Home Actualité internationale Le député Henry Cuellar victime d’un carjacking à main armée à Washington
Actualité internationale

Le député Henry Cuellar victime d’un carjacking à main armée à Washington

Democratic Texas Rep. Henry Cuellar was carjacked at gunpoint Monday night near his residence in the Navy Yard area of Washington, D.C., just blocks from the Capitol.

Le représentant démocrate du Texas, Henry Cuellar, victime d’un carjacking armé à Washington, D.C.

Le représentant démocrate du Texas, Henry Cuellar, a été victime d’un carjacking armé lundi soir près de sa résidence dans le quartier de Navy Yard à Washington, D.C., à quelques pâtés de maisons du Capitole. Selon des sources, trois à quatre hommes ont pointé des armes sur sa tête et ont pris sa voiture et son téléphone, comme l’a indiqué une alerte envoyée aux membres du Congrès. Jacob Hochberg, chef de cabinet de Cuellar, a confirmé la nouvelle du carjacking dans une déclaration tard lundi soir. « Alors que le représentant Cuellar se garait ce soir, trois agresseurs armés se sont approchés de lui et lui ont volé son véhicule. Heureusement, il n’a pas été blessé et collabore avec les forces de l’ordre locales. Merci à la police du métro et à la police du Capitole pour leur action rapide et pour avoir retrouvé le véhicule du représentant », a déclaré Hochberg.

Augmentation des carjackings à Washington, D.C.

Selon le département de police de Washington, D.C., il y a eu 750 carjackings dans la ville jusqu’à présent cette année, dont 75% ont impliqué des armes à feu. Cette augmentation alarmante des carjackings a suscité des inquiétudes quant à la sécurité des résidents et des visiteurs de la capitale nationale. Les autorités locales travaillent en étroite collaboration avec la police du métro et la police du Capitole pour lutter contre cette vague de criminalité et protéger la population.

La sécurité des membres du Congrès en question

L’incident de carjacking impliquant le représentant Cuellar soulève des préoccupations quant à la sécurité des membres du Congrès lorsqu’ils se déplacent dans la capitale. Alors que les membres du Congrès sont souvent accompagnés de services de sécurité, cet incident montre que même les représentants élus ne sont pas à l’abri de la violence urbaine. Il est essentiel que des mesures supplémentaires soient prises pour garantir la sécurité des membres du Congrès et de tous les résidents de Washington, D.C.

Mots clés: carjacking, Washington D.C., sécurité, représentant du Congrès, violence urbaine, police, armes à feu, résidents, visiteurs, préoccupations.

A LIRE AUSSI ...

« Super Mardi » : Biden et Trump avancent vers un nouveau duel

Donald Trump remporte la majorité des États républicains lors du Super Tuesday...

Blinken termine sa tournée africaine en Angola

Blinken achève sa tournée africaine en Angola Anthony Blinken, secrétaire d’État américain,...