tout, c’est l’île de Saint-Denis de Réunion où il s’avère être le plus cher de louer un véhicule, avec des frais de 61 euros par jour (27%).

Le quotidien indique que cette tendance est déjà cet été avec une augmentation de prix similaire de 35% en moyenne a été observée. « Le ralentissement de l’activité des constructeurs automobiles n’a pas permis aux loueurs d’étoffer leurs flottes pour la période estivale », expliquait Carigami la forte hausse des prix à l’époque.

La politique économique des voitures écologiques à l’épreuve ! C’est comme les véhicules électriques qui font des files interminables pour atteindre le pied des bornes de recharge : 7 jours à Paris/Nice, d’autant plus que les gentils cheminots CGT sont en grève pour …… en même temps. Le français !

N’est pas un aliment de base ; que ceux qui ne sont pas heureux restent à la maison.

En Guadeloupe c’est le double de 450 euros pour une semaine pendant les vacances scolaires

Lire les articles de la rubrique Entreprise,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Tourism,France,Tourism, France,,Berry,Centre-Val de Loire,Cher (département),Départs en vacances,Gîte de France,Indre,tourisme,Toussaint,vacances,Vacances scolaires,voyages,Week-end,,,,,Vacances,Toussaint,Tourisme,Religion,Découverte,Société,Eco / Conso,,,,,,Comparateurs de prix-Marché automobile-Conduite automoibile-Voiture partagée-Location-Industrie de transport,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: