Covid-19 : encore un médecin copieusement tabassé à Douala Voici les détails en (vidéo)

    0
    23

    Les images font le tour des réseaux sociaux depuis quelques heures. Les proches d’une victime du Covid-19 ayant mal pris la triste nouvelle ont décidé de s’en prendre au personnel soignant. Selon plusieurs sources, la scène se déroulerait dans un hôpital de la ville de la Douala.

    Informé, le ministre de la santé Manaouda Malachie, tout en comprenant la tristesse des proches des victimes, dénoncent leur comportement.
    « Je trouve inadmissible et très abjecte cette scène d’agression d’un personnel de santé à Douala à la suite du décès d’un malade, si cette information est vérifiée. Si on peut comprendre la douleur d’une famille, rien ne peut expliquer que celle-ci s’en prenne au corps médical », a publié le ministre sur son compte Twitter.

    En avril 2020, des faits similaires se sont produits à l’hôpital CEBEC de Bonabéri à Douala. Dr Frédérique Eyoum Eboa fut accusé par les proches d’une patiente décédée d’avoir tué leur mère. Il fut copieusement roué de coups.
    « Au moment de remettre le certificat de décès à la famille, j’ai été pris à partie par une cohorte de personnes. Il y avait les gens de la famille et des inconnus. J’ai été roué de coups, mis au sol et mes habits déchirés, j’étais nu. La famille m’accusait d’avoir tué leur maman », raconte l’infortuné.


    SOURCE: https://bit.ly/2VFi7Qj

    Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

    Laisser un commentaire

    Votre point de vue compte, donnez votre avis

    [maxbutton id= »1″]




    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here