CM – Un trésor d’armes romaines découvert dans une ancienne colonie espagnole

0

Des chercheurs enquêtant sur l’ancienne colonie talayotique de Son Catlar à Minorque, en Espagne, ont mis au jour une cache d’équipement militaire romain datant d’environ 100 av.

Comme le rapporte Antoni Agüera pour Ultima Hora, des universitaires des universités d’Alicante, de Murcie, de Grenade et de Cadix, ainsi que du musée de la Ciutadella, ont découvert le trésor au début du mois. Parmi les objets trouvés sur le site, situé sur l’une des îles Baléares espagnoles, figuraient des projectiles, des pointes de flèches, des couteaux, du matériel chirurgical et une spatule en bronze.

Son Catlar est la plus grande colonie talayotique des Baléares. Entouré d’une muraille monumentale d’un périmètre de près de 3 000 pieds, le site possède également des guérites et des tours carrées appelées talayots, selon l’Unesco. Ces mégalithes de l’âge du bronze donnent son nom à la civilisation préhistorique.

Les fouilles de cet été se sont concentrées sur une passerelle courbée qui faisait partie du système de défense de la colonie contre les envahisseurs. Selon Heritage Daily, les soldats romains qui ont conquis et occupé les îles au IIe siècle avant notre ère. peut avoir associé l’entrée à Janus, le dieu romain des commencements et des fins, du temps, de la dualité, des portes et des passages. Comme Caillan Davenport l’a écrit pour la Conversation en 2017, la divinité à deux visages représentait « la route par laquelle on atteignait les autres dieux, même Jupiter lui-même », faisant essentiellement de lui le gardien des cieux.

« Les soldats romains étaient très superstitieux et avaient l’habitude d’accomplir ces rites », indique un communiqué de l’Institut de recherche en archéologie et patrimoine historique (INAPH) de l’Université d’Alicante. « … Les Romains donnaient une valeur sacrée aux portes des villes, et en sceller une définitivement entraînerait certaines actions de nature magique.

Les habitants de Son Catlar ont construit la barrière de pierre entre le Ve et le IVe siècle avant notre ère, rapporte Alba León López Mahón pour La Vanguardia. Le mur a été construit avec une gamme de techniques de construction, y compris la maçonnerie cyclopéenne. Nommée d’après les Cyclopes – des géants borgnes de la mythologie grecque – cette méthode a permis aux constructeurs de construire des murs « sans mortier, en utilisant d’énormes blocs de pierre », selon l’Encyclopedia Britannica.

Comme le note l’Université d’Alicante, les habitants ont refortifié Son Catlar soit en réponse aux guerres puniques, qui ont eu lieu entre Rome et Carthage de 264 à 146 avant notre ère, soit à la conquête romaine des îles Baléares vers 123 avant notre ère.

Selon l’Encyclopedia Britannica, « [L]es îles ont été successivement gouvernées par des Carthaginois, des Romains, des Vandales, des Maures et des Espagnols, qui ont tous laissé leur marque. »

Les fouilles de l’équipe à Son Catlar se poursuivent depuis 2016. Au cours des fouilles précédentes, les scientifiques ont étudié différentes phases de la construction du mur, ainsi que des sections spécifiques de la fortification, y compris sa porte nord et sa porte courbée. Les travaux se déroulent dans le cadre du « Projet modulaire : architecture phénicienne-punique ».

Son Catlar, déclare le chef de fouille Fernando Prados dans la déclaration, est d’une valeur inestimable pour les chercheurs car « il offre de nombreuses possibilités d’étudier l’archéologie des conflits et de la guerre ».

Isis Davis-Marks est une écrivaine et artiste indépendante basée à New York. Son travail a également été publié dans Artsy, le Columbia Journal et ailleurs. Site Web : isisdavismarks.com

Continuer
ou alors
Offrir un cadeau

Confidentialité Conditions d’utilisation
S’inscrire

© 2021 Smithsonian Magazine. Déclaration de confidentialité
Politique relative aux cookies
Conditions d’utilisation
Avis de publicité
Californie Ne vendez pas mes informations
Institution Smithsonian

Keywords:

Spain,United States,Roman military personal equipment,Spain, United States, Roman military personal equipment,,Ancient Civilizations, Ancient Rome, Archaeology, Cool Finds, European History, Military, Roman Empire, Spain, Warfare, Weapons,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: