‘La fabrication continue’ attire l’attention des entreprises biopharmaceutiques coréennes

0

Les entreprises pharmaceutiques coréennes envisagent d’introduire le processus de fabrication continue

Qu’est-ce que la fabrication continue ?

Certaines entreprises pharmaceutiques coréennes, telles que LG Chem, Hanmi Pharmaceutical et Daewoong Bio, envisagent d’introduire le processus de fabrication continue (CM), attirant ainsi l’attention de l’industrie. Contrairement à la production en « lot », la fabrication continue est une méthode de fabrication de produits en fournissant et en traitant continuellement les matières premières sans interruption. Elle réduit les coûts de production en éliminant la nécessité d’arrêter et de traiter la production de médicaments par étapes. Bien que la fabrication continue soit nouvelle même pour l’industrie pharmaceutique mondiale, huit médicaments ont déjà été approuvés par les régulateurs mondiaux depuis 2015. Selon un rapport publié par KoreaBIO, le marché mondial de la fabrication continue de produits pharmaceutiques devrait atteindre 1,59 milliard de dollars d’ici 2022, avec un taux de croissance annuel composé de 17,2 % jusqu’en 2028.

Les avantages et les défis de la fabrication continue

La fabrication continue présente de nombreux avantages pour les entreprises pharmaceutiques, notamment la possibilité de produire en masse et de réduire les coûts de main-d’œuvre. Cependant, le défi réside dans la vérification de chaque étape du processus de fabrication continue. Jusqu’à présent, la Food and Drug Administration des États-Unis n’a approuvé que les médicaments solides oraux pour la fabrication continue, en raison du risque moindre pour les patients en cas de problème de qualité. Malgré cela, le ministère de la Sécurité alimentaire et des médicaments de la Corée du Sud prévoit de publier des lignes directrices pour les processus de fabrication continue, devenant ainsi la première agence réglementaire à le faire.

Les perspectives pour l’industrie pharmaceutique coréenne

Plusieurs entreprises coréennes, dont LG Chem, Hanmi Pharmaceutical et Daewoong Bio, envisagent d’introduire la fabrication continue dans leurs processus de production. La Corée du Sud pourrait ainsi devenir un leader mondial dans ce domaine. Cependant, l’établissement de la technologie de fabrication continue nécessite des investissements importants en termes d’argent, d’efforts et de temps. Malgré cela, si la Corée du Sud parvient à établir une base solide pour la fabrication continue, elle pourrait connaître un succès similaire à celui des biosimilaires.

Mots clés : fabrication continue, industrie pharmaceutique, Corée du Sud, coûts de production, réglementation, processus de fabrication.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour: