Home Actualité internationale Coupe du monde féminine : 5 informations à connaître sur Martina Voss-Tecklenburg, la sélectionneuse allemande
Actualité internationale

Coupe du monde féminine : 5 informations à connaître sur Martina Voss-Tecklenburg, la sélectionneuse allemande

Fin 2018, Martina Voss-Tecklenburg débarque sur le banc de la sélection allemande. Depuis son arrivée, la Mannschaft relève la tête et joue de nouveau les premiers rôles lors des compétitions internationales, en atteste leur deuxième place à l’Euro 2022.

Martina Voss-Tecklenburg : la coach qui a remis sur pied la Mannschaft

Fin 2018, Martina Voss-Tecklenburg débarque sur le banc de la sélection allemande. Depuis son arrivée, la Mannschaft relève la tête et joue de nouveau les premiers rôles lors des compétitions internationales, en atteste leur deuxième place à l’Euro 2022. Martina Voss-Tecklenburg arrive à la tête de la sélection allemande fin 2018, après l’intérim d’Horst Hrubesch. À ce moment précis, la Mannschaft traverse une période difficile, éliminée en quart de finale du championnat d’Europe 2017 et de la Coupe du monde 2019. Mais surtout, les femmes ne sont pas qualifiées pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2021, alors que l’Allemagne est tenante du titre. Avec sa méthode d’entraînement, ses joueuses ont relevé la tête en étant finalistes du dernier Euro, en 2022.

Le parcours de Martina Voss-Tecklenburg

Martina Voss-Tecklenburg commence le football en 1982 à l’âge de 15 ans, dans un premier temps avec les jeunes de son âge dans le quartier de Duisbourg, sa ville natale. Mais dès qu’elle a un ballon au pied, Martina Voss-Tecklenburg fait des merveilles. Son professeur de sport est le premier à voir son talent. Ce dernier insiste et l’Allemande passe un premier test avec l’équipe locale, en désobéissant à sa mère. Au vu de son comportement ballon au pied, sa maman a fini par céder et a inscrit sa fille au football. Martina Voss-Tecklenburg possède l’un des plus beaux palmarès du football allemand. L’ancienne milieu droit est apparue à 125 reprises sous le maillot de la Mannschaft, pour 27 buts inscrits. Elle rate le sacre ultime en perdant la finale de la Coupe du monde 1995, face à la Norvège (2-0). Cependant, elle peut se consoler avec quatre titres de championnes d’Europe avec la sélection nationale (1989, 1991, 1995 et 1997). En club, elle a marché sur le championnat avec son club de TSV Siegen au début des années 90. Elle a remporté le titre en 1990, 1991, 1992 et 1994. Elle complète sa collection avec un sacre en 2000 avec le FCR Duisbourg et deux titres individuels, en étant désignée à deux reprises meilleures joueuses de la saison (1996, 2000).

Une carrière d’entraîneure couronnée de succès

Après sa carrière de joueuse, Martina Voss-Tecklenburg a débuté une carrière d’entraîneure au sein du club où elle a raccroché les crampons, le FCR Duisbourg. En à peine un an de coaching, elle remporte la Ligue des champions à l’issue de la saison 2008-2009. Une réussite prodigieuse. La même saison, elle glane également la Coupe d’Allemagne. Une compétition qu’elle remporte une nouvelle fois l’année suivante. Martina Voss-Tecklenburg n’a pas entraîné longtemps des clubs, seulement de 2008 à 2012. Après cette date, elle a été promulguée à la tête d’une sélection : la Suisse. La native de Duisbourg est parvenue à qualifier la Suisse pour sa première grande compétition internationale chez les féminines, à la Coupe du monde 2015. Lors du Mondial, les Suissesses ont même passé les phases de poules en étant parmi les meilleures troisièmes. En revanche, elles se sont arrêtées dès les huitièmes de finale, en s’inclinant sur la plus petite des marges contre le pays hôte, le Canada (1-0). Surfant sur sa bonne dynamique, la Nati s’est qualifiée pour l’Euro 2017, où elle n’a pas passé les poules

A LIRE AUSSI ...

Le prodige rebelle : Lamine Yamal et la lutte contre le racisme

Lamine Yamal, espoir du Barça, victime de racisme en direct. Commentaire choquant...

La Premier League révolutionne le hors-jeu

La Premier League adopte une technologie de hors-jeu semi-automatique basée sur l'IA...

Tensions au Cameroun : Samuel Eto’o en guerre avec le Ministère des Sports

Le football camerounais secoué par une polémique entre Samuel Eto'o et le...