CM – USA : Washington accélère les expulsions de migrants par avion

0

La vitesse des expulsions par avion des plus de 10.000 migrants rassemblés sous un pont au Texas depuis plusieurs jours va s’accélérer, a annoncé samedi 18 septembre le gouvernement américain de Joe Biden. Ces migrants, pour la plupart des Haïtiens, sont arrivés à Del Rio, au Texas et ont traversé le Rio Grande depuis le Mexique. De moins de 2.000 en début de semaine, il était plus de 10.500 vendredi, a indiqué le maire de la ville frontalière Bruno Lozano, qui attend de nombreux nouveaux arrivants.

Dans un communiqué, le département américain de la Sécurité intérieure a indiqué ce serait dans les prochaines 72 heures « Obtenir des moyens de transport supplémentaires pour accélérer le rythme et augmenter la capacité des vols d’expulsion vers Haïti et d’autres destinations » a persuadé l’opposition républicaine, mais aussi les voix démocrates, d’exhorter Joe Biden à résoudre le situation immédiatement. Le maire démocrate de Del Rio a déclaré vendredi l’état d’urgence et fermé le pont à la circulation.

En plus des troubles politiques et de l’incertitude qui ont déjà touché Haïti, un séisme meurtrier a dévasté le sud-ouest du pays et en août tué plus de 2 200 habitants. Selon l’Unicef, 650 000 personnes, dont 260 000 enfants et adolescents, ont toujours besoin d’une « aide humanitaire d’urgence ». et a révélé samedi un plan pour contenir la situation. Le ministère procède déjà à « des expulsions et des vols vers Haïti, le Mexique, l’Équateur et les pays du triangle nord », le Honduras, le Salvador et le Guatemala.

Le gouvernement Biden a rappelé que « nos frontières ne sont pas ouvertes et qu’aucune il faut faire ce voyage dangereux », en réponse aux critiques des républicains qui accusent le président démocrate d’élaborer une proposition de politique migratoire plus « humaine ». « L’immigration illégale constitue une menace importante pour la santé et le bien-être des résidents près de la frontière et la vie des migrants eux-mêmes », a déclaré un communiqué de presse du ministère.

Les gardes-frontières ont déclaré que les migrants avaient de l’eau potable, des serviettes et toilettes portables à faire distribuer. « La grande majorité des migrants continuera d’être expulsée en vertu d’une règle sanitaire adoptée au début de la pandémie pour limiter la propagation du virus », a déclaré Homeland Security. Cependant, un juge fédéral a ordonné jeudi au gouvernement de ne pas renvoyer les familles à cet égard, ce qui pourrait compliquer la tâche des autorités qui ont déjà fait face à des flux migratoires historiques à la frontière avec le Mexique. Le gouvernement a fait appel de la décision vendredi.

Depuis l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche en janvier, plus de 1,3 million de migrants ont été arrêtés à la frontière mexicaine, un niveau sans précédent depuis 20 ans a été atteint. L’opposition républicaine accuse depuis des mois le président Biden d’avoir créé une « crise migratoire » en assouplissant les mesures prises par son prédécesseur Donald Trump, qui a fait de la lutte contre l’immigration clandestine son cheval de bataille.

Recevez chaque mardi le meilleur de l’actualité internationale et découvrez en avant-première les offres exclusives Le Point.

Pourquoi un texte si long, autant de répétitions, qui tourne en rond… Et puis j’ai cherché l’auteur, l’AFP ! Les stagiaires sont-ils toujours là ? Pathétique comme trop de médias de propagande ! Pays pauvre.

Tellement gentil que M. Joe. Vous nous avez menti ?

Alors Biden ? On saigne !

Lire les articles de la rubrique International,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Keywords:

Haiti,Joe Biden,Texas,Haiti, Joe Biden, Texas,,,États-Unis, crise migratoire, Joe Biden, Migrants, Flash, Flash Actu, Fil, Fil info, Breves, Actualite, news, informations, actualités, actu, depeches, nouvelles, infos, France, international, politique, faits divers,,,,,politique,immigration,USA,Mexique,Haïti,santé,,,Crise des migrants-Migrants-USA-Santé-Crise migratoire-Politique-Migrations-Joe Biden,

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

Vidéo du jour: