CM – Trois diables rouges en échec : les bilans des Belges face à la France en Ligue des Nations

0

Retour en deuxième demi-finale de la Ligue des Nations avec les bulletins des Diables Rouges, battus 3-2 par la France.

5 Poli. Sa première mi-temps a été relativement calme, avec des ballons facilement captés (8e, Pavard) et parfaitement distillés sur ses défenseurs. Il ne peut rien contre le penalty de Mbappé (69e), mais repousse le coup de poing de Tchouameni (77e). Sauvé par son poste sur le coup franc de Pogba.

4.5 Erlenweireld. Propre dans ses interventions, même si pas sur Benzema, à son retour des vestiaires, il a aussi plutôt bien défendu en seconde période, jusqu’à cette intervention ratée au milieu de Pavard, qui a amené le 2-3 de Théo Hernandez (90e ) .

5.5 Refus. Attaqué à quelques reprises par la vitesse de Mbappé, il parvient à chaque fois à rattraper son retard pour gêner l’attaquant parisien, qu’il stoppe légalement devant sa surface en fin de premier tiers. Mécontent contre Benzema dans la surface de réparation, à 1-2, le ballon est passé entre ses jambes.

La vraie déception, c’est Roberto Martinez, qui, alors que son équipe se faisait eau de toutes parts en début de seconde mi-temps, a égalisé « Blues » a attendu pour apporter des modifications. Les éléments qui sont encore au top de leur forme n’entrent pas en jeu. Cet entraîneur a-t-il déjà gagné quelque chose ?

4 pour Lukaku, qui est resté la plupart du temps statique devant le but de Lloris ou a toujours couru dans l’axe de ce but au lieu de basculer d’un bord du terrain à l’autre pour déstabiliser la défense française. Il a donc contraint à plusieurs reprises ses partenaires à intervenir contre le centre de la défense française. De plus, les deux buts belges sont marqués depuis des positions de départ décentrées, suivis de mouvements verticaux et sans passes latérales, une fois à gauche, une fois à droite, à chaque fois dans le coin du but de Lloris. Le deuxième but glorieux de Lukaku ne suffit pas à le débarrasser de ses erreurs comme Lukaku 3. Si ça ne se passe pas bien, on lui greffe le cul avec un GPS et un capteur de hors-jeu !
4 blancs. Il a perdu trop de balles, surtout dans les pires moments. Le but de Mbappé est marqué lors de l’une de ces défaites.
6 Tieleman. Il ne peut rien faire seul (et KDB non plus) si l’équipe belge n’est plus promue et préfère jouer son match favori dans la passe latérale. Il prend sa responsabilité au sérieux et court après Griezmann, malheureusement il est dans la surface.
4 camionnettes. Invisible! Pas du tout au même niveau que Hazard.

Cher Weißenberg, vous restez fidèle à vous-même. Il y a dix ans vous aviez donné un zéro à Lukaku (peut-être parce qu’il s’était entraîné à Anderlecht ?) et malgré toutes les adversités vous gardez le cap malgré l’évolution remarquable de ce grand joueur. Qu’il soit considéré comme un attaquant mondial aujourd’hui, courtisé par les plus grands clubs et apprécié de tous ses entraîneurs, vous persévérez et signez -> Bulletin = 4 et encore c’est sans aucun doute généreux de votre part… Vous êtes drôle. Tenez-vous en à l’humour, mais bon sang, arrêtez de commenter le football.

© Rossel & Cie – 2021Conditions Générales d’Utilisation – Conditions Générales de Vente – Politique Cookies – Politique de Confidentialité – Charte Média – Droits de Reproduction

Keywords:

Belgium national football team,France,UEFA Nations League,Youri Tielemans,France national football team,Belgium national football team, France, UEFA Nations League, Youri Tielemans, France national football team,,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: