Coronavirus: Voici la leçon de morale de Manaoudou Malachie à Maurice Kamto

    0
    22

    Pour le Ministre manaouda Malachie, exploiter la détresse des camerounais pour des fins politiques est simplement non éthique.

    Le ministre de Santé Publique, le Dr Manaouda Malachie, a refusé de réceptionner le jeudi 30 avril 2020 le don personnel de Maurice Kamto, transporté par une délégation pour le compte de l’Opération « Survie-Cameroon-Survival Initiative».

    Maurice Kamto, avait déjà fait part un peu plus tôt dans la journée, la description de son don de : 10.000 masques barrières ; 6800 masques chirurgicaux; 950 tests de dépistages de covid-19.

    Jugé illégale, le Ministre de l’Administration Teritoriale avait ordonné la fermeture des comptes de l’association Survie Cameroun lancée par l’opposant, et de geler les fonds qui s’y trouvaient.

    Invité du journal Afrique sur Radio France Internationale (RFI) vendredi 1er mai 2020, le Dr Manaouda Malachie, a évoqué les raisons qui ont justifié son refus de réceptionner le don du leader du MRC. «Le monsieur (Maurice Kamto)se serait présenté individuellement qu’on aurait pu prendre son don sans problème. Nous en avons besoin. Mais, ce n’est pas parce que nous sommes en situation d’épidémie que nous devons mettre de côté notre règlement. Nous devons, beaucoup plus encore, mettre un accent sur cela», a déclaré le patron de la santé Publique.

    Le membre du gouvernement reproche notamment à l’opposant d’avoir convoyé son colis sous la bannière du programme Survie Cameroun dont l’existence n’est pas connue des pouvoirs publiques

    «Nous n’avons pas refusé, mais lui avons demandé simplement de s’adresser davantage au ministère de l’Administration Territoriale qui gère les associations», a essayé de nuancer le ministre Malachie Manaouda.

    Plus tard sur son compte Twitter, il a invité les camerounais à rester mobiliser et à ne pas se laisser distraire. Le Dr Manaouda a surtout indiqué qu’il n’est pas éthique de vouloir faire de la politique sur la détresse des populations.

    « Restons solidaires et mobilisés contre cette pandémie et ne laissons surtout personne nous distraire de l’essentiel qui est l’observance des mesures barrières. Je trouve non éthique de vouloir surfer politiquement sur la détresse des camerounais en cette période délicate»,a-t-il écrit.


    SOURCE: https://bit.ly/2VFi7Qj

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here