CM – Unesco : Le port de Liverpool retiré de la liste des sites du patrimoine mondial

0

En raison du surdéveloppement qui a compromis l’authenticité du port de Liverpool, symbole de l’ère industrielle, l’Unesco l’a retiré de sa liste du patrimoine mondial mercredi 21 juillet. Treize délégués du Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO, dont la session actuelle est présidée par la Chine, ont voté pour un déclassement de ce port classé 2004 du nord-ouest de l’Angleterre, cinq contre, soit plus la majorité des deux tiers requise pour un déclassement d’un côté. /p> Cela fait de Liverpool le troisième emplacement qui subit ce sort, après des décisions similaires qui avaient précédemment affecté le sanctuaire de l’oryx arabe à Oman en 2007 et la vallée de l’Elbe à Dresde (Allemagne) en 2009. dont les très hauts immeubles et un nouveau stade de football risquent « d’endommager de manière irréversible » leur patrimoine, a estimé le comité de l’Unesco. Après une rénovation ambitieuse du front de mer et des quais, Liverpool a été déclarée site du patrimoine mondial de l’UNESCO après des décennies de déclin.

En tant que port de départ de millions de migrants irlandais et britanniques et d’esclaves africains, la ville au riche patrimoine musical est aussi le berceau des Beatles : une histoire qui a façonné ce que l’Unesco considérait comme « l’unicité et l’unicité » de Liverpool. Pourtant, le Conseil international des monuments et des sites, qui conseille l’Unesco, avait déjà « demandé à plusieurs reprises » au gouvernement britannique de fournir des garanties plus solides pour l’avenir de la ville, qui figure sur la liste depuis 2012.

les projets de développement allaient jusqu’à perdre leur authenticité. Le nouveau stade du club de football d’Everton – approuvé par le gouvernement sans enquête publique – est « le dernier exemple d’un projet d’envergure totalement contraire aux objectifs de l’Unesco », a ajouté le conseil.

Plusieurs pays, dont l’Australie, sont à Grande Barrière. Reef, également menacé de déclassement, s’est prononcé contre le retrait de Liverpool de la liste car ils le considèrent comme une décision « radicale » au milieu d’une pandémie de coronavirus. Le Brésil, la Hongrie et le Nigeria ont demandé que la décision soit reportée d’un an pour donner plus de temps au conseil municipal nouvellement élu en mai.

Recevez les meilleures nouvelles internationales chaque mardi et obtenez un aperçu des offres exclusives Le Point .

Lire les articles de la rubrique International,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique de cookiesPolitique de protection des données personnelles Archives

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu ponctuel inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

World Heritage Site,UNESCO,World,Liverpool Maritime Mercantile City,Liverpool,World Heritage Site, UNESCO, World, Liverpool Maritime Mercantile City, Liverpool,,,patrimoine, Liverpool, Angleterre, Royaume-Uni, Unesco, Actualité, culture, ciné, cinéma, films, télévision, théâtre, arts, expositions, musique, architecture, littérature, urbanisme,,,UNESCO,patrimoine,Royaume-Uni,,,,,,Patrimoine-Liverpool-Port-Tourisme-Unesco-Patrimoine-Patrimoine mondial de l’Unesco,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour: