CM – « Tranquillité d’esprit » pour Peralta après un superbe départ

0

DETROIT – Freddy Peralta a de nouveau lancé comme Freddy Peralta, jusqu’à ce que Mère Nature s’en mêle. C’est un gros problème pour une équipe des Brewers qui se dirige vers les séries éliminatoires.

Bien que Milwaukee n’ait pas progressé au classement mardi, ce n’était pas un échec total pour Peralta, qui a enregistré six manches sans but avant que de violentes tempêtes n’interrompent le jeu à Comerica Park pendant une heure et 49 minutes et ont éliminé le droitier de ce qui est devenu une défaite de 1-0 contre les Tigers en 11 manches.

Le nombre magique des Brewers (89-56) pour remporter la Ligue nationale centrale est resté figé à cinq après que les Cardinals (75-69) aient battu les Mets en manches supplémentaires pour dépasser les Reds (75-70) et prendre la deuxième place dans le division. Cependant, leur nombre magique pour décrocher une place en séries éliminatoires est de quatre.

Pourtant, ce fut une soirée productive – du moins sur le front des lanceurs – puisque les Brewers semblent avoir le troisième membre de leur trio d’as en forme. Peralta a accordé deux simples et aucun point sur 71 lancers en six manches serrées, sans but sur balles et neuf retraits au bâton avant la pluie.

« C’est un très bon signe pour moi parce que j’ai travaillé dur pour me sentir à l’aise avec les trucs de rupture et la balle rapide », a déclaré Peralta. «Aujourd’hui, je me sentais très bien parce que j’ai fait tous les ajustements nécessaires pour le reste de la saison. Je me sens mieux. »

Peralta était au beau milieu de la course NL Cy Young Award à la mi-août, mais il a l’air un peu bancal depuis lors. Il y a eu une sortie de deux manches, cinq coups sûrs et trois points à St. Louis le 18 août lorsqu’il a signalé une gêne à l’épaule droite, a quitté le match et a ensuite atterri sur la liste des blessés des 10 jours avec une inflammation. Peralta est revenu le 3 septembre contre les Cardinals et a été accusé de quatre points mérités sur trois coups sûrs tout en lançant 53 lancers en deux manches. Cinq jours plus tard, il a cédé trois points (un mérité) sur quatre coups sûrs contre les Phillies et a lancé 81 lancers en 3 2/3 manches, un nombre gonflé en partie par une défense fragile.

« Il fait évidemment partie de la rotation, et je pense que la constance d’être là-bas ce jour-là, nous allions obtenir un résultat comme celui-ci », a déclaré le manager des Brewers, Craig Counsell. « Mais [c’est] la tranquillité d’esprit pour Freddy, de sortir et de bien lancer. Il était super ce soir. A rempli la zone de frappe, a obtenu quelques élans précoces et il a lancé six manches avec un nombre de lancers très bas. C’était donc un excellent début pour lui.

« C’est un début normal. Freddy est l’un des cinq ou six gars qui commencent les matchs. Il n’y a pas de restrictions », a-t-il déclaré. « Nous ne pensons pas à lui différemment en ce moment. Juste des démarrages normaux.

La tempête a offert à Counsell un point «clair» pour se tourner vers son enclos. Brad Boxberger, Devin Williams, Josh Hader et Jake Cousins ​​ont chacun livré une manche sans but. au 10e avec une passe décisive du joueur de deuxième but de Gold Glove Kolten Wong sur un videur délicat à deux retraits.

Les Brewers ont été blanchis par Wily Peralta et quatre releveurs de Detroit, qui ont combiné quatre coups sûrs en 11 manches sans but. Christian Yelich a rebondi dans un double jeu avec les bases chargées pour terminer le haut du 11e avant que Hunter Strickland ne renonce au doublé de Derek Hill pour prendre la tête du bas du cadre, mettant fin à la séquence de cinq victoires consécutives du club.

La montée en puissance des Brewers au sommet de la division permet de se débarrasser plus facilement des nuits comme mardi. Après la finale de la série mercredi après-midi à Detroit, les Brewers rentreront chez eux pour accueillir les Cubs, les Cardinals et les Mets lors du dernier homestand de la saison régulière.

C’est l’occasion de décrocher une place en séries éliminatoires à domicile pour la première fois depuis 2011.

« Vous voyez les scores des autres équipes, mais comme je l’ai dit l’autre jour, c’est entre nos mains et nous avons mérité cette position, alors nous continuons à nous occuper de nos affaires », a déclaré Counsell mardi après-midi. « Nous n’avons pas nécessairement à nous soucier des autres équipes, alors nous continuons simplement à faire ce que nous sommes censés faire. »

Quant à la possibilité de célébrer avec les fans à l’American Family Field, Counsell a déclaré: « Je pense que tout est toujours mieux à la maison. »

Keywords:

Detroit Tigers,Milwaukee Brewers,Detroit,Wily Peralta,Detroit Tigers, Milwaukee Brewers, Detroit, Wily Peralta,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: