Coups de feu entendus dans la capitale, le gouvernement riposte » Toute l’actualité, les gens d’Europe, d’Afrique, d’Amérique…

0

Des coups de feu ont été entendus dans la capitale Bissau le lundi matin 7 février 2022, une semaine après le coup d’État manqué en Guinée-Bissau. Les radios privées seront ciblées.

Selon Charlotte Idrac, envoyée spéciale de RFI à Bissau, la station FM de Bairro Militar, la capitale de la Guinée-Bissau, était visée. La radio serait proche de l’opposition au PAIGC.

Selon des témoins interrogés par l’AFP, deux véhicules d’hommes en tenue militaire sont arrivés près de la station de radio dans la matinée avant que des coups de feu ne se fassent entendre.

La police intervient. Le bâtiment était hors de portée, mais les habitants se sont rassemblés devant la radio. Le bilan actuel des morts n’a pas encore été confirmé, avec trois blessés signalés et du matériel détruit. Les membres de la radio ont exprimé leur incompréhension face à l’attaque, qui n’était pas la première du genre sur la radio FM de la capitale.

Pour les autorités bissau-guinéennes, il s’agit d’un acte commis par des personnes associées au trafic de drogue et des mercenaires, les « rebelles casamançais », a indiqué un porte-parole du gouvernement.

Les nouveaux incidents surviennent moins d’une semaine après une attaque contre le palais du gouvernement qui a tué au total 11 personnes.

Depuis le mercredi 2 février 2022, une opération de grande envergure est en cours en Guinée-Bissau pour retrouver les partisans et acteurs clés de la tentative de coup d’Etat.

Source: DoingBuzz

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire