CM – Un haut commandant militaire pro-Hadi tué dans des affrontements avec les forces yéménites près de Marib

0

DES NOUVELLES
MOYEN-ORIENT
ASIE-PACIFIQUE
AFRIQUE
L’EUROPE 
AMÉRIQUES
SOCIÉTÉ
ARTS
ENTREPRISE
DES SPORTS

L’IRAN
POLITIQUE
ÉCONOMIE
ÉNERGIE
ÉNERGIE NUCLÉAIRE
CULTURE
LA DÉFENSE
DES SPORTS

SPECTACLES
L’AFRIQUE AUJOURD’HUI
BAZAR
LES CHATS ET LES CHIENS
DÉCISION 2020
FRACTURE ÉCONOMIQUE
FACE À FACE
NOURRITURE POUR LA PENSÉE
À L’INTÉRIEUR D’ISRAELL
L’IRAN
GUIDE ARTISTIQUE IRAN
L’IRAN AUJOURD’HUI
MI-EST
SUR LA LIGNE D’INFORMATION
DES IMAGES QUI SECOUENT LE MONDE
LE DÉBAT
L’AUTRE CÔTÉ
LE SOUS-CONTINENT
TENDANCE
SOUS DÉCLARÉ
LE COMMUNIQUÉ AVEC RICHARD MEDHURST
NOUS LE PEUPLE
10 MINUTES
UNE QUESTION SIMPLE
IRAN TECH
EN UN MOT

Un commandant militaire de haut rang des militants soutenus par les Saoudiens fidèles à l’ancien président yéménite en fuite, Abd Rabbuh Mansour Hadi, a été tué dans des combats avec les troupes de l’armée yéménite et leurs combattants alliés près de la ville stratégique de Ma’rib.

Le site d’information yéménite al-Khabar al-Yemeni, citant des sources bien informées s’exprimant sous couvert d’anonymat, a rapporté lundi que le général de division Nasser al-Zubiani, qui a dirigé les opérations militaires des forces pro-Hadi, a perdu la vie alors qu’il menait des combats contre des soldats yéménites et combattants des comités populaires de la chaîne de montagnes Balaq, au sud de la ville de Ma’rib.

Zubiani aurait inspecté des mercenaires saoudiens et des combattants tribaux alliés qui tentaient de repousser l’attaque de l’armée yéménite à l’époque.

Une source militaire yéménite avait déclaré à l’AFP que Zubiani faisait partie des 28 militants tués lors d’affrontements avec les forces armées yéménites au cours des dernières 24 heures.

Les militants soutenus par les Saoudiens et les forces armées yéménites sont enfermés depuis des mois dans une bataille acharnée pour Marib, qui sert de dernier bastion aux terroristes takfiri.

Au cours des deux derniers jours, les forces armées yéménites et les combattants des comités populaires ont pris le contrôle du plus grand avant-poste des terroristes d’al-Qaïda dans la zone d’al-Kari de la région d’al-Wadi, située au sud de la ville de Ma’rib, tuant des dizaines de les extrémistes et les mercenaires saoudiens dans le processus.

Des sources locales ont déclaré que les forces yéménites continuaient de progresser sur le terrain. Ils ont consolidé leur contrôle sur le district oriental de Balaq et ses environs, resserrant l’étau autour des forces de la coalition dirigée par les Saoudiens et de leurs mercenaires.

La chaîne d’information en langue arabe al-Alam a rapporté que des affrontements intenses sont en cours entre l’armée yéménite et des militants pro-Hadi soutenus par les Saoudiens à la périphérie de la ville de Marib.

Face aux récentes défaites des terroristes d’al-Qaïda et de ses mercenaires, l’Arabie saoudite a intensifié les frappes aériennes contre les soldats yéménites et leurs combattants alliés des comités populaires, et a frappé diverses régions du Yémen, en particulier Ma’rib.

Des avions de chasse saoudiens ont effectué au moins 21 raids aériens contre la région de Balaq, bien qu’il n’y ait eu aucun rapport immédiat sur d’éventuelles victimes et l’étendue des dégâts causés.

Des avions militaires saoudiens ont également lancé cinq frappes contre le district de Sirwah dans la même province. Aucun rapport de victimes possibles n’a été rapidement disponible.

L’Arabie saoudite, soutenue par les États-Unis et leurs alliés régionaux, a lancé la guerre contre le Yémen en mars 2015, dans le but de ramener le gouvernement de Hadi au pouvoir et d’écraser le mouvement de résistance populaire Ansarullah.

La guerre a fait des centaines de milliers de morts yéménites et en a déplacé des millions d’autres. Il a également détruit les infrastructures du Yémen et y a propagé la famine et des maladies infectieuses.

Malgré les bombardements incessants de l’Arabie saoudite lourdement armés contre le pays appauvri, les forces armées yéménites et les comités populaires n’ont cessé de se renforcer contre les envahisseurs saoudiens et ont laissé Riyad et ses alliés s’enliser dans le pays.

Keywords:

Yemen,Saudi Arabia,Marib,Saudi Arabian-led intervention in Yemen,Republic of Yemen Armed Forces,Abdrabbuh Mansur Hadi,Yemen, Saudi Arabia, Marib, Saudi Arabian-led intervention in Yemen, Republic of Yemen Armed Forces, Abdrabbuh Mansur Hadi,,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: